• J-6

     

     Dans moins d' une semaine je serai KO sur un lit d'hôpital.

    En attendant, je n'ai pas le temps de m'ennuyer. Je vous avais dit que j'aurais du monde à la maison pendant deux semaines. Eh bien, il y a eu et il y a encore du monde !

    Pour commencer, des amis avec leurs grandes filles, leur gendre et deux petitous de 4 et 1 an. Nous n'étions que 9.

    Et cette semaine, deux de nos enfants, quatre de nos petits-enfants (pas forcément les familles entières), ainsi que cinq copains à eux. Nous avons culminé à 15. Entre ceux qui arrivent et ceux qui partent, ceux qui skient ou font des randos,  nous nous comptons à chaque repas. On est loin de la vie des hôtels qui reçoivent des charters.

    Tout le monde participe, quoique...les ados ou "post-ados" (je commence à comprendre le sens du nouveau mot "Adulescent", j'en sens certains bien partis pour profiter de la liberté permise par leur majorité, mais aussi pour éviter toute initiative utile à la vie en société) auraient plutôt tendance à oublier les acquis de leur enfance.

     

    Depuis deux semaines, j'ai un sac dans un coin de ma chambre, et j'y empile au fil des jours les trucs qui me semblent indispensables pour un séjour loin de la maison.

    J'ai le cerveau perturbé par l'idée de mon opération prochaine, déjà qu'il est limite en temps normal, comment sera-t-il après une anesthésie ?

     

    J-7

    Et pour achever le tout, devinez à quoi j'ai pensé ! Je me suis dit que c'était la mode des liseuses ( un petit appareil ressemblant à une tablette, pas un truc en tricot rose pour lire au lit dans les chambres gelées) et que ça serait pratique pour mon séjour de trois semaines dans les hôpitaux. Mais, comme je vous l'ai déjà expliqué, je suis nulle avec tout le matériel informatique. Donc, je suis allée moi-même me chercher une nouvelle source de tracas. Créer un compte, chercher les livres à télécharger, se déplacer dans des pages où je ne comprends rien, revenir en arrière, tout ça, tout ça...

    Il a fallu taper les 50 chiffres et lettres majuscules du code d'accès à la box.

    Puis une mise à jour s'imposait (pour un appareil tout juste déballé de la boîte, je trouve ça curieux). Cette mise à jour dure une éternité. J'avais fait la bêtise d’étrenner mon nouveau jouet à l'heure où ça bouchonne sur les lignes à cause des vacances scolaires. Les Télécom ont probablement prévu des installations pour 150 à 200 habitants, pas pour les nombreux touristes. Je vous le dis, il faut être motivés pour utiliser ces engins !

    Après, j'ai trouvé toute seule comment télécharger des bouquins, et alors là, génial : il n'y a pas plus facile. Les livres anciens, tombés dans le domaine public sont gratuits !!! Dans 15,5 X 11,5 cm, pour moins lourd que mon téléphone portable, j'ai déjà les quatre tomes des Misérables, plusieurs Montesquieu, des Voltaire et du Zola. J'ai chargé frénétiquement, car chaque livre ne prend que quelques secondes, pas comme les mises à jour, et la liseuse a une contenance stupéfiante. Malgré mon bac philo, je ne suis pas une littéraire, mais je sens que cette liseuse va changer ma vie.

     

    J-7

    Comment trouvez-vous ce titre pour plonger dans la littérature ?

    La souris, c'est juste pour l'échelle. La liseuse se connecte toute seule sur le wifi.

     

    Bien que ça bouillonne dans ma tête, ne vous inquiétez pas : j'ai aussi dans mon bagage du point de croix, du coloriage et du tricot.

     

    Dans mon jardin, la neige se tasse. Le banc en fer réapparaît : c'est l'espèce de barre noire que l'on devine en haut à droite de l'image.

     

    J-7

     

    J-6

     

     

    On peut marcher sur ce gros matelas blanc sans s'enfoncer.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Contre la véranda, les premières feuilles de jonquilles pointent. Chez vous elles fleurissent peut-être, mais ici il faudra attendre avril pour avoir les fleurs.

     

    J-7

     

    Et un petit ciel tôt ce matin, quand le soleil commence à peine à éclairer le haut des sommets.

    Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    17
    Helene
    Mercredi 8 Mars à 18:14

    On pense bien à toi et on t'embrasse de notre camion bleu :-)

    A très vite pour des nouvelles plus fournies !

    16
    Lundi 6 Mars à 21:18

    Oh ! Je ne passe pas quelques jours et quand je reviens je découvre une mauvaise nouvelle, enfin non, la mauvaise sera que ton genou ne soit plus opérable.

    Bon courage pour ce moment difficile à passer.

    15
    Samedi 4 Mars à 18:06

    Tu vas être opérée d'un genou et tu te prépares bien .

    J'espère que tu seras sur pied rapidement .

    J'ai appris le mot Adulescent par ton article  oui certains doivent bien en profiter pour ne pas prendre d'initiatives .
    Bises

    14
    Vendredi 3 Mars à 16:42

    Coucou Petite fourmi,

    Que les jours passent rapidement et que tu sois vite de retour chez toi. Je t'envoie pleins d'ondes positives.
    Gros bisous et bonne fin de semaine. Il faut te ménager !

     

    13
    Jeudi 2 Mars à 20:21
    CathyRose

    Avec tout ce monde dont une partie ne fait pas grand-chose ... crois-tu que tu arriveras bien reposée pour ton opération ...? Alors tu es passée à la liseuse ...? Moi jamais de la vie, rien à faire je ne peux pas ! Bon courage si tu ne repasses pas ici avant 6 jours !
    Belle soirée, bisous !
    Cathy

      • Jeudi 2 Mars à 20:38

        Me reposer ? Je ne fais que ça, car j'ai une autonomie très limitée dans la position verticale. Mais j'ai une fille particulièrement efficace, et nous savons depuis longtemps faire de bons gros plats nourrissants ne demandant pas trop de travail.

        Quant aux draps...on verra plus tard si je n'ai pas réussi à tout laver avant (et mes cordes à linge sont toujours inutilisables car jardin plein de neige).

        La liseuse, l'idée m'est venue la veille de son achat, et je trouve ça génial, alors que je n'en voulais pas non plus.

        Merci de tes encouragements.

        Bises du soir

    12
    Jeudi 2 Mars à 16:59

    Plein de courage et d'ondes positives pour cette épreuve, vivent les randos à venir ensuite !

    11
    Jeudi 2 Mars à 13:48

    C'est bien si tu as trouvé de quoi t'occuper... et j'espère que finalement, tous ces préparatifs ne te serviront pas très longtemps, et que tu seras vite sur pied...

    Bises, belle journée.

      • Jeudi 2 Mars à 20:15

        Je serai sur "pied", à cloche-pied, car je souffre à peu près autant de l'autre. Je saurai adapter mes préparatifs pour la deuxième opération.

        Merci de ton message.

        Bises des montagnes

    10
    Jeudi 2 Mars à 12:58
    Couleur-Parenthèse

    Normal pour la perturbation psy! Nous allons t'accompagner, n'aie crainte à notre manière, tu vois ce que je veux dire! biggrin!

    Tu as tout ce qu'il faut en toi pour passer ce cap, pas de souci, tu es une costaude de la lune, comme on dit chez nous!

    Un beau ciel de montagne pour fortifier ta tête et les Essais de Montaigne , rien de mieux! Il fait parti de mes livres de chevet après la Bible et Les Pères du désert!

    Je t'embrasse fort! A plus! glasses!

    9
    Cchouette
    Jeudi 2 Mars à 11:55

    Bon courage à vous pour vos genoux!

    Vous verrez, la liseuse c'est super .J'en ai une (offerte par mes enfants, car je n'étais pas vraiment intéressée en inconditionnelle des livres que je suis!) mais quand on part en vacances ou comme vous dans un lieu où il est difficile de partir avec des tas de livres, c'est super!

    J'accompagne souvent des proches pour des visites ou examens médicaux divers et ma liseuse me permet d'attendre sans impatience et c'est bien.

    Cela m'a permis de relire plein de "classiques" et gratuitement... ce qui n'est pas mal non plus.

    Et j'aime toujours autant les livres, chez moi, dans mon fauteuil.

    Comme quoi, il n'y a pas de souci  à changer d'avis parfois...

    Bonne journée à vous et plein de pensées positives.

    PS: j'ai aussi un souci de genou! Comme une idiote, j'ai marché sur mon lacet et boum!!!

    Je vois le chirurgien le 21 mars et selon la décision je reprendrai votre liste "d'occupations" qui m'a l'air tout à fait intéressante...

      • Jeudi 2 Mars à 20:29

        Le 21 mars, je serai normalement presque d’aplomb. j'espère que pour vous ce n'est pas trop grave. J'ai choisi de me faire opérer dans l'hôpital le plus proche de chez moi : on fait des miracles à Lourdes, non ?

        J'ai déjà le virus de la liseuse. Je me surprends à lire en pleine journée au lieu de manipuler fils et chiffons.

        Merci pour votre gentil commentaire.

    8
    Jeudi 2 Mars à 11:45

    Coucou !!

    Passe nous un sms avec les données de ton séjour.

    Tu es parée mais n'oublie pas un couteau qui coupe , ta petite cuillère à tÔa (et fais une marque au vernis à ongles qu'ils ne te la prenne pas ), ton mug, ta petite thermos + des sachets à infuser car désormais dans beaucoup d'endroits (voir quasi tous)  impossible d'avoir une boisson chaude le soir (tu demandes de l'eau chaude dans ta thermos quand ils passent au repas du soir, pas après ) 

    Bizzronrons et nos pensées t'accompagnent.

     

    Macha, j'ai aimé te lire.

    Isa qui rentre d'une virée toulousaine

      • Jeudi 2 Mars à 20:23

        On voit la pro ! Merci de tes conseils. Mais le thermos, non. Parce que si je bois le soir trop tard, je me lève pour éliminer. Et avec un déambulateur ou des béquilles, je me lèverai le moins possible seule. T'imagine, si je me fais mal ailleurs ?

        Bises à tous depuis mes montagnes

    7
    isard
    Jeudi 2 Mars à 11:25

    Bon courage ! Les pseudo sportives aux genoux variés et avariés penseront à toi! A bientôt!

    La météo n'est pas top pour les Encantats!!!!!

    6
    Macha
    Jeudi 2 Mars à 10:17

    Pour l'amoureuse des mots... -trouvé sur Internet- :

    • GENOU
    • JE / NOUS
    • JEUX à NOUS
    • JEUNE ... OU ? (vieux, différents …!)
    • JE NOUE (quoi ?)
    • Mais aussi, je refuse de plier genou devant… (Quelqu’un, une situation, un fait imposé …) Les chevaliers étaient adoubés par le seigneur, un genou à terre !

    Entre liseuse et broderie, de quoi être OK et non KO... et se laisser dorloter après avoir, tant et si bien, dorloter les siens.

     

      • Jeudi 2 Mars à 10:25

        Je sais que je serai KO au début, et j'espère être très vite OK. C'est mon optimisme qui me fait préparer plein d'occupations sympas. Je connaissais certains "je-nous" mais pas tous. Il y a de quoi méditer....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :