•  

    Il vient de faire très froid et ça a gelé partout.

    Hier, trompés par le soleil, l'Ours et moi avons eu envie de jardiner. Raté ! Le jardin est recouvert d'une bonne couche de neige gelée.

     

    Brrrr......

     

    Les iris pointent le bout de leurs feuilles.

     

     

    Brrrr......

     

     

     

    Mon aucuba a encore souffert. il avait passé plusieurs hivers sous un tipi, je le croyais devenu assez costaud pour résister. On verra dans quelques jours comment il se porte.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Brrrr......

     

    Les buis ont repris de drôles de formes. Pas de pyrale chez nous, c'est la neige leur nuisible.

     

    Brrrr......

     

    Mais, quoi qu'il advienne, rien n'empêche les matous de passer par chez nous.

     

    Brrrr......

     

    Brrrr......

     

    On approche du printemps, mais après l'hiver certaines plantes prennent de drôles de formes. Des fois ça m'amuse, d'autres fois pas du tout.

     

    Brrrr......

     

    En regardant bien, on peut voir les premières fleurs de corydale à l'abri sous le cèdre. La fois dernière, j'avais vu les crocus, mais hier ils étaient camouflés.

    C'est tous les ans la même chose, je souffre pendant chaque printemps. La période est morose, inquiétante, on se dirige vers des moments difficiles, et je n'ai même pas un petit bonheur égoïste dans mon jardin.

     

     

     

     

     

    Pin It

    3 commentaires
  •  

    Dure période, guerre en Ukraine, migrants partout dans le  monde cherchant un refuge, sable du Sahara rougissant nos paysages et rajoutant une couche d'angoisse.

    Hier, je suis allée chercher de l'espoir dans mon jardin. Mais Oh rage ! Oh désespoir ! Oh neige ennemie !

     

    Printemps ?

     

    Mon cornus Kousa

     

     

    Printemps ?

     

    Mon viburnum (j'ai oublié son nom)

     

    Printemps ?

     

    Ma belle sauge panachée

     

    Printemps ?

     

    Mes buis qui, finalement, ne s'en tirent pas si mal que ça.

     

    Printemps ?

     

    Ce qui semblait un blob est maintenant comme une bouse.

     

     

    Printemps ?

     

    La terre a enfin dégelé, l'eau arrive de nouveau normalement, et l'Ours peut remballer l'installation provisoire.

     

    Il ne me reste qu'à attendre patiemment en me disant que juin finira bien par arriver :

     

    Printemps ?

     

    Je vous souhaite une bonne journée.

    Pin It

    5 commentaires
  •  

    Depuis avant Noël je reste dans la vallée où il fait très beau presque tout le temps, mais très froid la nuit. Quand on doit prendre la voiture on gratte, on gratte nos pare-brise.

    Depuis quasiment deux semaines, l'Ours monte chaque jour, pour dégager les chemins dans le jardin. Il essaie aussi de dégeler l'arrivée d'eau, mais le froid persistant ne l'aide pas. Aujourd'hui, il m'a ramené quelques photos.

     

    Brrrr.....

     

    Il a réussi à faire un passage dans l'escalier. La neige ne semble pas très épaisse par rapport à ce qui est possible, mais comme elle est assez ancienne, et qu'il a plu et fait froid par dessus, elle est devenue presque aussi dure que du béton.

     

    Brrrr.....

     

    Il a fait un passage qui mène du jardin à la véranda :

     

    Brrrr.....

     

    Il fallait bien empiler quelque part ce qu'il dégageait. Quand on était chez nous, c'était relativement simple de remuer la poudreuse. Mais là...

     

    Brrrr.....

     

    Je suis impressionnée par la grosseur des blocs. Il paraît qu'il a posé tout ça sur l'herbe, pas sur les plantes. De toutes façons, je sais que cet endroit est toujours menacé, et il n'y a là rien de fragile. Avec les années, j'ai appris à me méfier.

     

    Brrrr.....

     

    Sous ce mur de méga-blocs, il y a peut-être mes perce-neige. Cette année, je pense que je ne verrai pas leurs fleurs, ou alors en mai !

    Et maintenant, je repars dans les archives municipales de la Haute-Vienne. Je vous souhaite une bonne soirée et un bon début de semaine.

     

    Pin It

    9 commentaires
  •  

    Il y a plusieurs années que nous connaissons (par la radio essentiellement) Audrey Dussutour, chercheuse au CNRS, et passionnée de champignons (non, pas les cèpes, morilles ou girolles de nos assiettes) et de blobs. Ces fameux blogs dont elle parle avec passion, nous ignorions qu'on pouvait en trouver un beau matin dans nos jardins.

    D'où notre surprise de l'autre jour.

     Regarder ici un article sur ces fuligo septica qui ressemblent à du vomi de chien.

    Le premier jour, ils étaient comme ça :

     

       Le Blob et les insectesLe Blob et les insectes

     

     

     

     

     

     

     

     

    Le deuxième jour, un peu tassés, comme de la meringue au café :

     

    Le Blob et les insectesLe Blob et les insectes

     

       

     

     

     

     

     

     

     

    Puis très raplaplas, comme de vieux cacas de chat après quelques averses :

     

    Le Blob et les insectesLe Blob et les insectes

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    C'est curieux ces machins-là. Ça pousse très vite, et ça disparait on ne sait pas pourquoi.

     

    Dans mon jardin, j’accueille une très (trop ?) grande variété de plantes, tellement que je n'arrive pas à tout entretenir : tendinites aux deux poignets ! Or les plantes attirent les insectes. Là aussi, la variété est grande.

    Le moro sphinx ne se laisse pas photographier, les libellules non plus. Mais d'autres bestioles prennent la pose pour le plaisir de l'Ours qui s'offre des pauses entre deux séances de travail.

     

    Vous avez déjà pu admirer une chenille de machaon, mais j'ai découvert qu'il y en a deux. Il faut être attentif, car ces demoiselles maîtrisent l'art du camouflage :

     

    Le Blob et les insectes

     

    Une en haut à droite, l'autre en bas à gauche.

     

     

    Le Blob et les insectes

     

     

    Le Blob et les insectes

     

     

    Le Blob et les insectes

     

    Le Blob et les insectes

     

    Celui-ci était au fond de la brouette : 

     

    Le Blob et les insectes

     

    Le Blob et les insectes

     

    Et pour finir, quelques-unes de nos amies les coccinelles :

     

    Le Blob et les insectes

     

     Que les copinettes dont je ne commente rien en ce moment me pardonnent. Je me rattraperai dès que possible. L'an prochain, on ne fera pas ces économies de bouts de chandelle : la vie est trop dure sans Internet. C'est curieux de vivre sans ce réflexe de chercher tout et n'importe quoi, et d'avoir la réponse immédiatement. Nous voilà revenus au temps du bon vieux Quid de l'an 2000 et du petit Larousse illustré.

    Par contre, mes recherches généalogiques sont en panne, et ça me manque.

    Je vous souhaite un meilleur temps que le mien et vous dis à bientôt.

     

     

     Ci-dessous, un commentaire que m'a gentiment laissé Geneviève Tavernier au sujet de mes drôles de trucs du jardin :

    Geneviève T
    Dimanche 25 Juillet à 07:16   Supprimer le commentaire
     

    POur avoir eu la même chose deux années de suite dans le jardin  : Voici la réponse d'une chercheuse du CNRS (dans le domaine des blobs) : "C'est un Fuligo septica, un petit cousin de Physarum polycephalum, et oui c'est un blob.

    Cette espèce produit des spores à l'intérieur de sa cellule et non à l'extérieur comme Physarum.

    Fuligo est inoffensif et dépollue même parfois les sols !" Cela provient de la décomposition du bois, la 1° année il était dans un massif la 2° dans le compost. Voir ma photo ici : https://www.facebook.com/genevieve.tavernier.1/posts/10217586174230413

     

     

    Pin It

    3 commentaires
  •  

    Depuis deux ou trois jours, il fait chaud, même dans ma montagne. Aujourd'hui vent très fort de séchoir à cheveux. Je suis descendue à notre appartement de "la ville" :  34° dehors, 24° dedans. Je vais rester un moment pour une longue séance ordi-téléphone-paperasses.

     

    Quelques mots sur le jardin. J'ai enfin pu admirer mes roses "Music Hall". Un peu pâlichonnes à mon goût, mais très jolies.

     

    Chaud, chaud, chaud

     

    J'ai ramassé mes cassis. Ils sont très bons dans un quatre-quarts. Pas de photo, car on a dévoré le premier sans penser à l'immortaliser, et j'ai sorti le deuxième du four juste avant de partir. Au retour peut-être...

    Chaud, chaud, chaud

     

    Je cultive du fenouil pour attirer les machaons, et... ça marche ! Ce matin j'ai découvert une jolie chenille toute jeunette.

     

    Chaud, chaud, chaud

     

    Dans mon jardin, tout pousse trop vite (sauf, bien sûr, ce qui se casse en hiver). Mon bébé sureau panaché me bouche la vue sur l'Ardiden, même par beau temps.

     

    Chaud, chaud, chaud

     

     

    Chaud, chaud, chaud

     

    Mais il est coincé entre un noisetier pourpre et un méli-mélo de lilas-seringat et rosier-églantier. J'ai donc pris mes outils, et me suis aventurée dans cette jungle pour tailler un peu. Et qu'ai-je trouvé en levant le nez ?

     

    Chaud, chaud, chaud

     

    Un joli nid de je ne sais qui. Alors pas question de tailler, il va falloir attendre l'automne.

     

    Peut être une image de route et texte

     

    Photo volée à Aline : souvenir de notre occupation du soir du 14 juillet. Le tour passait chez nous, et il fallait rappeler au monde entier que notre funiculaire est toujours à l'arrêt.

     

    Et maintenant, la question du jour : cékoissa ?

     

    Chaud, chaud, chaud

     

    Chaud, chaud, chaud

     

    Je compte sur vous, car l'Ours et moi sommes perplexes devant ces trucs arrivés dans la nuit. Hier soir, il n'y avait rien. Ce matin, ces deux masses ayant chacune le volume d'un gros œuf, jaunâtres, ressemblant à mi-oeuf en neige/ mi-semoule.

    Ça se trouve à l'emplacement de notre ancien tilleul géant, un endroit où même l'herbe ne pousse pas bien.

    Chacun de notre côté, nous avons pensé "Blob". Momentanément reliée à Internet, je jette un œil, je trouve cette photo. Je trouve que ça ressemble bien...

    Pin It

    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique