• Les lilas

    Fin mai, j'ai enfin des floraisons spectaculaires. Rien d'extraordinaire, mais après les rase-mottes printaniers, il faut regarder plus haut.

     

    Cette année, ils sont un peu en avance, mais j'ai du mal à immortaliser la floraison 2014 : tantôt mauvais éclairage, tantôt pluie. Toute cette eau donne à mes lilas des airs de glycine : les grappes pendouillent lamentablement

    Les lilas

     

     

    En plus, il a du vent. Vous savez comme je maîtrise bien la photo ? Alors, imaginez-moi, en train de me mouiller en attendant que ça se calme.

    Nous avons une sorte de haie de lilas au bord de la ruelle, près de l'entrée :

    Les lilas

    Dans un sens

    Les lilas

    dans l'autre, (le bleu sur le côté, c'est le montant de ma véranda chérie)

    Vous souvenez-vous que, en hiver, il y a ça ?

    Les lilas

    ou ça, dans les "meilleurs" moments :

    Les lilas

    Ça vous impressionne, non ?

     

    Les lilas

    En mai, j'ai souvent des émotions, mais les lilas sont résistants : pas de casse. C'est une photo d'une autre année, car, pour une fois, il n'a neigé ni sur las jonquilles, ni sur le lilas.

     

    Maintenant que je vous ai bien montré les différents états du lilas le plus ordinaire, je vous montre aussi ce JE vois depuis ma véranda :

    Les lilas

    Vous ne voyez pas ? Alors je zoome un peu :

    Les lilas

    Même là vous ne voyez pas ? Quand je vous dis que mes yeux ne voient pas comme un appareil photo ! Là, au milieu, juste à la gauche du dossier du fauteuil.

    Les lilas

    Il a fallu que j'aille sur place, dans l'herbe mouillée. Il est beau, celui-là. Bien plus vif, plus fourni que les autres. Mais il est encore jeune, et c'est la première fois qu'il a tant de fleurs et que je le vois de si loin (grâce à l'abattage du tilleul).

    Le même, il y a quelques jours, par beau temps :

    Les lilas

    Pas très ouvert, mais bien gaillard, bien dressé vers le ciel, du vrai lilas pas encore moitié-glycine !

    Il a aussi, au fond du jardin, un beau lilas blanc double. Plein d'eau, bonjour la douche pour le cueillir ! Et les photos, bof !

    Les lilas

     

    Trop grand, trop haut. Malgré mes tailles "violentes", je n'ai pas encore réussi à le maîtriser.

    Les lilas

    Je le trouve vraiment très beau.

     

     

    Les lilas

    Et tout là-haut, au sommet du mur, il y avait un lilas à toutes petites fleurs blanches. Fort mignon, mais l'Ours a dit "mal placé, à dégager".  Et il a tout enlevé. D'où venait ce lilas-là ? Mystère. Pas tout à fait chez nous puisque quasiment sur le GR10. Or les murs ne sont pas faits pour supporter des arbres. Mais j'ai réussi à sauver un bébé, et d'ici ...un certain temps j'aurai peut-être ces petites fleurs à un endroit convenable.

     

    Je m'amuse à les bouturer pour continuer l'ébauche de haie le long de la ruelle. Je vous expliquerai un jour pourquoi.

    À bientôt

     

     

     

     

    Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    13
    Lundi 2 Juin 2014 à 23:56

    Et cela sent si bon, le lilas ! Jolies photos !

    12
    Vendredi 30 Mai 2014 à 08:13

    Bonjour,

    Quelles magnifiques photos, on devine le parfum des lilas à travers ces belles couleurs.

    J'ai beaucoup aimé  " de cap tà l'immortéla" et sa traduction, si un concert est donné dans ma région, je ne manquerai pas d'y aller. Merci pour cette découverte.

    et merci aussi de votre passage sur mon blog, très belle journée.

    11
    Jeudi 29 Mai 2014 à 08:11

    Il est certain qu'ici nous n'avons pas de revirements aussi spectaculaires au cours de l'année ! Pour m'assurer quelque chose de joli à voir au fil des mois, j'ai planté un grenadier - c'est beau tout le temps! un mimosa, et je profite du vieux figuier aussi, dont la silhouette tordue et dénudée l'hiver est un régal à voir.

    Tous ces lilas sont magnifiques !

    10
    Mercredi 28 Mai 2014 à 10:33

    tes lilas sont très jolis, ça doit faire du bien de les voir! bises

    9
    Mardi 27 Mai 2014 à 21:27

    Les lilas sont beaux ici aussi au jardin! Mais l'humidité effectivement les contrarient un peu!

    Le soleil sera le bienvenu vite!

    8
    Mardi 27 Mai 2014 à 20:06

    Sauver les bébés ... c'est tout moi ça ! Et après je ne sais pas où les planter.

    7
    domino34
    Mardi 27 Mai 2014 à 10:27

    magnifique floraison puisque le printemps est enfin arrivé !!!!  Tu veux peut être te masquer des fenêtres du bâtiment de la cure non ???  lol

    6
    la pyrénéenne
    Mardi 27 Mai 2014 à 09:36

     Ton jardin est superbe chère Fourmi, tes lilas même mouillés sont d'un beau bleu profond 

    et on a l'impression de les sentir. J'espère que tu sauveras ton petit lilas blanc, celui du GR10.

    Pourquoi l'enlever ? bouh !

    Bises et bonne journée. Andrée.

     

    5
    Mardi 27 Mai 2014 à 08:57

    Ces photos neige/nature  sont très belles.
    Bonne journée à toi. Amitiés

    4
    Mardi 27 Mai 2014 à 08:26

    Ça fait durer votre printemps de voir du lilas en ce moment ? Ce matin 5° ici. Record de froid du jour à Gavarnie (à quelques minutes de vol de vautour, 1/2 heure par la route. Mais il ne pleuvra peut-être pas, les lilas vont retrouver une posture plus correcte.

     

    3
    Mardi 27 Mai 2014 à 07:34

    Merci pour ces belles photos, j'adore les lilas ! 

    2
    Lundi 26 Mai 2014 à 23:22
    MiaouIsa

    Merci pour cette revue du lilas du jardin :)

    En ouvrant la photo et en agrandissant, j'ai vu à gauche du fauteuil ce "lilas là" :)

    Finalement je vais rester deux jours de plus dans mon "chez moi" de RP. Une mini pause.

    Bises de SOA.

    1
    Macha
    Lundi 26 Mai 2014 à 23:04

    Qui va profiter de toutes ces couleurs et senteurs, dès demain...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :