• Montagnes d'Aragon

     

    Le groupe de rando de l'Ours a organisé un petit séjour en Espagne, dans la Sierra de Guara. Rando évidemment, pour les autres, mais aussi tourisme, et beaucoup de temps libre pour moi.

    J'étais déjà passée pas loin de l'endroit où nous étions, mais pas au fond de cette vallée perdue.

    Les lieux avaient été abandonnés par leurs habitants (guerre, crise...) et les maisons étaient en partie écroulées. Il y a quelques dizaines d'années, des français sont arrivés, sont tombés amoureux du coin, ont acheté des terrains et ont bâti, ou reconstruit des habitations. Calme, isolement, végétation et ríos où l'on peut se baigner et faire du canyoning font le charme de la région.

    Si vous saviez comme c'est compliqué de vous montrer où j'étais ! La sierra de Guara tombe pile entre quatre pages de mon guide des routes (espagnol) récent.

    Je me suis rabattue sur une vieille carte Michelin de l'Espagne entière, qui valait 3,95 francs. C'est vous dire sa jeunesse. En ce temps-là, la région était desservie par des chemins de terre, et aucun village ne méritait d'être signalé. Nous étions au milieu de la zone vide, à gauche du nombre 18. Les randonneurs ont grimpé le Tozal, qui est juste signalé par un triangle et son altitude : 2076m.

    Vous voyez également, en haut de la carte, les cols du Somport et du Pourtalet qui nous ont causé du souci il y a peu de temps.

     

    Montagnes d'Aragon

     

    Ci-dessous, 1/4 de ma carte. Nous étions à NOCITO, en bas à droite, près du D. Le Tozal est rebaptisé Guara, et mesure 2078m.

    Les routes sont minuscules, bien que goudronnées récemment, et on a du mal à s'y croiser.

    Montagnes d'Aragon

    Carte "el guión"

     

    Un couple (Tonio et Gene) a restauré un bâtiment près du monasterio San Úrbez et en a fait le super-agréable "Refugio San Úrbez" (dont je vous ai parlé dans mon dernier billet) à mi-chemin entre le refuge de montagne et l'hôtel tout confort.

     

    Montagnes d'Aragon

      Au centre, l'ermitage et à gauche le refuge

     

    Montagnes d'AragonMontagnes d'Aragon

     

     

     

     

     Deux vues du refuge

     

     Tout autour, que de la nature : ni villages, ni routes pour distraire le regard. Et surtout un gros bloc de pierre, le Tozal de Guara où le groupe devait monter :

     

    Montagnes d'Aragon

    Le Tozal vu du gite au coucher du soleil. Il n'y a pas de neige, c'est la pierre qui donne cet effet.

     

    Là-bas, tout est un peu rosé, couleur de la pierre très très présente, même si la végétation est abondante et variée.

     

    Montagnes d'Aragon

     

    Montagnes d'Aragon

     On dirait d'immenses rivières de pierre qui traversent la forêt, comme des coulées de lave.

     

    Les maisons ont toutes cette couleur :

     

    Montagnes d'Aragon

    Un grand bâtiment de Nocito qui vient d'être rénové

     

     

    Montagnes d'Aragon

    Un autre bâtiment du village

     

     

     

    Montagnes d'Aragon

    Le clocher de l'ermitage

     

     

     

    Montagnes d'Aragon

    Un détail du refugio : c'est une seule pierre taillée qui sert de fenêtre. Le bleu, c'est le reflet du ciel sur la vitre.

     

     

    Montagnes d'Aragon

    Une fontaine dans le village de Bara (je n'ai vu aucun habitant dans ce village).

     

     

    Montagnes d'Aragon

    La montagne vue de Bara : on voit bien les strates. Les pierres sont presque taillées naturellement.

     

     

    Montagnes d'Aragon

    Même les toits traditionnels sont en pierre. C'est ainsi que Tonio les fait quand il retape une maison.

    À peine 70 km de chez moi, bien que nous  soyons dans les contreforts des Pyrénées, le dépaysement est total, et tout me donne envie d'y revenir.

     

     

     

     

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    7
    Jeudi 12 Juillet à 21:33

    C'est très beau! Un jour peut-être nous irons! Nous connaissons bien les grottes de Betharram! Bise du soir!

    6
    Jeudi 12 Juillet à 16:37

    Bonjour la Fourmi

    Oh ! là là que c'est beau  , les maisons , la montagne .

    Vous étiez dans un cadre très agréable où il devait faire bon de randonner .
    Bises

    5
    myriam.masselin
    Mardi 10 Juillet à 15:23

    un merveilleux endroit ! je suis admirative des gens qui décident de redonner vie a des maisons ou villages abandonnes

    j'ai campe il y a tres longtemps a huesca avec mon amie basque !

    70 kms en montagne cela peut etre long

    merci pour ce partage , bonne soirée

    4
    Isard
    Mardi 10 Juillet à 14:41
    Souvenir inoubliable !Que du.bonheur!
    3
    Mardi 10 Juillet à 06:52

    Merci pour le partage de photos. C'est un très bel endroit... 

    Bises, belle journée

    2
    Miaou
    Mardi 10 Juillet à 02:23
    Encore une belle balade que tu partages Marches tu un peu quand même en montagne désormais ?
    1
    Sylvie79
    Mardi 10 Juillet à 00:43
    Ces endroits semblent très beaux et calmes. Tu as pu prendre ton temps pour te balader, visiter, prendre des photos et te ressourcer. Les toitures seraient-elles des lauzes? Merci pour cette visite guidée !
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :