• légion d'honneur

     

    Encore un coup de (g....) colère

    Un directeur général de CHU vient d'être promu chevalier de la légion d'honneur.

    Comment a-t'il mérité cela ? Un article de journal nous raconte son parcours, entre autres ses passages dans des ministères, dont celui d'Agnès Buzyn (vous savez, le Covid, la destruction des masques...). En clair, cela veut dire qu'il est un GESTIONNAIRE, qu'il doit faire des économies, ce qui mérite la reconnaissance de la République.

    Mais mon petit doigt m'a dit que, dans la réalité, il n'a rien du mec sympa. Il ne débloque pas les fonds nécessaires pour travailler, il ne dit pas bonjour quand il passe dans les services (mais il en attend les salutations, on doit arrêter toute activité quand il arrive ( imaginez un service d'urgences au garde-à-vous...).

    Tout le monde, sauf le président, le premier ministre et ses ministres, connaît la misère de l'hôpital public, et de la santé en général. Gestion, économies et encore économies.

    Et qui donc est félicité ? Les fossoyeurs du système... Et les soignants n'ont que les primes "spéciales-covid" ou pas.

     Il y a fort longtemps que cela dure. Une amie de la famille, née au début du siècle dernier, avait reçu cette fameuse médaille. Elle m'avait dit "je n'ose pas la porter, car on y est en trop mauvaise compagnie". C'est désolant de constater que les honneurs sont attribués à n'importe qui, et non à ceux qui les méritent vraiment pour services rendus à la nation.

    Mon père, qui s'est dévoué honnêtement pendant plusieurs décennies dans son administration, ne l'a pas eue pour des raisons politiques. Non parce qu'il faisait de la politique, mais parce que les maires des villes où il a exercé étaient trop engagés, et que le comité qui décerne les médailles a pensé que cela avait déteint sur lui.

     

    J'en reviens à l'hôpital public. Il y a des années qu'une lutte oppose les décideurs et une grande opposition. Dans une période où il n'y a, paraît-il, pas d'argent, il est question de construire un hôpital unique remplaçant ceux de Lourdes et Tarbes, ce qui éloignerait presque tous les hauts-pyrénéens de l'hôpital. La population est satisfaite (voire très satisfaite, comme moi) de ses deux hôpitaux de proximité. Pourquoi imaginer de les remplacer ? Les constructions nouvelles n'ont-elles pas un coût ? Où trouve-t'on l'argent ? Que fait-on des deux vieux bâtiments abandonnés ? Est-ce juste pour supprimer une centaine de lits au passage et perdre plusieurs centaines d'emplois ?

     

     

    légion d'honneur

     

    Ne calcule-t'on qu'en termes de masse salariale ? Et advienne que pourra quand la population aura besoin de soins....

    Et le fameux numerus clausus qui limite le nombre d'étudaints (futurs médecins, kinés, pharmaciens, dentistes, sage-femmes) qui doit être supprimé ? Eh bien, on n'augmentera le nombre d'heureux élus que où on pourra.... c'est à dire que rien ne va vraiment changer.

    Quand j'étais fonctionnaire, on voyait croître le nombre de postes de chefs, sur-chefs et grands chefs, et rien ne changeait, sauf qu'on passait de plus en plus de temps à faire des statistiques, au lieu faire  notre vrai boulot. Notre président élu en 2017 devait faire une politique nouvelle : quand un problème se pose, on crée une commission ou une assemblée pour en parler, et on ne change surtout rien. Et maintenant ? grand débat, convention citoyenne, etc... Que de temps et d'argent gaspillés !

     

    légion d'honneur

     

    Et pour finir, un peu de rêve. Depuis Noël, il a neigé tous les deux ou trois jours. Mais entre ces journées moches, quel ciel bleu ! Comment résister à l'appel des raquettes ?  Munis de leurs équipements de sécurité (pelles, sondes et DVA) les randonneurs profitent de cette belle neige et de paysages superbes. Ils sont allés sur les pentes du Hautacam, du Mount Agut et de Gavarnie. Pas besoin de remontées mécaniques pour profiter de la montagne.

     

    Pin It

  • Commentaires

    3
    Lundi 11 Janvier à 10:24

    Bien d'accord, on donne la Légion d'Honneur à n'importe qui... et en général pas à ceux qui la méritent vraiment...

    2
    Lundi 11 Janvier à 07:29
    Bravo !!!
    1
    Dimanche 10 Janvier à 23:23

    Waouh,le coup de gueule!Très juste en fait!

    bisous a vous 2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :