• Noël 2014

     

     

    Je viens juste de revenir de mes quelques jours en famille pour Noël. Grande Fille, qui nous recevait, avait choisi un thème qui a paru assez difficile au premier abord. Mais, je l'ai déjà dit, notre famille n'a peur de rien, alors tout le monde s'y est mis pour bien relever le défi.

    Nous avons donc fait un Noël NOIR ET BLANC.

     

    Pour la déco, les coupons de Saint Pierre proposaient de la doublure à 5€ les 3 mètres, noire à petits pois blancs, pile ce qu'il nous fallait. Des branches de sapin bombées en blanc, des bougies sur des sables dans des contenants divers, des rubans autour des serviettes, des assiettes noires ou blanches et les verres dépareillés du mariage de Titi :

    Noël 2014Noël 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pour le repas, les gens à qui on en a parlé ont tous pensé truffe et caviar. Mais nous ne sommes pas Crésus! Dans ces occasions, il est habituel que chaque couple s'occupe d'une partie du repas.

    À l'apéro, nous avons dégusté les verrines de crème de chou-fleur de Malicette et des canapés :

     

    Noël 2014Noël 2014

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pour les canapés, je voulais tapenade et œufs de lump (ou lompe) pour le noir. Gag ! dans le premier supermarché où j'ai cherché, les œufs étaient nature, pas colorés ! En temps normal, j'aurais été ravie, mais là je voulais du noir bien artificiel. J'ai tout de même acheté les blancs. Et ailleurs, j'ai trouvé des noirs. Avec la tapenade et le faux-mage (je vous en parle une autre fois), cela me semblait parfait.

    Titi chéri nous avait fait des makis, qu'il a découpés sur place avec un superbe couteau noir et blanc, dans les couleurs du jour. J'ai trouvé ça très chic !

     

    Noël 2014

     

    La prise de vue n'est pas terrible. C'est une vraie cuisine où l'on travaille et nous avions tous des occupations. Donc les photos, quand il y en a, ont été un peu bâclées. Pour la suite du repas, nous nous sommes tous jetés sur nos assiettes et ce n'est qu'à la fin que j'ai eu l'idée de prendre mon APN. Je me console en me disant que j'aurais pu complètement oublier. Pourtant, ce repas noir et blanc mérite de rester dans les souvenirs.

     

    Noël 2014

    Quand j'habitais la ville, le ravitaillement était simple, et je faisais assez régulièrement des calamars dans l'encre. J'avais découvert ça dans ma belle famille espagnole.

    Pour Noël aux confins de la Gironde, de la Dordogne et du Lot-et-Garonne, c'est impossible sans avoir commandé. Nous nous sommes rabattus sur des petites seiches surgelées et de l'encre en sachets achetée au rayon poissonnerie. Finalement, c'était bien bon. Il a suffi de faire cuire les bestioles suffisamment longtemps.

     

    En plat principal, Grande Fille avait préparé une délicieuse ballottine pleine de bonnes choses, et des légumes noirs et blancs, évidemment :

    Noël 2014

    L'assiette semble très moche, pourtant c'était très réussi : la ballottine tranchée, du riz blanc et noir, des lentilles béluga noires, et de haricots de soja noirs.

     

    Fille Cadette s'était chargée du fromage. Elle nous avait trouvé quantité de spécialités qui collaient au thème :

    Noël 2014

    Trois chèvre différents recouverts de noir, un Manchego à croûte noire, un coeur de Neufchâtel bien blanc, des "j'ai oublié le nom" carrés parfumés à la truffe, un chèvre en forme de feuille et deux autres "j'ai oublié le nom".  Du coup, j'ai craqué pour les chèvre, moi qui ne mange plus de fromage depuis deux ans et demi. C'était trop beau pour résister.

     

    Et pour finir, une orgie de gâteaux noir et blanc sans lait et sans gluten. Nous avons réussi à respecter toutes les contraintes. Mais la réussite photographique n'est pas du tout à la hauteur !

    Noël 2014

     

    Photo express prise à la cuisine sur l'envers de la nappe aux couleurs d'un Noël traditionnel, tellement à la va-vite qu'elle est trouble. La bûche est devenue un classique de la famille, notre valeur sûre. Grande Fille a été bien inspirée d'en faire deux car mon damier n'était pas très présentable. Sa texture et son goût étaient assez convenables, mais la coupe était ratée, et le glaçage nous a posé quelques soucis.

     

    Tous les convives (nous étions 18) ont respecté la consigne. Que du blanc et du noir.

    Et les paquets-cadeaux aussi.

    Jusqu'au paysage qui avait adopté les bonnes couleurs !

     

     

    Noël 2014

     

    Et vous, vous amusez-vous parfois à faire des repas à thème ? Dites-le moi, cela me donnera des idées.

     

    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    4
    Macha
    Lundi 29 Décembre 2014 à 23:13

    Jolie créativité, régal des yeux et des papilles, bravo les artistes-cuisiniers.

    3
    Lundi 29 Décembre 2014 à 18:09

    C'est original ! Et c'est super chouette que tout le monde mette la main à la pâte ! Bises et bonne soirée !

    2
    Lundi 29 Décembre 2014 à 06:33

    Oh la la, quel courage d'élaborer ce type de repas à thème !! surtout pour le réveillon...Bises, belle journée.

    1
    Dimanche 28 Décembre 2014 à 21:04

    Oh oh ! J'ai cru voir du vin rouge !!!!!!!!! Vous auriez du faire un repas au coca-cola.

    Noir et blanc, j'ai le menu tout trouver : riz et pruneaux. Et Kizende, Damoizo & Wilouby sont déjà en tenu.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :