• La piste des éléphants blancs

    Encore du pas drôle ce soir.

    Je vous parlais récemment des éléphants blancs qui coûtent très cher en entretien.

    ARTE en a fait tout un reportage qui a été diffusé ce soir, et qui sera disponible pendant une semaine. Vous pourrez le voir ou le revoir jusqu'au 9 août à 5 h.

    Vous comprendrez comment on met une ville ou un pays "sur la paille" en lui faisant miroiter qu'être désigné pour héberger les JO apportera renommée et argent... Stades immenses et inutiles par la suite, constructions surdimensionnées, etc...un incroyable gâchis.

    ARTE ne fait pas dans la dentelle et montre des exemples, à travers le monde entier, de gaspillages réalisés depuis plus de 30 ans. Loin de sauver des pays déjà endettés, ces JO qu'ils ont reçus n'ont fait que les enfoncer encore plus dans la crise.

    Pendant que je vous écris, ARTE parle du Qatar. L'horreur ! Mais que faire ?

    Je vous prépare des choses plus gaies : des fleurs, des bricolages,  et la vie dans les vignes.

    Je vous souhaite un bon mois d'août et vous dis à bientôt.

     

     


    Tags Tags :
  • Commentaires

    5
    Lundi 8 Août 2016 à 21:02

    100% ok sur la stupidité des gestions.

    C'est le même principe en plus petit dans les exploitations agri, crois-moi.

    4
    Mercredi 3 Août 2016 à 09:44
    Couleur-Parenthèse

    Hélas, toutes ces magouilles! arf! Bon mois d'août aussi! bise de soleil!

    3
    la girondine
    Mercredi 3 Août 2016 à 07:57

    C'est vrai ce sont les ouvriers qui sont plus à plaindre car ils sont exploités  mais, le pire ce sont les habitants qui sont chassés 

    2
    Mercredi 3 Août 2016 à 07:01

    Les pays volontaires ne raisonnent pas à long terme, ni ne font le rapport coût/bénéfices... il n'y a qu'à regarder Sotchi en termes de nuisances pour l'environnement...

    Capitaine Echo, Albertville, il me semble que c'était en 1992...

    Pour le Qatar, ils sont immensément riches et ne savent pas comment dépenser leur argent, le problème, ce sont les ouvriers "étrangers" qu'ils exploitent honteusement...

    Ceci dit, les pays continuent à se "battre" pour obtenir les JO chez eux...

    Bises, belle journée.

    1
    Mardi 2 Août 2016 à 23:37

        J'ai vécu cela quand les JO ont eu lieu à Albertville (73 ou 74). J’habitais en Savoie à l'époque .On a construit,construit et les JO finis,tout est a l'abandon!

    Çà a coûte aux contribuables !

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :