• Evitage et évitement

     

    J'aime les subtilités de notre langue même si, parfois, je me laisse aller à faire quelques fautes.

    En vous montrant le funiculaire du Pic du Jer, j'ai expliqué ce qu'est l'évitement.

    Mais l'évitage ? Aucune chance de voir ça dans mes Pyrénées. J'ai appris ce mot quand je vivais au bord de la Garonne, et que j'y voyais de grands bateaux faire demi-tour dans un espace limité. cette manœuvre se nomme l'évitage.

    Par contre, dans ma montagne, il est difficile d'éviter de rencontrer des horreurs :

     

    Evitage et évitement

     

    On dirait des ressorts de pinces à linge, mais il s'agit des "canapés" des télésièges qui attendent qu'on les remette en place.

     

    Evitage et évitement

     

    Là-bas, au soleil, c'est la station de La Mongie, un des plus beaux ratages au point de vue architectural. On ne voit rien sur ma photo, mais ce n'est pas grave, inutile de s'attarder sur les "mochetés".

     

    Evitage et évitement

    Près du col du Tourmalet, on remarque toujours ça au bord de la route. J'en parlais déjà en octobre 2014, et cela ne s'est pas arrangé : on dirait toujours qu'ils ont agrafé de la toile de jute sur la montagne. Trois ans après, même vision : l'herbe et les fleurettes ne repoussent pas. C'est tout simplement laid.

     

    Evitage et évitement

     

    Comme si les dégâts provoqués par les travaux ne suffisaient pas, il faut que les agriculteurs s'expriment...

     

     

    Evitage et évitement

     

    Je ne vous demande pas cékoissa : on dirait des jardins en terrasses, mais la réalité est moins sympathique. Il s'agit de  sortes de rigoles pour éviter les glissements, suite aux travaux de terrassement pour aménager une piste de ski entre le col du Tourmalet et Super-Barèges.

    Voilà tout ce que j'ai vu en quelques centaines de mètres (voire en une seule centaine) : pas moyen d'éviter ça.

     

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    8
    Mercredi 8 Novembre à 17:42

    En effet tout ça n'est pas bien beau...

    7
    Mercredi 1er Novembre à 16:03

    Bonjour La Fourmi

    En effet ce n'est pas beau tout ça.

    Les " canapés " des télésièges m'ont fait penser au système en métal des tapettes de souris .

    Les gens qui viennent faire du ski ne voient pas toute cette laideur lorsque la neige recouvre tout .
    Ici il a fait  froid aujourd'hui avec un petit vent ce matin , je ne suis même pas allée au jardin faire un petit tour .
    Bises

    6
    Samedi 28 Octobre à 19:23

    Bonsoir Petite Fourmi,

    Tout cet harnachement n'est pas bien joli. Je fais une fixation sur les fils électriques, les poteaux, les pylônes, les canons à neige etc ....

    Belle soirée à toi. Bises

    5
    myriam.masselin
    Vendredi 27 Octobre à 11:42

    j'ai appris quelque chose !!

    que c'est moche cette montagne defigurée ! 

    quand l etre humain prendra coscience de ses conneries et malheureusement il y a ce genre de chose partout !!

    bon w e ( on espere toujours la pluie !)

    4
    Vendredi 27 Octobre à 10:01

    Oui c'est désespérant! arf! On se demande... si un jour les gens et chacun reconnaîtront leurs conneries!

    Malgré tout belle journée à toi dans ta montagne! Chez nous du souci! Je t'embrasse! glasses!

    3
    Vendredi 27 Octobre à 06:40

    Effectivement, ce n'est pas joli-joli... les mots évitage et évitement leur sont peut-être connus, mais l'expression "aménagement harmonieux préservant au mieux la nature", non...

    Bises, belle journée.

    2
    Sylvie79
    Jeudi 26 Octobre à 23:04
    Notre Fourmi est un vrai dictionnaire ambulant et une botaniste hors pair!
    1
    Macha
    Jeudi 26 Octobre à 22:12

    Grâce à notre Fourmi instit-reporter, je viens d'enrichir mon vocabulaire.

    Et l'on retient mieux avec des photos, des images, des exemples.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :