• Problèmes de WC

     

    Il y a quelques jours, je vous parlais de plantes, et NiniDS a commenté : "Dame nature a de ces fantaisies". Je peux vous assurer que les humains ne sont pas mal non plus.

    Il était une fois, dans mon établissement thermal, une porte fort abîmée par l’atmosphère humide dans laquelle elle vivait. Les hommes décidèrent donc de la remplacer par une toute neuve bien solide :

     

    Problèmes de WC

     

     

    Elle est belle, propre et elle résiste à l'eau : c'est la moindre des choses pour une porte d'EXTÉRIEUR, bien qu'elle soit à l'intérieur.

     

     

    Dommage pour les curistes, les portes d'extérieur se ferment de l'extérieur avec une clé (indispensable n'est-ce pas que des toilettes se ferment à clé de l'extérieur, au cas où on reviendrait la nuit pour voler quelque chose), et à l'intérieur avec ça :

     

    Problèmes de WC

     

     

    Le vendeur de portes et l'acheteur local ont oublié de penser aux utilisateurs, qui sont la plupart du temps des utilisatrices (ben, oui, c'est qui les pisseuses ?), avec souvent des douleurs dans les mains et les poignets. Pour ma part, je n'ai pas de soucis avec ces derniers (mes genoux me suffisent) mais je peste à chaque fois. Je me demande comment font les petites mamies sans force pour soulever la poignée jusqu'au clac d'une main, et tourner le bitoniau de l'autre main.

    La première fois, il a fallu que je demande au personnel comment on fermait cette porte, tellement ce système est incongru à cet endroit-là. 

     

     Ce handicap de porte ne suffisant pas, un autre bon vendeur a équipé tout le bâtiment avec ces engins :

     

     Problèmes de WC

     

     

     

     

     

    Jolis, modernes, certes. MAIS imaginez les mêmes pisseuses, avec leurs maillots une pièce mouillés, et donc les mains mouillées, essayer d'attraper le papier "du génie". Il n'est pas étanche, lui, puisque fait pour éponger. Donc...il se désagrège. On se retrouve avec des miettes dans les doigts, et le reste du rouleau est prisonnier, impossible d'y accéder sans la clé  Et la pisseuse de se demander comment faire.

    Celui-là était en état de marche, je n'ai pas osé y poser une main mouillée pour vous faire la photo. J'ai pensé à la prochaine pisseuse !

    Problèmes de WC

    Vous trouvez ça pratique ces espèces de trucs tirebouchonnés ?

    Mais ici, une violente s'est agacée, et a cassé le machin :

     

    Problèmes de WC

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Au moins, on peut attraper le papier, bien que le fabricant ne l'aie pas conçu pour un tel fonctionnement.

     

    Mais, ça n'est pas tout. Derrière la porte dont je vous parlais au début, ils ont refait la déco. Beau carrelage mural. Ça fait plaisir ces couleurs gaies !

    Problèmes de WC

     

     Sauf que...les mecs, qui ne vont jamais dans ce petit coin, à part pour y bricoler, ont placé le distributeur de PQ à droite, du côté où l'on entre, ce qui fait qu'on a toutes les peines du monde à s'y faufiler, et c'est encore pire pour ressortir ! Et je ne suis pas la plus grosse, ni la plus handicapée.

     

    Je n'ai pas pu me photographier, et j'essaie d'être discrète pour ne pas fâcher le Directeur. Alors, vous imaginez quelqu'un dans un grand peignoir blanc, avec un sac qui l'encombre, coincé entre la porte et la cuvette. Surtout que, en entrant ça preeeesse...

     

     Alors que j'étais engluée dans l'argile (pour ça, on est dans une cabine individuelle, mais avec de simples cloisons qui ne vont ni jusqu'en haut, ni jusqu'en bas) en train de récapituler dans ma tête tous les handicaps groupés au même endroit, je fus prise d'un grand fou rire "à voix haute". Aussi bien que le yoga du rire, sauf que je risquais de passer pour une folle ! On n'a pas le droit de rire si fort n'importe où dans notre civilisation.

    Je vous souhaite un bon dimanche.

    Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    10
    Lundi 1er Juin 2015 à 17:05

    A Toi aussi, Fourmi, un joli mois de juin et un bel été !

    Bisous.

    9
    Chacha
    Mercredi 27 Mai 2015 à 16:36
    8
    Lundi 25 Mai 2015 à 17:33

    Coucou Fourmi,

    Pour que tu te sentes moins seule à faire du " yoga smile " je suis venue partager ton fou rire et t'apporter un rouleau de papier, triple épaisseur, et sec ... smile

    Joli lundi et belle semaine.

    Bisous.

     

    7
    Lundi 25 Mai 2015 à 17:16

    Un billet qui m'a bien fait sourire .

    Les absurdités ne sont pas forcément  ou on les attends wink2

    Ah les architectes feraient pas mal de cogiter un peu mieux .

    Ce dérouleur , m'en parle pas de plus le papier casse et il faut en sortir une douzaine tant il est fin .

    Belle fin de journée à toi 

    Bizz Nantaises et ensoleillées 

    6
    lalibricole
    Dimanche 24 Mai 2015 à 20:05

    Rarement ceux qui doivent réfléchir pour créer sont ceux qui utilisent ! Ils pensent réfléchir, mais bien souvent ce n'est pas assez !!!!

     

    5
    Dimanche 24 Mai 2015 à 14:37

    Les concepteurs et les architectes sont rarement les utilisateurs... et ça se voit ! 

    4
    Dimanche 24 Mai 2015 à 12:02

    Et bê! Quelle histoire! Hi,hi,hi!!! C'est quand même drôle! J'ai rencontré souvent ce genre incongru de difficulté! Une fois, dans l'avion , coincée dans les wc exigüs à souhait, impossible d'ouvrir! Heureusement pour moi, des passagers coincés eux aussi vers la porte d'entrée des wc me sont venus en aide en forçant la porte!!! Joli dimanche malgré tout ! Bise de Pentecôte!  he

    3
    Dimanche 24 Mai 2015 à 07:50

    Un manque de jugeote et de bon sens évident... encore plus pour un établissement qui accueille du public, et qui devrait être exemplaire...

    On se demande parfois à quoi pensent les concepteurs... et pourquoi on ne demande pas leur avis aux utilisateurs...

    Bises, bon dimanche. 

    2
    Dimanche 24 Mai 2015 à 07:45
    CathyRose

    C'est hélas très souvent que l'on trouve ce genre d’aberration ... hier dans les toilettes ( encore ! ) d'un resto, la glace au-dessus du lavabo était tellement haute que je ne voyais que mes cheveux ! Pourtant je mesure 1m63, je ne suis pas spécialement petite !!!
    Très bon dimanche, bisous !
    Cathy

    1
    Dimanche 24 Mai 2015 à 00:06

    Des absurdités de création, je crois qu'on en connait tous. Au boulot par exemple, il y a un chariot qui contient beaucoup beaucoup de choses, qui est donc très très lourd. Il faut le rentrer dans une "pièce" donc la porte n'a que quelques cms  de + que lui, et aller savoir pourquoi, la porte est juste après la bouche d'égout. Et pour que l'eau de lavage du sol aille bien dans l'égout, je te jure que le gugus qui a fait le sol, n'a pas lésiné sur le "creusage". Bref pour enfourné le chariot par la porte, il faut monter la côte . Je résume en un mot : ENFER. Tu pousses comme une malade pour le faire avancer, un mini coup de faiblesse, et tu recules.Quand tu retrouves de la force, enfin tu avances, mais une roue bouge, et boom tu es dans le mur. Alors tu re-dévales la pente pour te remettre dans l'axe et rebellote, tu pousses et tu pousses et parfois le miracle arrive, le chariot rentre. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :