•  

    Heureusement que je suis rentrée à la maison, car l'Ours ne m'aurait pas dit que le printemps arrivait sur mon jardin.

    Il a fallu que je lui suggère de regarder devant la cuisine : je voulais juste qu'il me confirme que les crocus étaient fleuris. Il n'avait rien vu !

    Je ne vous montre pas mes fleurettes : c'est tellement en retard par rapport à chez vous que tout vous semblerait minable. De plus, je ne peux pas me pencher ni m'aventurer dans les massifs, je ne ferais que des photos pas très belles.

    Hier, l'Ours sort avec son appareil. Je m'attendais à une belle surprise. Savez-vous ce qu'il avait repéré ?

     

    Fleurs de printemps

    Le dos des jonquilles...

    Je l'ai fait ressortir pour vous montrer les mêmes de face :

    Fleurs de printemps

    Je les trouve très jolies avec leur cœur orange, mais l'Ours maintient qu'elles sont bien plus intéressantes de dos avec cet éclairage.

    Hier soir le déluge a commencé. Le jardin était un peu sec, maintenant il est bien arrosé.

    Ce matin, la pluie s'est convertie en neige, oui oui, le 26 avril.

    Ce soir, j'ai été obligée de recouvrir, une fois de plus, mon malheureux aucuba.

     

    Fleurs de printemps

     

     

    Fleurs de printemps

     

    Le lilas devient pleureur : pas de souci, habituellement il résiste bien et traverse sans dégâts les caprices du climat.

     

     

     

     

     

     

     

     Quant aux jonquilles, je pense que leur floraison est finie pour cette année.

    Vous ai-je dit qu'il y a une croyance par ici ? Si il y a un tremblement de terre, il va neiger. Et la terre a tremblé à 17h12 aujourd'hui. Épicentre à quelques kilomètres de chez nous, magnitude 3,7.  Il neige pour de bon.

     

    Que faisait l'Ours le 18 avril au fond du jardin ?

     

    Fleurs de printemps

    Pin It

    5 commentaires
  •  

    Depuis mon retour à la maison, il fait beau, très beau.

    Je n'ai pas la forme olympique (adhérences au genou opéré, genou non encore opéré très douloureux), mais j'ai voulu tester la marche sur chemins. Des copains m'ont prêté des cannes anglaises, ce qui est plus pratique avec deux genoux en mauvais état.

    Nous avons tout simplement pris le chemin devant la maison. La hêtraie sera bientôt verte.

     

    Petite sortie

    Dans quelques jours elle se transformera en cathédrale de verdure à la couleur éblouissante.

    Pour le moment, c'est la nurserie à bébés hêtres.

     

    Petite sortie

    Cliquez sur les images pour mieux voir. En ce moment, nous n'avons pas la tête à faire de belles photos, seul mon téléphone basique nous accompagne !

    Petite sortie

    Ici, à gauche un bébé de cette année, et à droite un grand qui a déjà un an.

     

    Petite sortie

     

    Là, des faînes. En cas de disette, on peut en faire de la farine, mais c'est nettement moins gros que les châtaignes, et il faut enlever la peau fine qui contient un produit toxique. Bonjour le boulot !

     

    Petite sortie

     

    Lundi dernier, pour son dernier jour, nous étions montés à la station de ski. Il était temps que la saison s'arrête, car il restait fort peu de neige.

     

    Petite sortie

     

    Là-haut, en face, il y a le col du Tourmalet qui doit être maintenant dégagé à cause des travaux prévus dans les gorges. Je vous parlais là des travaux de mars.

    Petite sortie

    À partir du 20 avril, c'est autre chose : route autorisée le jour  (mais interdite aux vélos et piétons) avec passage alterné par le tunnel, et fermée la nuit à toute circulation. Bien compliqué tout ça... le tunnel a été élargi par endroits, aménagé, goudronné, balisé, signalé, etc.... Des essais ont été faits pour les camions et autobus. Mais les grands formats ne pourront pas passer.

    Aucun texte alternatif disponible.

     

     

    Je reviens à la neige sur le col : rien à voir avec 2013 où on aurait encore pu skier fin juin !

     

    Petite sortie

    (Photo du 19 juin 2013, au moment de l'évacuation du village).

     

     

    Petite sortie

     

    On le sait, mais c'est frappant au printemps : les agriculteurs contribuent à l'entretien de la montagne. On voit très bien la différence entre les prairies broutées ou fauchées l'année précédente. Elles sont bien vertes (et seront bien fleuries), alors que le reste est tout gris, encore recouvert de grandes herbes sèches et couchées.

     

    Petite sortie

     

    Voili, voilou, je vous ai fait un joli méli-mélo, ne m'en veuillez pas. L'anesthésiste m'avait prévenue que, même pas endormie totalement, j'aurais la même dose de produit dans le corps. Je trouve que ça met bien longtemps à s'évacuer. Dire que je pense à faire refaire l'autre genou avant la fin de l'année...

     

    Pin It

    7 commentaires
  •  

     

    Pays de l'ours

     

    Vous avez cherché, tourné autour du pot, mais pas trouvé.

    Le sujet de la photo prise par l'Ours (mon mari de moi) était un piège à poils d'ours... Il y en a plein ici.

    Si un copain passionné de nature n'avait pas accompagné le groupe ce jour-là, personne n'aurait prêté attention à ce morceau de ferraille.

    Ici, l'ours est un sujet délicat.

    Les paysans, dans leur majorité, ne veulent pas en entendre parler, alors qu'une minorité plaide pour la réintroduction..

    Les "bobos des villes" sont pour.

    Les dégâts causés par l'ours sont indemnisés.

    Et moi ? je trouve désolant que ces animaux aient tous été abattus, alors qu'ils faisaient partie de la biodiversité. Je trouve presque aussi désolant que les autorités dépensent autant d'argent pour introduire dans les Pyrénées des ours slovènes pas tout à fait sauvages. Vaste sujet compliqué. 

    Les éleveurs accusent l'ours de tous les maux. Les défenseurs de l'ours relativisent et expliquent toutes les causes possibles des accidents de brebis.

    Je ne m'étendrai pas plus sur le sujet, car je ne suis pas assez compétente, mais je regarderai mieux (quand je pourrai de nouveau me balader) les choses curieuses plantées sur les arbres.

    Bon dimanche pascal et gare au trop de chocolat !

     

     

    Pin It

    10 commentaires
  •  

    Bonjour tout le monde,

    vous savez que je suis de retour chez moi et que je vais bien. Mais je ne suis pas au top pour me balader, grattouiller mon jardin ou faire des photos de mes fleurs (équilibre instable si j'essaie de me rapprocher du sol).

    Ce matin, en me levant je fus éblouie par le ciel. Le jour était à peine levé, et une pleine lune extraordinaire l'illuminait. Hélas, j'étais seule et bien entendu incapable de vous montrer ce moment magique :

    Super devinette

    Désolée, l'intention y était, le flash aussi (qui lui a demandé de se déclencher ?), et ma carte postale est ratée.

     

     

    Par contre, l'Ours est en super forme (économies pour la sécu et ma mutuelle, il s'occupe de tout) et va en rando avec les copains. Dimanche, un pro de la montagne les accompagnait. Ils ont vu plein de beaux paysages, des pierres datant du temps des romains et ça :

     

    Super devinette

    Cékoissa ? ai-je dit. Eh bien, je n'aurais jamais deviné.

    Et vous ?

    Pour vous aider, je peux vous dire que vous n'avez quasiment aucune chance de rencontrer ça près de chez vous. C'est près de chez moi, mais je ne savais pas. Dans ma montagne, il n'y a pas que des skieurs et des dameuses... Cette photo a été prise à quelques kilomètres, mais il y a peut-être ça sur le territoire, qui est immense, de mon village.

    Amusez-vous, amusez-moi, j'attends vos suggestions avec impatience.

    Je vous donne la réponse ici et je vous remercie d'avoir tenté votre chance.

     

     

    Pin It

    10 commentaires
  •  

    Je suis tellement gourde que, à la maison, je sais à peine me servir de la télécommande de la TV. Mes capacités me permettent tout juste de changer de chaîne et de gérer le son.

    Grâce à mon opération, je me suis retrouvée dans des milieux inconnus où on me réparait le corps et où on faisait également travailler mes neurones !

     

    Premier hôpital, premières télécommandes.

    À gauche, celle du lit. À droite les lumière et la sonnerie pour appeler "au secours", les boutons gris ne servant à rien.

     

    Au bout de quelques jours, deuxième hôpital et deuxième batterie de télécommandes.

     

     

    De jour                                  De nuit

    Tout d'abord celle qui m'amusait tant sur ma photo de nuit. Hélène a trouvé, Pascale aussi qui m'avait téléphoné la réponse au bout de cinq minutes.

    Celle-là commande aussi les volets roulants. En quatre semaines, je n'ai pas réussi à mémoriser si elle faisait plus ou moins de jour ou plus ou moins de nuit : sa logique n'était pas la mienne. Mais comme rien ne pressait, je finissais toujours par obtenir ce que je voulais.

     

     

     

    il y avait aussi les télécommandes du lit. Une pour moi, l'autre pour le personnel au pied du lit. Et aussi le tableau de présence pour les infirmières et aides-soignantes.

    Tout ça est lumineux, et je peux vous assurer que, avec toutes ces loupiotes, je n'étais jamais dans le noir, et je n'avais pas besoin d'allumer si je me levais la nuit.

    Championne de la télécommande

     

    Il y avait aussi les petites balles rouges suspendues à une ficelle.

    Des jouets pour un chat qui passerait par là ?

    Non juste un cordon à tirer, pour appeler les secours,  en cas de chute malencontreuse dans la salle d'eau

     

     

     

     

     

     

    Vendredi dernier, pile un mois après avoir quitté la maison, je suis revenue chez moi. Hier j'ai fait relâche : pas de kiné, pas d'obligations, juste le plaisir de compter mes fleurettes. J'avais laissé mon jardin sous la neige, je reviens au printemps.

    J'ai enfin trouvé une position pas trop inconfortable pour m'installer devant mon ordi, car la station assise m'est encore pénible (on n'y pense pas, mais un genou qui ne fonctionne pas tout à fait normalement ne perturbe pas que la marche).

    Championne de la télécommande

    Pour la marche, ça va plutôt bien grâce à ma nouvelle compagne.

    Tête en bois, pied solide, corps en cachemire, je la trouve très seyante, bien qu'elle ne soit pas assortie à mes lunettes.

     

    Championne de la télécommande

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Je vous quitte pour aujourd'hui, je vais profiter du soleil qui éclaire mon jardin. Ensuite, je me forcerai à regarder un mois de méls (pas tous agréables) car ma messagerie était inaccessible depuis ma chambre d'hôpital, et je n'avais pas la force de trimballer ma sacoche d'ordinateur jusqu'au point wifi. Et j'ai aussi de la lecture chez les copines blogueuses (que du plaisir qui m'y attend ).

     

    Pin It

    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires