• Petit plaisir

     

    Pendant que vous souffriez presque tous de la chaleur, il commençait à pleuvoir sur ma montagne. Pas toute la journée, mais au moins un peu tous les jours. Ça a empiré ces derniers jours.

    Ciel voilé, horizon bouché, (genoux endoloris), énormes averses, il faut se contenter de ce que l'on a. Et en ce moment, j'ai le chèvrefeuille.

    Toute une histoire celui-là. Voisine l'avait planté il y a longtemps dans le jardin que nous allions acheter quelques années plus tard. Mais voisine n'avait pas prévu le support pour le faire grimper.

     

    Grand plaisir

     

    Ci-dessus, voilà comme il était en juillet 2014 : une grosse masse en bas, et des branches qui faisaient ce qu'elles pouvaient avec les fils de fer trop fins mal arrimés aux murs.

    Comme chaque hiver, avec le poids de la neige, tout est tombé. J'ai encore passé un temps fou à faire ce que je pouvais en taillant et démêlant tout ce fatras écroulé au sol.

    Je commençais vraiment à m'agacer, et l'Ours a subitement eu une envie de prendre les choses en main. Les choses ? Non, pas le végétal, il s'est attaqué au métal.

     

    Grand plaisir

     

    Grand plaisir

     

     

     

    Grand plaisir

     

     

     

     

     

     

     

     

    Résultat : en avril 2015, il ne restait presque rien de la grosse masse écroulée, et j'ai à peine réussi à trouver une petite liane à faire grimper sur la nouvelle déco bien fixée au mur. Je trouvais dommage que l'Ours ait fabriqué ces arabesques juste pour les voir disparaître dans la végétation.

     

    Et, deux ans plus tard ?

     

    Grand plaisir

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Ça pousse, ça grimpe et ça parfume tout à l'entour. Chaque matin, je mets les mains dedans. Tant pis si c'est mouillé, c'est un plaisir de trifouiller pour attacher mon volet.

     

    Grand plaisir

     

     

    Nous avons un système particulier. Une pièce plate de métal fixée au mur, avec un trou. Et une chaînette munie d'une tige. Le matin, il faut donc farfouiller dans le chèvrefeuille pour récupérer la chaîne, et planter le poinçon dans le trou.

    Même mouillé, ça embaume.

     

     

     

    Comment cela a-t-il pu monter si haut ? Encore toute une histoire. Il y a une grosse touffe de roses trémières. Ça aussi, ça s'écroule ( avec la pluie). L'an dernier, j'ai donc relié leurs têtes à l'attache du volet avec de la ficelle à rôti. Le chèvrefeuille s'est empressé d'utiliser ce support inespéré, pâle copie des cheveux de Raiponce.

    Je n'ai plus qu'à remettre une autre ficelle cette année.

     

     

     

    Grand plaisir

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     J'ai un autre chèvrefeuille, rose celui-là, issu d'une bouture volée au bord d'un jardin.

    Grand plaisir

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    J'ai, en pépinière, d'autres boutures d'un chèvrefeuille encore plus foncé repéré cette année sur une clôture. Début d'une collection ?

    Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    10
    Jeudi 6 Juillet à 14:45

    J'adore le chèvrefeuille ! Le tien est superbe ! 

    9
    Lundi 3 Juillet à 13:31

    Bonjour "Petite fourmi"

    Quelle belle idée. Ton chèvrefeuille est gigantesque et je comprends ton plaisir à farfouiller dedans.
    C'est vert chez-toi et c'est bien .... chez-nous c'est le Sahel avec la canicule.

    Bon début de semaine. Bises de Haute Provence

    8
    Lundi 3 Juillet à 08:36

    Bonjour La Fourmi

    Ton chèvrefeuille est superbe et les arabesques en métal faites par l'ours sont du plus bel effet et ont été prises d'assaut par cette belle liane parfumée .
    L'année dernière je coupais une liane trop longue du chèvrefeuille et n'ayant pas de gants j'ai été piquée par une guêpe alors maintenant je fais attention .
    Ici ce sont les hautes tiges du Fenouil bronze qui se sont couchées au sol et hier j'ai dû aller les ceinturer avec du  lien scoubitol souple et extensible et je pense que le fenouil tiendra ainsi tout l'été , je voudrais réussir à garder les graines pour faire des semis .

    Nous avons eu peu de pluie mais cela  a plu aux plantes malgré tout .
    Bises

    7
    myriam.masselin
    Dimanche 2 Juillet à 23:44

    c'est ma senteur prefereé  !

    ma voisine en a un dans sa haie qui nous parfume tous les soir 

    il en est a sa seconde floraison 

    le soleil va revenir , un w e bien frisquet avec un bon mistral

     bonne nuit

    6
    Dimanche 2 Juillet à 18:34

    Huumm le chèvrefeuille, peut-être mon parfum préféré dans le jardin...J'en ai plusieurs qui grimpent tous dans d'autres arbustes , du coup je dois surveiller que les pauvres soutiens ne soient pas trop envahis...C'est superbe la structure qui sert au tien.

    5
    Dimanche 2 Juillet à 10:37
    CathyRose

    Ah le chèvrefeuille ... chez nos amis où nous étions fin mai il y en avait un juste au-dessous de la fenêtre ouverte de notre chambre, il venait embaumer la pièce ... quel bonheur ! Ici il a plu un peu, et aujourd'hui c'est gris alors qu'hier soir in faisait beau ... qui vivra verra !
    Bon dimanche, bisous !
    Cathy 

    4
    Samedi 1er Juillet à 15:47

    Le chèvrefeuille est beaucoup plus vigoureux qu'on ne le pense...

    Certains le cultivent même en couvre-sol... j'adore son odeur envoûtante... un des bonheurs du printemps...

    Il se marcotte très bien...

    Ici, pluie depuis le début de la semaine, chute des températures... Ma cuve est à nouveau pleine...

    Bises, belle journée.

    3
    Samedi 1er Juillet à 15:31

    Bonjour,

    Bravo à l'Ours des montagnes.

    Mon chevrefeuille est sauvé mais bien moins beau que le tien. Il nous a embaumé pres de un mois en mai, decalage oblige. Ici pluie et averses entres deux grisouille et parfois du soleil Bref tu pars en tee shirt avec un pull et un imper comme par chez vous ( sauf que le pull ici c'est du leger ^^) J moins 7 pour le mariage civil.
    Bizzronrons

    2
    Yogadurire65
    Samedi 1er Juillet à 14:44
    Merci Fourmirieuz pour les odeurs envoûtantes de ton article jardibuleux
    1
    Samedi 1er Juillet à 13:20
    Hum! Je le sens d'ici bien vu les arabesques, certaines personnes sèment des tournesols qui servent de tuteurs aux tomates après. Pluie chez nous aussi depuis une semaine, j'ai mal partout aussi mais ne nous plaignons pas les nappes sont au plus bas
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :