• Un peu de glace ?

     

     

     8 mars, 7h45, je suis prête à partir. Une chaussette de contention à gauche, le genou droit peut aller se faire réparer par le chirurgien et son équipe.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Quelque trois heures plus tard, retour dans ma chambre, équipée d'une attelle qui a dû (vu sa longueur) être fabriquée pour Adriana Karambeu.

    L'ouverture du pli du genou est un peu écartée pour accueillir une vessie de glace protégée par une serviette.

    La jambe est bien calée par des boudins de sable (ou d'autre chose aussi lourd que du sable).

    Plusieurs fois par jour, on recommence.

     

     

     

     

     

     

    Quelques jours plus tard, après les séances de kiné, au gymnase on pose les vessies de glace sur un papier. On a parfois les sachets "étudiés pour", vendus en pharmacie, qui sont un peu malléables pour s'adapter aux endroits où on les pose.

     

     

     

     

     

     

     

     Dans les chambres, on avait aussi des vessies, mais emballées dans des taies d'oreiller. Chaque hôpital a ses habitudes !

    Je croyais que toute cette glace c'était pour notre confort. Non, non m'a dit mon kiné quand j'ai enfin réussi à le voir après mon retour : "il faut mettre de la glace trois fois par jour pour calmer l'inflammation et aider la guérison".

    Sauf que chez moi, il n'y a ni congélateur, ni bac à glaçons. Nous ne buvons pas de whisky "on the rocks", pas de boissons anisées allongées d'eau et de glaçons, et l'eau du robinet est bien assez froide pour notre goût.

    On était le 18 avril, l'épicerie du village était fermée pour congés annuels, alors j'ai demandé à mon Ours d'aller récolter un peu de notre dernière neige pour refroidir mon genou.

     

    C'est cela qu'il faisait au fond du jardin. Il cherchait le remède miracle pour fourmi éclopée.

     

     

     

     Et voilà comment on se fabrique une vessie de glace avec les moyens du bord quand on vit dans ma montagne.

    Un sac en plastique de notre boucherie a servi de contenant, jusqu'à ce qu'on aille acheter (à 8 km) la denrée la plus pratique et la moins chère....

     

     

     

     

     

     

     

    Si vous ne connaissez pas le truc du sac de petits pois surgelés, retenez-le. C'est super pour les entorses. Vous l'utilisez par périodes de 15 minutes, vous le conservez au freezer, et vous le jetez quand vous êtes guéri.

     

     

     

     

     

     

    Pour mon deuxième genou, j'aurai ma réserve de petits pois...

     

    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    12
    Dimanche 30 Avril à 22:01

    J'espère ne jamais à avoir à utiliser les petits pois à la "sauce Fourmi" wink2 si je puis me permettre d'écrire.

    Je suis infiniment navrée pour ton amie 22 et je serais honorée de t'ouvrir la porte de La Résultante. Et même de t'offrir une glace .... pour ta gourmandise.

    Prends bien soin de toi.

    11
    odile
    Dimanche 30 Avril à 09:43

    Vous utilisez pendant plusieurs mois encore mais c'est très efficace. Il existe en pharmacie une poche de glace que vous laissé au freezer avec une poche équipée d'un scratch qui fait le tour du genou et moins encombrante. Elle est parfaite. L'argile verte est aussi très efficace pour résorber les oedèmes. Mais on ne nous dit assez qu'il faut six mois pour être "parfaite" après une telle intervention. Bon courage à vous.

      • Vendredi 19 Mai à 13:56

        Mon kiné vient de me dire d'utiliser aussi l'argile. Et de faire du vélo en plus de mes exercices à la maison et des séances au cabinet. À ce train-là, je ne suis pas près de me sentir normale. Je dois passer mes journées à m'occuper de mon genou, et pourtant tout s'est bien passé.

        Merci pour votre témoignage

    10
    Dimanche 30 Avril à 07:46
    CathyRose

    Comme NiniDS ... j'aurais du mal à me passer de mon congélateur ! wink2 Bonne idée le truc du sachet de petits pois, je m'en souviendrai au cas où !
    Bon dimanche, bisous !
    Cathy

    9
    Samedi 29 Avril à 21:45

    Bonjour,

    Je viens de faire 2 fois le message, cela me met "cession expirée, rechargez la page !!!"

    Bref du coup je fais court!!! pas pensé à dire pour les petit pois car A chaque operation des pieds , ils me l'ont dit le premier jours et m'ont aussi expliqué l'utilité de refroidir pour l’inflammation.

    Bisous de la Charente ou je n'ose pas mettre mes plants en terre vu les nuits froides mais il fait bon la journée ( 23 ° cet apres midi.)

    Bises de nous deux à vous deux

     

     

    8
    Sylvie79
    Samedi 29 Avril à 21:31
    Bravo pour les petits pois que j'ai aussi beaucoup utilisés suite à une entorse de genou. Et maintenant je m'en sers aussi après ma blessure à la main droite et à mon intervention chirurgicale dont je t'autorise à parler si tu le veux, histoire de mettre en garde! Tu le conserves dans ton freezer ton sac de petits pois? Soigne-toi bien pour ce genou droit car il doit être solide quand tu attaqueras le gauche! Bisous depuis ma campagne.
    7
    Macha
    Samedi 29 Avril à 19:55

    Heureusement qu'il y a les petits pois en sac plastique !

    Souvenir, souvenir :

    https://www.youtube.com/watch?v=FUlSWO4SZgc

    Pauvres petits pois qui vont se faire virer après de bons et loyaux services... Mais l'important, c'est que notre fourmi puisse de nouveau arpenter son jardin et nous envoyer de beaux clichés.

      • Samedi 29 Avril à 20:25

        Je me souvenais de la célèbre phrase, mais pas du tout des images qui allaient avec. Quelle plongée dans le temps !

        Chez moi, il y a toujours des petits pois/carottes, dont on se régale en légumes ou en soupe (mixés), mais pas de ceux en plastique.

        La neige a fondu, laissant mes fleurs un peu amochées.

        Bises des montagnes

    6
    Samedi 29 Avril à 19:40

      Ninids me rassure,mon congélateur est de 1978 et j'ai toujours peur qu'il me lâche.

    Mon mari a été opéré des 2 genoux à 2 ans d'intervalle.Réussite totale même si bien sûr faire le jardin est devenu plus compliqué!

    Je crois avoir entendu cette solution mais je ne sais plus par qui.De toutes les façons après il est parti en rééducation 3 semaines.

      ici ,avec la sécheresse,pour la glace dehors ....Tu vois si j'avais acheté la maison de ta voisine....

    Plein de bisous

    Sabine

      • Samedi 29 Avril à 20:11

        J'ai fait 5 jours d'hôpital, 4 semaines de centre de rééducation, et encore trois semaines plus tard le kiné et le chirurgien me disent de continuer à glacer.

        Pour la maison de Voisine, tu n'as rien perdu : elle a le charme du XVIIIème, mais elle manque de soleil, de jardin et d'accès facile. L'avantage pour moi, c'est que j'aurais enfin eu une copine à côté....

        Bises des Pyrénées

    5
    Samedi 29 Avril à 18:05

    Un congélateur, c'est très utile, j'avoue que j'aurais du mal à m'en passer (le mien a presque 32 ans...).

    Bravo pour l'idée de la neige, faute de glace... 

    Bises, bon long week-end.

      • Samedi 29 Avril à 20:15

        Je suis incapable de gérer un congélateur. Quand les produits y entrent, jamais je ne pense à les ressortir. Je finis par les jeter au bout de plusieurs années. Donc j'ai reconverti mon congélateur en placard à farines.

        Nous mangeons des légumes de saison, de la viande de notre boucher et pas de glaces.

        Bises des montagnes

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :