•  

     

    Pas la saison du blanc, mais après le p'tit coup de rouge d'hier :

    Un grand coup de blanc

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La météo prédit que cela va durer plusieurs jours. Même les skieurs sont surpris quand ils arrivent ici de voir de la neige au village. Non ! pas possible ! il ne neige pas que sur les pistes ! On n'a pas encore réussi à programmer les nuages : ils se vident n'importe où. Même sur mon jardin :

    Un grand coup de blanc

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Et sur mes beaux bourgeons de lilas :

     

    Un grand coup de blancUn grand coup de blanc

     

     

     

     

     

     

     

     

    Et sur mes jonquilles :

     

    Un grand coup de blanc

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Et sur les noisetiers :

    Un grand coup de blanc

     

     

    Et sur tout ce qui est, petit, comme les perce-neige (une fois de plus), les primevères, les violettes, les crocus, etc ...

    On est loin des magnifiques fleurs colorées et resplendissantes que vous avez partout ailleurs.

     

    Ce qui est bien, c'est qu'on peut partir en raquettes depuis le village :

     

    Un grand coup de blanc

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Et cet après-midi, on pourra redescendre à skis.

    Mes photos ont été faites en fin de matinée, au moment où nous sommes allés voter. Depuis, ça tombe, ça tombe ... Mes pôv' plantes disparaissent d'heure en heure. Et je n'ai pas envie de remettre après-skis, doudoune et capuche pour faire de nouvelles photos.

    Je m'installe à ma couture en profitant de la réverbération qui éclaire ma véranda.

    Bon dimanche à tous.

    Pin It

    4 commentaires
  • Quand nous avons visité notre maison, j'ai eu un vrai coup de foudre pour son jardin. Je connaissais le quartier depuis longtemps, mais je n'imaginais pas les détails.

    Vous devinez que c'est la montagne aussi dans mon jardin. Il y a des escaliers partout, pour relier des sortes de terrasses plus ou moins horizontales. Je réfléchis depuis longtemps à la façon la plus claire de vous présenter les lieux.

    Pour commencer, une vue de loin, prise en été, du temps où nous avions encore le tilleul (il cache un peu l"escalier de la reine"):

    Mon jardin

    On distingue assez bien les différents niveaux. Ma maison est à gauche. Le bâtiment de droite était une maison familiale de vacances (capacité 100/120 personnes), en recherche de nouveau propriétaire.

     

    Il y a le jardin de l'entrée, contre la maison, quand on arrive à pied du village.

    J'ai décidé, bien que pas très fan de fleurs rouges, mais le rouge plaisant aux autres, de placer dans cette partie ce que j'ai en rouge. Ainsi les visiteurs aperçoivent de la couleur dès le premier regard.

    Mon jardin

    Le rouge, c'est surtout en juin quand les pavots se déchaînent.

    Passée l'entrée, on va vers le vrai jardin.

     

    Au fond, un petit jardin de curé avec ses aromatiques et des petits semis.

    Mon jardin

     

    En contrebas, au dessus de la ruelle, une partie du jardin assez peu soignée, mais fort utile pour les cordes à linge. Ce n'est pas vraiment beau, mais très pratique, car bien ensoleillé.

    Nous y avons quelques cultures, les années où nous avons le courage, si le printemps nous inspire.

    Là, c'est une partie de mes tissus rescapés de la crue de juin 2013.

    Mon jardin

     

     

    Un grand escalier plus haut, il y a l'entrée des voitures.

    Mon jardin

     

    Encore plus haut, l'entrée de l'appartement et son petit bout de terrasse.

     

    Mon jardin

    De là, on continue et on redescend, derrière la maison, vers un recoin caché, qui ne se voit que depuis 2 pièces de la maison.

     

    Et là, ci-dessous, une vue d'ensemble du jardin, ce matin, depuis le 2ème étage.

    Mon jardin

    Pas de rosiers grimpant sur les arceaux, juste des cordes à linge. Mais je ne pourrai recommencer à étendre au jardin que vers fin mars, si le temps est favorable.

    Et je recommencerai à jardiner encore plus tard.

     

     

    Pin It

    7 commentaires
  • Ordinateur rentré au bercail, Fourmi de retour....

    Une de nos filles a proposé comme thème de Noël: "Noël de crise". J'avais dit que je ne voulais rien. Les autres années je demande 2 perles (juste pour agrandir ma collection de boucles d'oreilles), et je reçois des cadeaux bien plus importants. Cette année, c'est une avalanche de livres qui est tombée sur l'Ours et moi. Certains d'occasion pour bien respecter le thème.

    Pour moi, 3 enfants qui me connaissent bien, et 3 livres sur mes 3 centres principaux d'intérêt.

    Cadeaux de mes enfants

     

     

    Un dictionnaire qui explique l'origine des noms des plantes, et leur nom latin: je vais devenir vraiment savante. Je connaissais déjà un certain nombre de choses, mais là-dedans il y a tellement plus que dans les autres livres ! Je viens par exemple d'apprendre que les botanistes Fuchs et Magnol ont donné leurs noms à fuchsia et magnolia, que atro ou ater veut dire noir, que crocosmia vient du grec KROKOS safran et OSME parfum car les fleurs séchées sentiraient le safran.

    Je lis ce livre comme un roman, car en plus il y a des histoires vraies bien racontées.

    Cadeaux de mes enfants

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cadeaux de mes enfants

     

     

     

     

    Un autre livre sur la cuisine des plantes sauvages. Je l'adore, car contrairement à presque tous les autres déjà en ma possession (à part celui de Michel BRAS), il présente des recettes et des photos dignes de grands cuisiniers. Vivement le printemps, pour que je puisse de nouveau trouver mes matières premières ! À nous les bons petits plats avec tout ce qui pousse ici: sureau rouge, mélilot, aspérule odorante, pimprenelle, panais sauvage, lampsane et plein d'autres. Je vais étudier tout ça et noter dans mon agenda pour ne pas rater le bon moment. J'ai déjà repéré l'an dernier où et quand pousse la bardane.

    Cadeaux de mes enfants

    Cadeaux de mes enfantsCadeaux de mes enfants

     

     

     

     

     

     

     

    Clic sur les photos pour mieux voir

     

     

    Et enfin, une magnifique source d'inspiration, pour recopier ou imaginer sans fin des motifs de patch à partir de choses existantes. Ici, il s'agit d'interpréter des pavements de monuments romains. On voit qu'il est possible de copier au plus près ou d'imaginer quelque chose dans l'esprit des anciens. En feuilletant ce livre, on a envie de tout faire, et aussi d'aller voir sur place ou tout au moins de se plonger dans un livre sur la Rome Ancienne.

    Et bonjour la ruine  (jeu de mots involontaire et vu à la relecture) pour trouver les tissus qui vont bien!

    Cadeaux de mes enfants

    Cadeaux de mes enfantsCadeaux de mes enfants

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Je viens aussi de lire ce livre que l'Ours a reçu, sujet dans le thème. Il vaut mieux décider de bien vivre simplement que d'être obligé de se priver plus tard dans la douleur quand on n'aura plus le choix. Pierre Rabhi est un homme extraordinaire. Il y a tellement de phrases importantes dans ces quelques pages, que je n'arrive pas à en sélectionner une. Alors, une autre fois, dans "paroles et écrits" je vous en reparlerai.

    Cadeaux de mes enfants

     

    Et voilà, que des cadeaux intelligents et de saines lectures: bravo et merci les enfants!

    Pin It

    6 commentaires
  • Bonjour tout le monde,

    Encore en apprentissage, j'essaie de ranger mes rubriques. Et voilà que je n'arrive pas à créer un lien vers "En désordre", la rubrique où je voudrais caser tout ce qui n'a pas un thème précis. Un comble pour la désordonnée que je suis.

    Ce matin, le ciel est moche, le temps humide, la maisonnée roupille. Toutes les conditions sont remplies pour que je progresse dans l'étude de mon mode d'emploi.

    Allez, quelques fleurs bleues pour égayer la journée.

    Si vous saviez comme tous les gentils commentaires que j'ai reçus m'ont fait plaisir... c'est en rose que je vois la vie maintenant!!!

    Je vous présente ma clematis montana qui a été très belle, mais hélas fanée maintenant.

    Bonne journée, et merci à toutes

    Pin It

    4 commentaires
  • Oh la la! La gloire !

    Que de visites !!!! Merci à toutes.

    Alors je me penche sérieusement sur le problème de la newsletter.

    J'ai démarré bille en tête sans savoir où j'allais, et je me heurte à quelques embûches. Mais, je veux y arriver, et j'y arriverai.

    Je vais donc chercher, j'ai un moment libre en attendant que le gâteau du goûter soit cuit, car j'ai des ventres à nourrir.

    Je vous réponds un peu plus tard.

     


    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique