•  

    L'évolution est très rapide.

    Hier, j'étais au fond du jardin avec mon APN pour constater les changements de couleurs quand j'ai entendu un bruit typique du changement de saison :

    Automne installé

    J'en profite pour vous faire visiter un peu :

    - à droite, le bâtiment des Thermes

    - juste derrière les brebis, un trou sur la chaussée (problèmes d'électricité, pour une fois ce n'est pas l'eau), et des rubans rétrécissant le passage

    - tout au fond, derrière le mur tout neuf, notre torrent qui a causé tant de dégâts en juin 2013

     

    Automne installé

    Elles descendent vite, et les petits commencent à traîner la patte.

    Automne installé

     Clic pour mieux voir

    Certains arrivent à attendrir leur mère pour téter un coup, histoire de se redonner du courage.

    Aussitôt après, j'ai dû descendre au village, avec moult précautions car les trottoirs étaient dans un drôle d'état ! Gare à ne pas poser les pieds n'importe où. Attention aussi à mes bâtons aux gros bouts en caoutchouc, imposés par le kiné : je marche avec beaucoup moins de difficultés, mais voilà deux pieds de plus à surveiller.

     

    Les troupeaux quittent les grands espaces, sans aucune doute l'automne est bien là :

    Automne installé

    Automne installé

     

     

    Comme si je n'avais pas assez de variété, les érables de la forêt envoient leurs feuilles dans mon jardin.

    Automne installé

     

    Pin It

    7 commentaires
  •  

    Funambuliculaire, en voilà un drôle de mot. C'est tout simplement l’association de funambule et de funiculaire. Pour nos journées du patrimoine dont je vous parle depuis deux semaines, nous avons l'habitude de faire une animation le samedi, à la gare de départ qui est au cœur du village.

    Séduits par la prestation de Laure et de ses copains cet été, nous leur avons demandé de nous organiser un petit spectacle.

    Les lieux les ont inspirés, et ils nous ont proposé une "inauguration du nouveau funiculaire" et une déambulation à travers les locaux et la "benne".

    Funambuliculaire

    Que font-elles ? Elles annoncent tout simplement, comme au cirque, que le spectacle va commencer.

     

     

    Funambuliculaire

    Le public était ravi de pouvoir pénétrer dans la fameuse benne à l'arrêt depuis 15 ans. Souvenirs nostalgiques pour les uns, découverte pour les autres.

     

    Funambuliculaire

    Ombres chinoises du côté d'un ancien passage.

     

    Funambuliculaire

    Les lieux n'étant conçus comme des salles de spectacle, nous n'avons pas tous pu tout voir. Là, c'est moi qui n'ai pas pu entrer.

     

    Funambuliculaire

    Dans l'exposition sur l'histoire du funiculaire.

     

    Funambuliculaire

    Dans le hall d'entrée.

     

     

     Funambuliculaire

    Le spectacle s'est poursuivi en plein air. Les artistes ont investi les toits, les spectateurs sont restés en bas..

     

    Funambuliculaire

    Escarpins à talons pour la funambule, équilibre sur un pied pour l'accordéoniste. La troisième se prépare.

     

     

    Funambuliculaire

    Elle fait tout un numéro de mât chinois.

     

     

     Funambuliculaire

    Les salutations de Laurette, Amanda, Cali et John de la compagnie "Tot dret".

    Félix PRAT, un des participants a réalisé un petit film sur ces deux jours. Ne cherchez pas la fourmi, elle a bien failli ne pas se voir elle-même.

    Voilà aussi un lien pour voir toute une série de photos de Maggy Vincent. Sereine notera que nous avions au moins quatre 4 pattes avec nous.

    Vous pouvez aussi regarder et écouter le Blues du funiculaire.

    Et là, je devrais vous remettre "mon Dieu quel bonheur d'avoir un mari qui bricole". Le Président était au repos forcé (et sous la surveillance de son épouse). Le funiculaire est tout près de la maison, l'Ours bricoleur était l'homme tout désigné  pour travailler avec les jeunes à l'installation du matériel et à l'aménagement des locaux.

    Allées et venues incessantes durant plusieurs jours : il fallait une perceuse, une plaque, un je ne sais quoi, un autre chose, un truc invraisemblable, un tissu opaque pour masquer autour des ombres chinoises, un drap blanc pour cacher le mur d'un autre endroit, etc...

    Nous n'avons pas encore fini de regarder sur Facebook tout ce qui circule sur ces deux jours. Si les décideurs de la région voient ça, ils vont peut-être enfin étudier sérieusement notre dossier.....

     

     

     

    Pin It

    6 commentaires
  •  

     Ceux d'entre vous qui s'occupent d'associations savent combien de temps il faut pour organiser une manifestation, et pour tout remettre en place après. Ici, pour nos Journées du Patrimoine, le chantier atteint des sommets au propre comme au figuré. J'exagère à peine car le Pic d'Ayré est juste un peu plus haut, derrière le bâtiment :

    Techniciennes de surfaces

    (photo de l'an dernier)

     

    Je vous disais récemment qu'une journée nettoyage avait été organisée à la gare d'arrivée, à plus de 2000 m, de notre funiculaire. Notre président (mis HS par une intervention chirurgicale) a fait confiance à son épouse et à ses troupes pour faire le boulot.

     Nous étions huit, dont de bons marcheurs. C'est important, car pour aller là-haut, c'est marche à pied : une heure trente de montée à partir du dernier parking. Les 4X4 autorisés à emprunter le chemin sont réservés au matériel et aux éclopés dont je fais partie.

    Nous avions rendez-vous de bon matin, équipés de nos outils ou produits préférés :

    Techniciens de surfaces

    Les bidons d'eau pour laver la cuisine

     

    Techniciens de surfaces

    La réserve de gros bidons pour laver les salles du bar et du restaurant. Ce bâtiment fut mis en service dans les années 50, et je trouve stupéfiant qu'on y ait installé un bar-restaurant sans eau courante. À l'origine, l'eau montait par "la benne", c'est à dire le funiculaire.

     

    Techniciens de surfaces

    La variété dans les produits ménagers. La cage de l'escalier de la rotonde est nickel après le passage des fées des hauteurs !

     

    Techniciens de surfaces

    Les torchons prêts à servir.

    J'ai oublié de photographier la collection de balais, balais-brosses, racleaux et serpillères. Il y avait la quantité et le choix.

     

    Techniciens de surfaces

    À l'attaque ! Regardez leurs pieds : les techniciennes s'adaptent à toutes les surfaces. Chemins de montagne ou carrelages, tout leur va.

     

    Techniciens de surfaces

    Pas d'eau, mais de l'électricité : on peut recevoir des invités de marque. Il doit y avoir 15 ans qu'un tel ménage n'avait pas été fait ! Depuis l'abandon du funiculaire à la fin de la saison d'été 2000.

    Techniciennes de surfaces

    Les copines ont même fait les vitres de la rotonde qui domine la grande salle. Les visiteurs ont pu admirer le paysage à 360°.

     

    Techniciens de surfaces

    Nous avions également monté le nécessaire pour nous réconforter : bel échantillonnage de thermos contenant café, thé ou rooibos (et petits cubis pour le pique-nique).

    Au fil des années, notre président récupère tout ce qui est possible en tables, chaises ou tabourets. C'est presque le grand confort. Les hommes, peu nombreux dimanche, avaient de quoi s'occuper. Transport de gros bidons, de meubles et bricolages divers :

    Techniciens de surfaces

     

    Après plusieurs heures de travail acharné, nous avons pu reprendre le chemin de la descente.

    Techniciennes de surfaces

    Dans un 4X4 cahotant sur les cailloux pour moi

     

    Techniciennes de surfaces

    A pied pour les plus en forme : vous les voyez, ce sont les petits points bleus et rouge sur le sentier en bas de la photo.

    Le bâtiment dont je vous parle s'aperçoit à peine en plein milieu de l'image, juste à la gauche de deux pylônes. Il faut cliquer sur les photos pour les agrandir.

    A bientôt pour un autre épisode.

     

    Pin It

    10 commentaires
  •  

    Le ciel était avec nous, dommage pour les absents qui n'ont pas pu bénéficier de notre cadre enchanteur et de notre bonne ambiance. Nous étions une centaine pour profiter de cette journée du patrimoine. Le même genre que l'an dernier, avec quelques variantes. j'ai l'impression de radoter en redisant que nous étions à la gare d'arrivée du funiculaire (arrêté depuis 15 ans ) de l'Ayré.

     

    Super dimanche

    Vous n'auriez pas aimé être avec nous ?

    Ci-dessus, la brochette des courageux qui ont pris la peine de se costumer dans le style des années 40/50.

    Super dimanche

     

     

     

    La "riche veuve" élégante jusqu'à la couture

    des bas.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Super dimanche

    Le sac, les chaussettes à volants, le chapeau de Madame, et le chic de Monsieur.

     

    Super dimanche

     

     

     

     

    Heidi s'est taillé un beau succès, au bras de son paysan.

     

     

     

     

     

     

     

    Super dimanche

    Quant à M. Hulot, il a été le vainqueur : quelle classe !

    C'était super de voir tous ces gens réunis à 2006 mètres.

    Mais auparavant il avait fallu grimper cet escalier hideux et plus que raide : l'équivalent de deux étages :

    Super dimanche

    Super dimanche

     

    Et monter tables, bancs et repas. Après l'envers du décor, voilà la mise en place de la terrasse :

    Super dimanche

    Poussés par notre Président, nous luttons pour la réouverture de notre funiculaire.

    Aujourd'hui, la tuile. Un gros camion a emprunté la rue qui passe sous la voie du funiculaire, mais....il manquait quelques centimètres :

    Super dimanche

     

     Il a fallu appeler du renfort :

     

    Super dimanche

     

    Et utiliser les grands moyens :

    Super dimanche

    L'épaisseur du goudron aurait-elle été augmentée lors des derniers travaux ?

     

    Super dimanche

    Et maintenant, il faut réparer la structure car nous empruntons régulièrement cette rue qui s'appelle "Promenade horizontale" : c'est la seule du village qui ne monte ni ne descend !

     

     

    Pin It

    12 commentaires
  •  

    Bonjour tout le monde

    Hier, dure journée bien éprouvante, et qui a fini très tard. J'ai eu énormément de mal à m'endormir, et ce matin tout autant de mal à me réveiller.

    Au moment de mon petit déjeuner bien mérité, entre 9h26 et 9h54, un arc en ciel est venu illuminer mon horizon. D'habitude, le temps d'attraper l'appareil et d'ouvrir la porte, c'est fini. Aujourd'hui, je l'ai vu se déplacer, et mon bol refroidissait.

    Les nuages allaient très vite et avaient tous les tons du blanc au noir.

     

    Petit déjeuner perturbé

    Petit déjeuner perturbé

    Petit déjeuner perturbé

    Petit déjeuner perturbé

    Petit déjeuner perturbé

    Petit déjeuner perturbé

    Petit déjeuner perturbé

    Petit déjeuner perturbé

     

    À l'instant où je vous écris, le ciel est gris et bleu, les nuages vont toujours aussi vite, et la montagne en face est grise (normale, couleur pierre)

    Pin It

    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique