• Trésor noir au pays de l'or blanc

     

    Vous connaissez "Tintin au pays de l'or noir".

    Vous savez qu'on appelle la neige, grâce à l'intérêt financier des stations de ski, l'or blanc.

    Je vais maintenant vous narrer une folle journée d'octobre où l'Ours et la fourmi ont découvert qu'un trésor se cachait dans leur jardin.

    Ce jour-là, la fourmi bricolait tranquillement dans sa maison, et l'Ours, nettoyait un coin du jardin où il avait entassé du vieux bois depuis longtemps. Armé de ses outils, il grattait le sol sur quelques centimètres pour faire place nette. Au bout d'un moment, le voilà qui débarque à la cuisine en montrant à la fourmi deux sortes de boules terreuses en disant "c'est quoi ça ? ".

     

    Trésor noir au pays de l'or blanc

     

    Cékoissa ? ? ? Pas des cailloux, mais une idée folle jaillit : pas des truffes quand même ? Le fou rire nous prit.

    Bien que dans des montagnes reculées, Internet fonctionne parfois, et grâce à lui nous avons accès à une foule de photos et de renseignements. Le résultat de nos recherche confirme que c'est bien des truffes.

    Il se trouve que nous connaissons un vieux géologue qui a déjà fait des essais  de réimplantation de ce champignon dans le département. L'homme de science consulté confirma la chose en affirmant " C'est une mélano". Tuber melanosporum est baptisée 
    diamant noir. Vous vous rendez compte ? Des diamants noirs au pays de l'or blanc.

    Depuis longtemps, on se dit que nous avons tout ici : des paysages enchanteurs, des torrents, des sources thermales, des stations de ski . . . et des truffes !

    C'était bien de le savoir, mais que fait-on avec cette récolte ? Nous n'en avions jamais vu et encore moins cuisiné.

    Je connaissais le "truc" pour faire une omelette aux truffes sans truffes. Il suffit d'enfermer un certain temps truffe et œufs dans une boîte. Je l'ai donc fait, bien qu'ignorant les proportions.

     

    Trésor noir au pays de l'or blanc

     

    Nous nous sommes concentrés sur notre dégustation. Eh bien c'est vrai, j'ai juste mis quelques petits morceaux, mais le parfum était bien dû à l'enfermement des éléments.

     

    Trésor noir au pays de l'or blanc

     

    J'avais partagé ma fortune nouvelle entre divers supports susceptibles de bien pomper la fragrance. Ça a très bien fonctionné avec la graisse de canard que j'utilise pour mes pommes de terre.

    J'ai également parfumé de la même manière du riz, qui nous a donné un très bon risotto.

     

    Trésor noir au pays de l'or blanc

     

    Nous avons aussi apprécié la truffe crue, en lamelles dans une petite salade.

     

    Vous n'avez pas pu sentir : dommage. Vous avez mal vu : normal. Comment aurais-je pu faire de jolies photos dans ces trois jours d'excitation ? J'avais tout de même pensé à peser : 47 grammes l'ensemble, pas de quoi faire exploser notre compte en banque si on les avait vendues. Mais si on surveille bien notre jardin et nos arbres, peut-être que, dans le futur, nous les ramasserons par paniers !

    Et si l'été est favorable, la récolte de safran sera bonne elle aussi. La fourmi joue à faire sa Perrette et le pot au lait.

     

     

     

    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    11
    domino34
    Mardi 10 Janvier à 11:00
    belle découverte en effet !!! il reste à espérer que l'Ours n'a pas ravagé le milieu en gratouillant trop fort !!! Belle journée
    10
    Macha
    Mardi 10 Janvier à 00:01

    Quel paradis, ce jardin !

    Les fleurs, les truffes...

    Tout pour régaler les yeux et les papilles.

    9
    Lundi 9 Janvier à 15:49
    CathyRose

    Oh quelle chance, comme vous avez dû vous régaler ! Chez moi non plus hélas, ni or blanc, ni or noir ...!
    Bel après-midi, bisous !
    Cathy

    8
    Lundi 9 Janvier à 09:32

    Alors là, c'est un vrai trésor que vous avez trouvé !!

    7
    Sylvie 79
    Lundi 9 Janvier à 09:02
    Alors ça ? Je suis scotchee par cette découverte! Vous avez dû vous régaler si j'en crois ces recettes!!! Dommage! Je n'y étais pas.... Bisous et bonne journée!
      • Lundi 9 Janvier à 09:11

        On en a profité tous les deux, seuls, comme des avares !

    6
    Lundi 9 Janvier à 08:51

    Étonnante découverte, en effet... tu habites une région pleine de ressources, hi hi...

    Bises, belle journée.

     

      • Lundi 9 Janvier à 09:12

        Tu te rends compte ? Tout ça sur un si petit territoire !

    5
    Cchouette
    Lundi 9 Janvier à 08:41

    Elles sont bien belles et ça donne bien envie d'y goûter.Profitez bien et de l'"or blanc" et des "diamants noirs".

    Bonne année 2017.

      • Lundi 9 Janvier à 09:16

        L'or blanc ne m'intéresse pas, le diamant noir ne reviendra peut-être pas, le safran est peu productif, mais le paysage m'enchante.

        merci de vos passages et commentaires.

        Tous mes vœux pour cette nouvelle année

    4
    Lundi 9 Janvier à 08:22

    Belle et etonnante decouverte !!

    Bisous de la Charente ou il fait 6° chouette pas besoin de gratter le pare brise !! mais nous n'avons ni or blanc, ni or noir :p

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :