• Le chapeau de Madame du Barry

     

     Il était une fois une fourmi des villes qui s'en alla au Mexique. On avait beau être le 6 janvier, il s'avéra que le soleil tapait fort et que la fourmi avait besoin d'un chapeau. Elle acheta donc, à la première marchande indienne rencontrée, un chapeau du genre de celui-ci, qui la protégea pendant ses trois semaines de voyage.

     

    Le chapeau de Madame du Barry

     

    Le chapeau d'origine a trôné dans la chambre de la fourmi durant 19 ans. Sa vraie déco, le ruban multicolore, l'espèce de cocarde, et le lien pour l'attacher sous le menton sont d’époque. Mais pourquoi avoir acheté un chapeau neuf ?

    Parce que mon chapeau a entrepris une nouvelle vie.

    Pourquoi donc ?

     Parce que Madame du Barry, née Jeanne Bécu de Cantigny (1753-1793) a eu l'occasion de venir dans ma région.

    René Theil, un amoureux de nos montagnes et de leur passé, est en train de réaliser un film sur Gavarnie (clic). Une copine devait jouer la comtesse mais ne savait comment se vêtir.

    Je lui ai donc proposé MA robe (celle qui est dans la colonne de gauche), mais je n'avais pas de chapeau. C'est pourquoi j'ai customisé mon couvre-chef mexicain, après avoir beaucoup réfléchi et consulté Internet sur la mode du XVIIIe : (oups ! j'avais mis un X de trop, mais des yeux plus attentifs que les miens ont relevé l'erreur )

     

    Le chapeau de Madame du Barry

     

    Inutile de vous raconter comment j'ai déménagé la moitié de mes trésors pour arriver à utiliser :

    de l'organza blanc (âge indéterminé)

    de l'organza bleu ("    "   "  )

    deux sortes de dentelles ( "  "  )  

    un galon perlé (2014, comme la robe)

    du ruban bleu (de ma mercerie 1985-1988)

    une fleur en tissu ("    "    ")

    trois plumes de paon (souvenir de l'Aude )

    un oiseau décoratif

    une bague "faite main" trouvée par terre

     

    Le chapeau de Madame du Barry

     

    Elle n'a pas encore plus fière allure, ma robe ?

     

    Et comme j'ai trouvé, sur un marché, un chapeau neuf à mon goût, je laisse les décos sur mon vieux chapeau :

     

    Le chapeau de Madame du Barry

     

     

     

    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    8
    Mercredi 1er Août à 06:28

    j'aime beaucoup

    7
    Vendredi 27 Juillet à 19:20

    Bien joli dans la version 2. Tu as raison de ne pas le  "déshabiller".

    6
    Jeudi 26 Juillet à 11:30

    Très joli recyclage, bravo !

    5
    Mercredi 25 Juillet à 17:13

    Quelle belle histoire!

    moi, oups je n'avais pas vu le 28ème siècle...ça m'a donné l'occasion de reparcourir le texte à la recherche de l'indice..;

    Bonne soirée, ici on monte à 32°, on rêve de montagne!

    Bizzzzzzzz

    4
    Sylvie79
    Mercredi 25 Juillet à 15:53
    Je te reconnais bien dans ton bricolage couturesque,mais pas du tout dans ton erreur de siècle! Bon après-midi en attendant la foule et la course de demain! Bisous
      • Mercredi 25 Juillet à 20:23

        Merci Sylvie. Grâce à toi, Mme du Barry a retrouvé son siècle. J'avais bien vérifié ses dates de naissance et de mort, mais pour la relecture, il vaut mieux un œil tout neuf !

        Le Tour, c'est vendredi.

        Ici, ni canicule, ni sécheresse : l'herbe continu à trop bien pousser...

        Bises des montagnes

      • Hélène
        Mercredi 25 Juillet à 16:22
        Hélène

        J'ai également été amusée par le 28ème siècle :-)

        Des bises d'Angoulême, de passage chez Miaou...

        Hélène

    3
    Mercredi 25 Juillet à 12:38

    Un chapeau très amusant... bon courage pour "bosser" en costume en ce moment, avec la chaleur...

    Bises, belle journée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :