• sujet difficile

     

    Pov' fourmi ! Elle a mal à ses genoux, et elle a mal à son moral. Jamais période électorale n'a été aussi difficile à vivre !

    Je suis certaine que beaucoup de français se demandent comme moi quoi faire dimanche 7 mai prochain... j'ai un peu étudié la question.

    Ou on apprécie un des finalistes, et tout va bien.
    Ou on vote pour un des deux candidats par dépit... peut-être la mort dans l'âme.
    Ou on s'abstient : ce n'est pas un bon plan car on passe pour un je-m'en-foutiste.
    Ou on vote nul : mais ça peut passer pour une erreur.


    Ma conclusion, c'est qu'il vaut mieux voter blanc : on met un bulletin blanc de la même taille que les bulletins réglementaires, ou rien du tout dans l'enveloppe. On a fait son devoir de citoyen et celui qui sera élu saura combien d'électeurs n'ont pas voté pour lui. Il ne pourra pas se glorifier de 82% de voix comme Chirac en 2002.


    La loi du 21 février 2014 fait une différence entre les blancs et les nuls.
     
     
    Cela sera la première fois de ma vie (et j'espère la seule) que je n'exprimerai pas un choix. Je n'arrive pas à me décide à voter pour quelqu'un qui ne me plaît pas. Le Parti du vote blanc vous explique ici comment fabriquer votre bulletin.
     
    Ici, le Ministère de l'intérieur écrit sur le site du Sénat qu'il n'y a pas de dimension ni de grammage à exiger. Il semblerait que ça a cafouillé pour la mise en œuvre de la loi.
     
    Le bulletin invisible est peut-être le plus simple : rien dans l'enveloppe = blanc. Comme quand Coluche expliquait que les lessives lavant plus blanc que blanc faisaient du transparent.
     
    Et au jardin ? Période difficile aussi. La neige blanche a laissé place à la verdure, aux tiges de fleurs cassées, ou aux bouts de branches tout racornis. Les conséquences de cette neige tardive sur printemps précoce ne seront pas visibles pendant cinq ans. Un cycle ne dure qu'un an...
     
    Pin It

  • Commentaires

    9
    Samedi 6 Mai à 06:27
    CathyRose

    Cruel dilemme, pour moi c'est choisir entre la peste et le choléra ! J'entends que voter blanc c'est voter pour Marine ... j'avoue que je ne comprends pas pourquoi ... Je suis partagée vraiment, je ne veux ni de l'un, ni de l'autre, et je n'ai jamais voté blanc de toute ma vie ... alors il y aura un bulletin blanc dans mon sac, et à la dernière seconde je laisserai ma conscience guider mes actes ...
    Excellent week-end, bisous !
    Cathy

      • Samedi 6 Mai à 10:44

        Tu dis exactement comme moi. Et vivement demain soir, qu'on sache ce qu'ont fait les français...

        Bisous des montagnes (ensoleillées, alors que la neige était annoncée sur les hauteurs)

    8
    Macha
    Vendredi 5 Mai à 20:45

    Pour éclairer nos esprits, relire ce texte de toute urgence :

    -       http://www.ifecosse.org.uk/IMG/pdf/Matin_Brun_texte.pdf

     

    Quelques citations pour poursuivre la réflexion car je crains que le ni / ni soit une façon de rester observateur alors qu'il nous faut, plus que jamais, être acteur, en choisissant entre une voie sans issue, mortifère, et une voie qui nous permettra, encore, de lutter, de contester, d'exercer notre liberté.

    -       -  Le silence des pantoufles est plus dangereux que le bruit des bottes.

    -        - Ce qui m'effraie, ce n'est pas l'oppression des méchants ; c'est l'indifférence des bons. Martin Luther King]

    -        - Ceux qui pensent affirmer leur supériorité en méprisant les autres se trompent. Mépriser, c’est se mettre en situation de ne pas pouvoir comprendre ou, pire, c’est de ne pas vouloir comprendre. C’est donc renoncer par avance à l’attribut principal de l’homme : l’intelligence. Alain GUILLO

     

    -        - Chaque sentinelle est responsable de tout l'empire.  Antoine de Saint-Exupéry

     

    -        - Les tyrans ne sont grands que parce que nous sommes à genoux. Etienne de La Boétie 

     

    -        - Le mal ne peut jamais s’accomplir sans complice.

     

    -        - L'homme qui ne modifie jamais ses opinions est comme une eau stagnante, il nourrit les reptiles de l'esprit. William BLAKE

     

    -       -  L'humanité se divise en trois catégories : ceux qui ne peuvent pas bouger, ceux qui peuvent bouger et ceux qui bougent. Benjamin Franklin

     

    -        - Quand on prend des risques, on peut perdre. Quand on n’en prend pas, on perd toujours.

     

    -        - Vous ne pouvez empêcher les oiseaux de chagrin de survoler votre tête, mais vous pouvez les empêcher de bâtir un nid dans vos cheveux

     

    -        - Notre vie touche à sa fin lorsque nous nous taisons alors que nous aurions dû parler.

     

    Je fais le choix de parler...

    7
    Vendredi 5 Mai à 13:29

    nous serons en Irlande, et le village est tellement petit que je ne vois pas qui désigner pour me représenter sachant que ici les votes vont plutôt vers les extrêmes et que par ailleurs je ne parle jamais politique!

    6
    Vendredi 5 Mai à 12:45

    Coucou Jolie Fourmi! Moi aussi je suis comme toi! Mais effectivement c'est prendre le risque de laisser gagner le FN! L'autre candidat n'est pas ce que nous voulons mais quoi faire pour faire barrage sinon de voter quand même pour lui! De toute façon, il faut s'attendre à des problèmes dans notre pays!

    Au-delà de ces tristes conjonctures, gardons confiance vois-tu et dans nos soucis et douleurs espérons une guérison! C'est en se donnant la main que nous pouvons réellement nous aider à vivre et survivre! Gros bisous! A plus! Pense à moi car je suis extrêmement fatiguée! Pierre ne va pas plus mal! smile!

    5
    midor
    Vendredi 5 Mai à 11:54

    Malheureusement le vote blanc laisse une porte ouverte à ceux que nous  ne voulons pas. il vaut mieux voter pour un parti républicain plutôt que celui qui n'en est pas un et qui plus est  n'a pas de programme, on a pu le voir au débat.

    Pour ma part, je préfère agir ainsi et m'engager pour le troisième tour (législatives). c'est là que nous devons militer pour défendre nos idées. Ce qui est dommage, les gens au premier tour on voté utiles et non pour les idées. et c'est là que tout a été faussé.

    Prend surtout soin de tes genoux, ça c'est encore plus important

    Bises

    Michel

    4
    Vendredi 5 Mai à 11:23

    Je pense que voter blanc, c'est laisser la porte ouverte à une certaine candidate, dont les partisans eux, vont voter comme un seul homme, et en masse (eux, les consignes, ils les appliquent sans réfléchir... hier soir, dans Quotidien, une femme regrettait l'absence de programme de sa candidate, la violence de ses propos, mais disait qu'elle voterait "tout de même" pour elle dimanche...).

    Donc, ipso facto, voter blanc, même si effectivement, c'est considéré comme un vote et pris en compte depuis la nouvelle loi, c'est laisser une chance supplémentaire à un vote extrémiste. Je ne dis pas que l'autre soit le meilleur choix, on va dire que c'est le moins pire, et le 7 au soir, je n'aimerais pas me réveiller avec une France gouvernée par une femme dont on a pu voir l'agressivité pendant le débat.

    Après, bien sûr, dans le secret de l'isoloir, chacun fait ce qu'il veut...

    Il reste l'étape importante des législatives, et là, le choix sera plus ouvert (enfin, espérons-le)...

    Bises, belle journée.

    3
    Vendredi 5 Mai à 10:59

     Il n'y a pas encore de prise en compte des vote blancs, juste une difference entre les nuls et les blancs. Les blancs ne sont donc pas  "contre-pouvoir"
    donc je pense que voter blanc c'est voter pour le vainqueur donc pourvu que ce ne soit pas marine sinon tu auras mis ton bulletin pour Marine. C'est pourquoi je ne voterais pas blanc

    mais comme tu dis ... c'est difficile et grave ... j'ignore si il y a une bonne prise de position dans ce cas

    la seule chose que je ne veux pas c'est marine car une fois au pouvoir, ils ne le rendent pas !

      • Vendredi 5 Mai à 17:33

        Imaginez Marine avec l'arme nucleaire à sa disposition ?

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :