• Mariages ratés

     

    Horreur à mon retour chez moi : les herbes sont plus hautes que les plantes !!!!!!!

    Mariages ratés

    Ma gentille locataire a arrosé ce qui lui semblait en danger, mais elle n'a pas osé arracher quoi que ce soit. Les iris, pavots et ancolies qui font ma fierté en juin sont tout fanés. Le reste a un peu soif, ce qui est rare dans ma montagne. Je n'arrose quasiment jamais.

    Je dégage peu à peu ce qui me paraît le plus urgent.

    Mariages ratés

    le travail d'une seule heure

     

    Mariages ratés

    Le tas de compost transformé en meule de foin

     

     

    Il n'y a pas que ça qui me contrarie. Je constate que j'ai fait des associations nulles, et pourtant tout a été plus ou moins pensé pour copier les joli décors que j'admire chez les blogueurs jardiniers (voir dans "les mains vertes" colonne de droite) ou dans de beaux jardins qui se visitent.

    Par exemple, le rosier Ghislaine de Féligonde qui devrait devenir immense, et qui grimpe, n'aurait-il pas été du plus bel effet sur un de mes seringats ?

    Mariages ratés

    Mais voilà un problème insurmontable : ils fleurissent en même temps !

    Mariages ratés

    Vous voyez, vous, que dans ce joyeux mélange de fleurs il y a le seringat + le rosier ?

     

    Mariages ratés

    Il est joli, pourtant mon rosier, et son nom va si bien avec ma maison du XVIII ème.

     

    Je n'aime pas les fleurs rouges. Mais je reconnais qu'il faut un peu de couleur qui pète. Donc, en faisant une nouvelle plate-bande, gagnée grâce à la suppression du tilleul, j'ai mis une (non, deux) touche(s) de rouge.

    Mariages ratés

    Quelle drôle d'idée d'avoir planté cette heuchère-là juste devant cette  épine-vinette ? On ne voit ni l'une, ni l'autre.

     

    Dans un endroit sombre car trop ombragé, j'essaie d'installer des plantes à fleurs ou feuillage blanc. Encore une mauvaise association :

    Mariages ratés

     

    Il faut faire le tour pour deviner la pauvre petite qui se cache derrière la grande :

    Mariages ratés

    Encore heureux que les limaces ne l'aient pas dévorée !

     

    Et pour terminer la série, encore du déménagement dans l'air :

    Mariages ratés

    L'an dernier, tout cela était tout petit. Je n'ai pas imaginé que les Oreilles d'ours allaient pousser si vite (pourtant j'en ai déjà donné) ni que ma bouture de sauge grandirait autant. C'est la première fois qu'une sauge officinale fleurit ici, il va falloir lui donner un peu plus d'espace.

    Mariages ratés

     

    J'ai passé mes trois semaines de cure sans jardiner, fatigue oblige. Puis j'ai enchaîné les absences, et me voilà croûlant sous les herbes, les fleurs fanées à éliminer et les projets de transplantation. Quand on a un jardin, on ne devrait jamais s'éloigner.

    Encore une journée de grand bleu qui commence, alors que mon jardin et moi attendons la pluie. Mes plantes sont, pour la plupart, des plantes d'ombre humide, alors elles ont soif. Je ne suis pas bien équipée pour l'arrosage et la rosée du matin ne suffit pas.

    Je vais bientôt vous parler de la végétation corse : un autre monde pour moi !

     

     

    Pin It

  • Commentaires

    6
    Jeudi 16 Juillet 2015 à 08:07

    Ce sont typiquement les mêmes soucis que je rencontre, peu ou prou, dans mon jardin :

    - ne pas s'éloigner de trop

    - réussir à visualiser son futur au moment de planter

    - se souvenir de son passé ; ainsi, j'oublie chaque année que le figuier, sous lequel je peux marcher au printemps, ploie sous le poids des fruits dès juin, au point qu'il touche le sol et pourrait se marcotter tout seul ! Chaque année, problème d'arrosage sous l'arbre, chaque année j'y sème gazon ou y plante des floriquettes, qui ne survivent pas, quand m'en souviendrai-je une bonne fois pour toutes !?

    Mais c'est ce qui fait un peu de sa magie aussi, je trouve :)

    5
    Mercredi 15 Juillet 2015 à 08:14

    J' ai pense comme toi a mon retour de cure"uand on a un jardin, on ne devrait jamais s'éloigner."

    Bisous

    4
    Mardi 14 Juillet 2015 à 20:05
    CathyRose

    Les plantes manquent cruellement d'eau, et certains départements sont même en restriction ! Pas évident ces associations de plantes, mon papa jardinier savait faire ... moi pas ! Mais je pense qu'à l'automne tu pourras déplacer ce qui ne te convient pas !
    Belle soirée, bisous !
    Cathy

    3
    Mardi 14 Juillet 2015 à 14:03

    L' herbe n'a pas besoin d'eau .... elle s'en sort toujours !

    Les associations de plantes ne sont pas  si évidentes a mettre en place , parfois ce sont des plantes coup de coeur .Je pense qu'il ne faut pas hésiter à déplacer  pour remettre ailleurs .Le sol , le climat , l'orientation tant de paramètres entrent en considération . 

    L'essentiel est aussi de se faire plaisir !

    Ton rosier est superbe et je trouve que c'est de très bon goût quand on reste dans une palette de coloris qui ne sont pas agressives à l'oeil .

    Bizz++

    2
    Mardi 14 Juillet 2015 à 08:57

    C'est bien souvent que ça arrive ! Pas facile de savoir précisément ce que telle plante va donner avec telle autre... et puis je suis sûre que les jardiniers dont on peut admirer les jardins dans les magazines ou sur les blogs ont commis eux aussi leur lot d'erreurs avant d'arriver à un résultat parfait !

    1
    Mardi 14 Juillet 2015 à 08:08

    Ca arrive, pas d'inquiétude... des associations qui nous semblaient aller de soi, et qui en fait, une fois implantées dans le jardin, déçoivent... des qui végètent, des qui ont trop d'expansion... comme dans la maison, il ne faut pas hésiter à les déménager... Pour l'arrosage, j'ai une cuve de grande contenance, ça aide (surtout quand le département est en restriction d'eau...). Bon courage, à chaque jour suffit sa peine... bises, belle journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :