• Tendances créatives

     

     

    Faute de grives, on mange des merles. 

    Faute de rouge, on prend du rose.

    Tout ceci ne rime pas, n'a ni queue ni tête, mais c'est ce que je viens de faire. En feuilletant quelques revues de mes réserves, j'ai eu une subite envie de faire ce cœur rouge trouvé dans " L'ATELIER DE COUTURE" n°21.

     

    Hélas, fort peu de tissus rouges dans mes stocks. Je me suis donc rabattue sur le rose (les trois magasins visités dans mon chef-lieu n'étant guère mieux fournis que mes étagères).

     

     

    Le résultat est plutôt satisfaisant, mais un peu pâlichon. Mes blanc-beige sont trop foncés. L'envie de rouge me titillait toujours.

    Un salon à Toulouse ? Ce n'est pas le bout du monde, et je suis en manque de sorties de ce genre depuis de trop longs mois ( genoux, genoux... je n'avais pas eu le courage d'aller à Quiltensud, et pour  le prochain Fils croisés je serai de nouveau hospitalisée).

    J'ai un peu dépensé, certes, mais j'ai aussi beaucoup admiré.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Je ne me souviens plus quel était le sujet de cette expo. Mais si j'arrivais à faire des ouvrages aussi bien pensés et aussi bien réalisés, sur un thème imposé, je serais déjà très fière de moi.

     

     

    Il y avait aussi des patchs sur la lumière dans le Lubéron, où de très jolies choses étaient exposées. 

    Et encore bien d'autres que j'ai vues trop vite. C'était trop pour une seule journée.

    Nous avions gardé de "gros morceaux" pour la fin. Des chefs d’œuvre de Claudia PFEIL et Sheila Frampton Cooper.

     

    Les tableaux de Claudia PFEIL nous ont vraiment scotchées Sylvie et moi. Nous aurions passé des heures en contemplation devant la finesse de son travail. Hélas, aucune de nos photos, ni les cartes faites par un professionnel, ne rendent bien.

    Tout est réalisé en soie, en jouant sur les nuances, et le quilting est d'une finesse extraordinaire.

     

     

    Mes couleurs sont fadasses, on ne voit pas les multiples petits cristaux de Swarovski, on ne se rend pas compte du travail. L'artiste nous a dit qu'elle a passé un an sur ce tableau qui mesure ? Gourde que je suis, je ne sais pas, mais les autres font plus de 2m X 2m.

     

     

    Pour celui-ci, il faut mettre le nez dessus pour voir les assemblages. Si on ne regarde pas avec attention, on peut croire que le tissu est dégradé, alors qu'il n'y a que des unis.

     

     

     

     

     

    Détail d'un fond marin.

     

    Claudia Pfeil parle un peu français et aime beaucoup discuter avec les visiteurs. Elle nous a dit que la "Long arm" (pour les initiés) lui a changé la vie. Comment faisait-elle avant ?

     

     

     

     

    Cliquez sur le lien que je vous donne ici pour voir une belle galerie de photos.

     

    Nous avons également admiré le travail de Sheila Frampton Cooper clic (zéro photo, je commençais vraiment à fatiguer, je n'arrivais plus à faire marcher ensemble mes jambes, ma tête et mes mains...). Les couleurs sont éclatantes et très vitaminées, les motifs dynamiques. Le travail de quilting est, lui aussi, tout à fait remarquable.

    Ces deux créatrices m'épatent. Les deux étaient présentes, parlaient (français) avec les visiteurs, et permettaient de faire toutes les photos qu'on voulait. En regardant leurs patchs, on se sent toute petite et honteuse de nos maigres réalisations.

     

    Quel souvenir de cette journée à Tendances créatives  (il y a peut-être le même bientôt près de chez vous) ? De belles images imprimées sur ma rétine et quelques petits achats :

     

     

    Du rouge bien sûr (Josiepach a eu l'idée de faire des petits bouts de 20X25), du blanc/beige, un ruban rose à petits cœurs et deux très jolis fermoirs.

    Ce qui est bête, c'est que, juste au moment où j'allais redevenir presque normale, je vais me faire opérer l'autre genou, et je ne vais me remettre à la machine que dans plusieurs mois. mais j'ai tout ce qu'il faut à la maison, je n'aurai pas besoin de faire les magasins.

    En attendant, j'ai de la couture utile à faire, pas du loisir.

     

    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    6
    Samedi 14 Octobre à 14:16

    Bonjour Petite Fourmi,

    Je suis émerveillé par ces belles créations et ce travail si soigné.

    J'ai toujours un grand penchant pour les coeurs et toutde suite mes yeux accrochent. Vraiment admirative. grand Bravo

    5
    Mélette
    Vendredi 13 Octobre à 08:32

    Bonjour,

    Je lis toujours avec grand plaisir votre blog , vous vous désolez parce votre très joli coeur ne ressort pas , me permettez vous une petite suggestion, broder autour un point d'épine ou de point de chausson rouge ou un autre point, cela pourrait le rehausser

    Bonne journée

      • Vendredi 13 Octobre à 09:12

        Merci de me donner cet avis. J'y avais pensé, mais j'hésitais...Je vais donc le faire avant les bandes de finition, et je le montrerai de nouveau.

    4
    Sylvie79
    Jeudi 12 Octobre à 22:15
    Merci pour ces bons et beaux souvenirs!
    3
    Jeudi 12 Octobre à 10:38

    Merci pour le partage de ces belles photos. A lire d'autres blogueuses, il est parfois très difficile d'approcher les créatrices, non pas qu'elles ne le souhaitent pas, mais "empêchées" par d'autres visiteuses au comportement pas très... agréable paraît-il...

    Tu as rapporté de jolies choses, les rouges sont bien éclatants.

    Bises, bon courage pour la couture "obligatoire"...

    2
    Jeudi 12 Octobre à 10:01

    J'aime beaucoup les fonds marins! C'est très beau en effet! J'ai aussi commandé des tissus et je vais essayer de faire cette fameuse robe! Le temps passe vite... Belle journée Jolie Fourmi! Bise de Haute-Loire tout en soleil et couleurs sublimes d'automne! glasses!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :