• J'hésite

     

    Depuis des jours, je me demande...

    Je vous fais rire ? Je continue mon carnet de voyage ? Je prépare Noël ? Je parle des gilets jaunes ?

    Finalement, c'est "la vie de maintenant" qui occupe surtout mes pensées en ce moment.

    Dans le temps, quelques riches possédaient tout, le peuple n'avait rien.

    Maintenant, "le peuple" a (ou devrait avoir) en général le minimum pour vivre normalement. Finis les haillons, les pieds nus dans les sabots, le seau d'eau puisé à la rivière, et les famines, du moins sous notre climat tempéré.

    Nous apprécions d'avoir un confort de vie supérieur à celui de nos ancêtres. Pour ma part, je me dis tous les jours que j'ai de la chance de vivre plutôt facilement. MAIS ce progrès est menacé...

    Je ne suis pas la plus à plaindre, mais je remarque que :

    - depuis 15 ans que je suis retraitée, ma pension a moins augmenté que le coût de la vie. Vous pouvez vérifier ici l'évolution du coût de la vie* et comparer avec vos propres revenus.

    - depuis un an, ma retraite de fonctionnaire a diminué de 22,86 € par mois. L'Ours gagne plus que moi, mais nos prélèvements supplémentaires sont très très supérieurs à la petite diminution de taxe d'habitation dont gouvernants et médias disent tant de bien.

    - avec le désengagement de la sécu, mes cotisations de mutuelle ont augmenté.

    - ma poste a fermé, et mon agence postale ne la remplace pas. (usage de notre carburant)

     - ma gendarmerie a fermé

    - ma mairie ne fait plus les cartes d'identité : il faut aller à 8 km (usage de carburant)

    - on doit se serrer la ceinture, mais un luxe ostentatoire nous est montré sous les ors de la république. Huissiers de l'Elysée "déguisés" avec de grands colliers, ouvreurs de portes, "avanceurs" de chaises lors des réunions, parlement décentralisé à Versailles, etc... Qu'on utilise les monuments historiques voulus par les roi, OK. Qu'il y ait service d'ordre et sécurité, c'est normal. Mais qu'on gaspille notre argent : NON. Parfois je me dis que ça fait des emplois, et aussitôt me vient la réponse : il manque tellement de personnel dans les hôpitaux, l'éducation nationale, l'administration en général. Tout cet argent, gaspillé en tape à l’œil inutile, serait bien plus utile ailleurs.

    Était-ce bien le moment de refaire la salle des fêtes de l’Élysée avec toutes ses dorures et ses magnifiques tissus et moquettes ?

     

    J'hésite

    Chez moi, on se contente des dorures du ciel.

     

    (Petite diversion :

    (il était une grenouille que l'on plongea dans une marmite d'eau (très chaude. Aussitôt, d'un bond, la voilà ressortie de la marmite.

    (Une autre fois, on a augmenté très progressivement la (température de l'eau. Et quand ce fut vraiment trop chaud, trop (tard. La grenouille était morte car elle ne s'est pas rendu compte (de la menace fatale qui pesait sur elle.

     

    Tout ça pour en arriver aux gilets jaunes. J'en ai rencontré quelques jours avant la première manif prévue pour le 17 novembre. Je leur ai dit que je n'irais pas, car je milite depuis toujours pour les salaires, les retraites, la sécu, le climat, l'école et tout et tout. Je réagis à la première goutte trop chaude. Je ne ratais pas une occasion de manifester à un appel des corps intermédiaires (même si je ne connaissais pas cette expression).

    Ces électrons libres avec leurs gilets me hérissaient le poil, car ils n'avaient jamais bougé auparavant, malgré tous les sales coups de nos gouvernements successifs. Enfin, là, la goutte de trop a fait déborder le vase. Mieux vaut tard que jamais.

    Puis les jours et les manifs ont passé, et devant le manque de réponse du gouvernement, le refus de discuter avec qui que ce soit, j'ai fini par me rendre à l'avant-dernière dernière manif.

     

    La vie aujourd'hui

     

    Des slogans sympas

     

     

     

     

    La vie aujourd'hui

     

     

     

     

     

     

    Une foule calme, mais décidée.

     

    La vie aujourd'hui

     

     

     

     

    Samedi dernier, j'étais à la manif pour le climat, où il y avait pas mal de monde. Certains arboraient leurs gilets jaunes, ce qui n'est pas incompatible.

    La fontaine avait, elle aussi, pris des couleurs :

     

     

    J'hésite

     

    Et le ciel arborait de jolies rayures non taxées :

     

    J'hésite

     

     Je donne ci-dessous quelques détails de ma retraite. Petite retraite, car pour des raisons diverses, je n'ai qu'une carrière incomplète.

    J'étais fonctionnaire, donc payée par l'état. Ils n'osent même plus indiquer les % des prélèvements sur nos bulletins de pension. Ça fait moins mal quand on ne sait pas ? J'ai tout calculé :

                         2003            2015            2017            2018

     CSG dé              2,40 %          2,40 %          2,40%      2,40%

    CSG non dé        3,80              4,20              4,20         5,90

    CRDS                 0,50              0,50               0,50         0,50

    CASA                   --                0,30               0,30         0,30

    Total                  6,7%             7,4%              7,4%        9,1%

     

    Retraites de base bloquées, cotisations à foison en augmentation constante : comment se satisfaire d'une baisse incessante de nos revenus ? Surtout qu'il est question de -peut-être- revoir à la baisse la pension de réversion.

     

    Autre souci dans mes montagnes. On reporte de semaine en semaine l'ouverture de la station de ski, qui était initialement prévue pour le 1er décembre. Regardez comment elle se présentait hier :

     

    J'hésite

    Les ronds blancs ? Le peu de neige produite par les enneigeurs (nom plus élégant des canons à neige).

    Aujourd'hui, encore grand bleu. J'ai profité de la luminosité pour faire de la couture dans ma véranda.

     

    J'hésite

     

    J'ai fait quelques secrets pour Noël et aussi des pseudo-coquelicots que j'arborerai lors des rassemblements des 1ers vendredis de chaque mois, et peut-être aussi tout le temps.

     

     

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    8
    Mercredi 20 Mars à 22:03

    Très bien ton message qui ressemble aussi à ma situation de retraitée. Pour ma part je suis allée à la 1ère manif. On est une petite ville de 11 000 habitants et c'était incroyable de voir tant de mobilisation  et pourtant en y réfléchissant  c'était compréhensible car ça reflétait bien que nous étions la France d'en bas, la France des oubliés. Je continue ma visite car j'aime beaucoup ta prose. Bonne soirée.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    7
    Lundi 10 Décembre 2018 à 19:54

    je suis comme toi !!

    c'est article ... qui est vraiment du jour

    on pense .... et on subit malheureusement

    6
    myriam.masselin
    Lundi 10 Décembre 2018 à 15:00

    pas grand chose a rajouter ! cette situation me fait peur pour moi et pour mes enfants (3 ) et petits enfants ( 3 )  chez mon fils ainé , mes deux autres enfants n en auront pas et je me dis que c'est une sage décision ( que c'est triste de dire cela !)

    j ai aussi peur pour moi ; aussi bientot 14 ans que je suis a la retraite et 10 que je suis seule ( par choix ) que c'est dure , plus possible de mettre 1 centime de cote et regulierement des imprevus qui m obligent a piocher dans ma petite reserve ; qui "fond " a vu d oeil ! ce qui a pour effet de me mettre dans une inquietude permanente !! que faire ??

     bon apres midi 

    amicalement

    5
    Lundi 10 Décembre 2018 à 14:25

    C'est un très bon billet.

    La France est un très beau pays .... comment en sommes nous arrivés là !

    Bien-sûr, nous comparons souvent avec le Canada. La mentalité est autre. Il n'y a pas ce faste démesurés. Les gens sont plus humbles.

    Il est trop tard pour retourner là-bas maintenant. Mais si mes enfants en avaient l'idée je ne pense pas que ce seraitune mauvaise chose.

    4
    Lundi 10 Décembre 2018 à 08:23
    Très bon post où j'ai retrouvé mes propres questionnements et moi aussi je veux qu'on nous laisse des coquelicots!!!
    3
    Lundi 10 Décembre 2018 à 01:20

    Moi, j'ai constaté:

    Ils ont dit: la violence ne paye pas... mais "ils" n'ont commencé à chercher des solutions éventuellement acceptables que quand la violence est arrivée...

    Les camionneurs ont demandé... ils ont eu... car "ils" savent que les camionneurs peuvent f.....e un sacré B....l ...

    Quand on pourra vraiment manifester calmement et être entendu, il n'y aura plus de violence...

    "Ils" feraient bien de l'entendre enfin...

    Quand aux dorures de certains endroits réservés aux "ils", je ne sais quoi en penser, car oui, ça donne du travail à des artisans particulièrement habiles,qui ont besoin de ce travail pour vivre... mais il faudrait en toutes occasion "raison garder" et que tous puissent profiter de ces beaux ouvrages... pas que certains...

    Ceux qui ont des portes monnaie pleins ont accès à des cliniques privées, avec d'excellents praticiens... On en a tous parmi notre famille ou connaissances, ... comme ceux qui sont domiciliés ailleurs pour ne pas payer d'impôts...grrrrrrrrr

    La France est aussi la championne des impôts... mais ici on a l'école gratuite, l'université abordable, la sécurité sociale et plein de vacances... aux USA ou au Canada par exemple, seuls les riches vont à l'université... pas de vraie sécurité sociale et deux semaines de vacances par an... et on ne va pas aborder la situation en Afrique...

    Alors oui, je comprends que tu hésites... moi aussi...

      • Lundi 10 Décembre 2018 à 14:27

        Juste une rectification sur l'université en Amérique du Nord. Oui, l'université est payante mais en premier elle est ouverte à des jeunes capables de suivre des études. Puis, la majorité prennent des prêts étudiants. Je t'assure que les jeunes ne lambinent pas sur les bancs de l'université chacun avance et situ n'es pas bon tu débarques.

      • Lundi 10 Décembre 2018 à 10:43
        Isa Miaou

        Bonjour Jolie Fourmi

        Merci pour cet article. Je te joins bientôt au téléphone. Bizzz à vous !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :