• J'ai mal

     

    J'ai mal évalué vos capacités. J'étais très fière de la petite boule verte d'hier, que je croyais mystérieuse. Bravo à vous toutes.

     

    J'ai mal

     

    J'ai mal

     

    Eh oui, c'était juste un détail de ces clôtures que les éleveurs baladent de pâture en pâture quand les bêtes sont redescendues. Dans la montagne, c'est liberté totale, mais dans la plaine il faut les contenir.

     

     

    J'ai mal à la police de mon pays. Née dans un commissariat, fille de commissaire droit et honnête, je souffre à chaque "bavure", à chaque suppression de poste, à chaque suicide de policier.

    J'ai mal en voyant toutes les horreurs du monde : guerres ethniques, guerres de religions, guerres politiques, prix Nobel de la paix bien mal distribués, etc...

    J'ai mal de savoir qu'existent toutes ces famines climatiques ou politiques, souvent évitables.

    J'ai mal de vivre dans un pays riche où il y a tant de misère.

    J'ai eu mal pour Bernard Arnault qui n'est plus que troisième fortune mondiale (avec 76 milliards de dollars) après avoir été premier.

    J'ai mal lors de chaque grande conférence internationale (COP, G8, Davos, etc... ), trop souvent pour le bien des multinationales et que du blabla pour la terre et les peuples.

    En résumé, j'ai très mal de vivre dans cette civilisation.

     

    Le confinement, le masque, le gel, tout ça c'est rien. Pourvu qu'on reste lucides et qu'on n'oublie pas que nous ne sommes pas des moutons, que nous avons encore le droit de manifester, et surtout de voter.

    Parfois, l'espoir me gagne. Une grande manif dont les médias parlent enfin, une belle association qui œuvre dans le bon sens, je redeviens positive.

    Hier soir, par exemple, nous avons regardé Désobéissant.e.s sur Arte, disponible jusqu'au 24 février 2021. Ces jeunes et moins jeunes redonnent confiance en l'avenir.

    Vous pouvez traîner sur la page facebook de Gilles Casanova. Il y a du texte, des témoignages, des documents...

     

    Ça suffit les idées, noires, je redeviens plus légère (quoique...confinée je grignote un peu trop).

    Mon Ours a envie de jouer. Il veut savoir s'il est meilleur en cékoissa que moi. Qu'en dite-vous ?

     

     

     

    J'ai mal

     

    Bonne fin de soirée. Préparez-vous de belles balades pour demain.

     

     

     

     

     

    Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    4
    Lundi 30 Novembre 2020 à 20:11

    Je sais qu'il faut une clé spéciale pour ouvrir ce genre de truc, mais je ne savais pas que c'était pour les pompiers... même style de boulon pour ouvrir la porte des compteurs, il me semble...

    Bien sûr, il y a des horreurs et d'horribles personnes sous toutes les latitudes, mais il ne faut pas oublier qu'il y a aussi de très belles personnes qui nous réconcilient avec les êtres humains...

    Belle soirée, bises

    3
    Hélène
    Lundi 30 Novembre 2020 à 10:46

    Bonjour la Fourmi,

    Tu imagines que je partage ton constat. Ma technique (pas sûre que ce soit la meilleure, mais je n'en ai pas d'autres), c'est de ne pas écouter les nouvelles ni lire les actualités. Quelques titres ici et là pour le minimum, sinon, c'est en discutant avec les gens que je sais ce qui se passe dans le monde. Et au final, depuis les années, je me rend compte que je sais ce qu'il y a à savoir. Ça permet de prendre du recul et d'être moins déprimée...
    Des bises depuis la Loire Atlantique où je me trouve depuis septembre... :-)

    PS : Il faut une clé triangle pour ouvrir les bornes à incendie...

     

    2
    Dimanche 29 Novembre 2020 à 22:16

    C'est rouge. pour ouvrir l'eau des pompiers.

    Bonne soirée

    1
    Samedi 28 Novembre 2020 à 22:23

    Courage... après la pluie le beau temps...

    Cékoissa? un fond de plot?

    Bon dimanche

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :