• Pauvre français !

     

    Nous, les français, ne sommes pas à la fête en ce moment. On peut juste espérer que ça s'arrange bientôt.

    Mais notre langue, où va-t-elle ?

    Hier, je suis allée à Lourdes, non pour des prières mais pour quelques achats.

    Dans l'espace culturel (E.Leclerc) mes yeux survolant les rayons, je fus interpelée par cette présentation :

     

    Pauvre français !

     

    Cinq piles de livres traitant tous du Batch Cooking... Cékoissa ? me suis-je dit. Je voyais bien qu'il s'agissait de cuisine, mais que cachait ce nom bizarre ? J'en ai pris un, l'ai retourné et ai lu la dernière page de couverture. Eh bien, c'est juste une nouvelle appellation pour nommer ce que Miaou fait depuis des années. Elle appelle ça Meal-prep, mais elle dit que c'est de "l'optimisation de fainéante".

    Vous n'avez pas encore compris de quoi je vous parle ? C'est juste une méthode, que l'on pratique toutes et tous plus ou moins sans le savoir : on gagne du temps en cuisine en s'y mettant un bon coup et en préparant plusieurs choses à la fois. Par exemple, installer dans les paniers à vapeur deux légumes différents en même temps, cuire de plus grosses quantités de riz ou autre pour en avoir pour plusieurs repas, en accommodant différemment au moment de passer à table.

    Il paraît que, avec de l'organisation, on prépare tous les repas de la semaine en deux heures.

    Mais je ne sais toujours pas ce que BATCH signifie. Dans mon appartement j'ai fait suivre mon dictionnaire d'espagnol, mais pas celui d'anglais. Ce qui fait que, étant française vivant en France, je ne comprends pas les publicités de parfums français qui sont fréquemment en anglais, ni celles des voitures.

    En rejoignant ma voiture, j'ai jeté un œil sur un panneau annonçant les animations culturelles dans la ville de Lourdes. J'aime bien, car il y a souvent des ateliers d'écriture ou autres choses intéressantes.

    Mais là... j'ai douté de moi ou des graphistes qui ont réalisé cette composition :

     

     

    Pauvre français !

     

    Le soleil me gênait, mais vous voyez bien comme moi ? Caligraphie pour calligraphie, et hydraulogie pour hydrologie ? Je vais envoyer un message à la mairie de Lourdes. Je sais bien que la calligraphie et l'orthographe sont des choses différentes, mais tout de même...l'un n'empêche pas l'autre. Quant à tout ce qui concerne l'eau c'est hydro, car hydrau c'est pour les fluides comme dans le mot hydraulique.

    Parfois, comme tout le monde, je me laisse aller et une faute m'échappe, mais l'affichage municipal d'une grande ville devrait vraiment être correct.

    J'avais déjà parlé ici de l'anglais (la langue, pas l'homme) envahissant la France ici, et hélas je trouve que ça s'aggrave.

    À part ça, il fait beau sur ma montagne, il ne neige toujours pas, et les fleurs sont en train d'arriver dans les jardins et sur les balcons.

    Bonne journée à tous.

     

     

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    9
    Dimanche 1er Mars à 15:24

    Bonjour Petite Fourmi,

    Je pense bien comme toi et je suis triste de voir comme la langue française devient. Beaucoup trop d'anglicisme parce que ça fait bien ! Ou encore on écrit en mode SMS car ça fait super personne occupée qui n'a pas le temps.

    J'ai été dysplasique durant longtemps et j'ai été chez une orthophoniste des années. Je fais tout mon possible pour écrire le français le mieux possible.

    De plus ayant pu vivre très longtemps au Québec, je sais combien le français est précieux (6 millions de francophones pour 250 millions d'anglophones en Amérique du Nord). Aussi dans la Belle Province du Québec lorsque l'on parle français on parle le français (souvent même avec de vieux mots qui pour ici sont désuets) Puis lorsque l'on parle l'anglais on parle l'anglais. mais en aucun cas on ne mélange les langues....

    Bonne fin de journée à toi. Je t'embrasse

    8
    Jeudi 20 Février à 11:11

    Bonjour la Fourmi

    Pauvre français il est attaqué de l'intérieur par les Français eux - mêmes .Il paraît intelligent de créer de nouveaux mots à partir d'anglicismes pour faire preuve de sa culture et avant d'étaler sa science comme de la confiture il serait judicieux de parler et écrire correctement notre langue , appliquer simplement les règles de base .

    Quelques exemples qui nous hérissent et qu'on retrouve parfois , même souvent sur des blogs de personnes qui se vantent d'être enseignants ou professeurs de français .

    Je m'excuse , j'ai été chercher cinq " zanimaux " au marché ça a été un véritable " tchalinge "

    J'ai été =Je suis allé 

    Je m'excuse = Veuillez m'excuser ou je vous prie de bien vouloir m'excuser .

    Cinq " Zanimaux " = Cinq animaux 

    Seuls vingt et cent prennent un S s'ils sont multipliés par un nombre égal de fois .

    Ça a été = Cela fut 

    tchalinge prononcé en se pinçant le nez pour faire plus anglophone pourrait tout simplement être remplacé par : Défi .

    Bien entendu il y aurait encore de nombreux exemples mais arrêtons là le massacre .

    Bises

      • Jeudi 20 Février à 16:33

        Et dans les radios, on entend "les (z)autres (h)étudiants. Y aurait-il une règle qui dit qu'on ne fait qu'une liaison sur deux ?

        Bises des montagnes

    7
    Samedi 15 Février à 12:00

    Batch veut dire lot, fournée, etc. donc, cuisiner en masse.

    Personnellement, ce n'est pas mon truc, ni dans mes habitudes, chacun (chacune) sa manière de s'organiser...

    Certains (certaines) sont très forts pour "surfer" sur la vague du truc à la mode, et sortir un livre en te faisant croire qu'elles (ils) ont inventé l'eau chaude... à nous d'être vigilantes...

    Pour les fautes de français, orthographe, conjugaison, concordance des temps, accord du participe passé... tout ça se perd... les gens ne relisent plus ce qu'ils ont écrit, ont oublié le dictionnaire, le Grévisse, le Bescherelle, Bled et compagnie...

    Une pas mal que j'ai entendue à la télé il y a peu "il a fallu que je me résoude"... vi... devant mon écran, j'ai rectifié "que je me résolve", mais bon... d'ailleurs, après quelques secondes de silence (l'animateur ayant l'air un peu décontenancé lui aussi, se demandant peut-être ce que c'était que ce verbe...), elle a ajouté, pour faire plus "correct" et qu'on ne voit pas sa faute : "j'ai fini par..." l'infinitif est plus simple à utiliser, hi hi... quoique combien appliquent la fameuse règle apprise à l'école du "é ou er" ??? hm ???

    Mes bulbes pointent le bout de leur nez, mon cognassier du Japon est prêt à fleurir... pauvre nature, toute déboussolée par le dérèglement climatique...

    Belle journée, bises

      • Samedi 15 Février à 17:02

        J'adore ton commentaire et celui de Cchouette, ainsi que mami7 qui, comme moi, ne comprend plus tout ce qui se dit dans les télés et les radios.

    6
    Cchouette
    Vendredi 14 Février à 14:53

     

    Bonjour.

    Je suis allée chez ma pédicure la semaine dernière et en regardant une affiche sur les soins des pieds des enfants, voici ce que j'ai lu: (j'ai oublié de prendre une photo!) :"veiller à ce que leurs chaussures soient bien lassées"!!! 

    Il s'agissait d'une affiche qui a dû être distribuée dans toute la France, provenant sans doute d'un organisme français proche du Ministère de la santé puisqu'il ne faisait mention d'aucun produit à acheter… C'est vrai que ça fait un peu mal aux yeux!

    Bonne journée à vous.

      • Samedi 15 Février à 17:03

        J'adore ce commentaire et celui de NiniDS, ainsi que mami7 qui, comme moi, ne comprend plus tout ce qui se dit dans les télés et les radios.

    5
    Vendredi 14 Février à 09:25
    Bonjour chère Fourmi ! Je me faisais la même réflexion pas plus tard qu'hier... Écoutant la télé plus que regardant je me suis dit que bientôt je ne comprendrai plus rien... Ici jonquilles, viorne, pêchers fleurissent. Bises maritimes
      • Samedi 15 Février à 17:05

        Entre ce qu'on ne comprend pas et ce qui nous choque, que va-t-on devenir ? Si en plus les plantes ne respectent plus les saisons...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :