• Fête des chiens des Pyrénées

     

    Tout le monde connaît le patou, ce gros chien blanc tout poilu. Il s'appelle "Montagne des Pyrénées", c'est lui qui est le gardien du troupeau. Il n'a peur d'aucun danger, même pas de l'ours. Il est très célèbre, mais il n'est pas le seul chien des Pyrénées.

    Il y a plusieurs races, et une belle fête leur est consacrée chaque année à Argelès Gazost. Le programme est bien fourni pour satisfaire les passionnés. Pourtant le simple badaud comme moi prend du plaisir à passer une belle journée parmi tous ces chiens très sociables. Le calme est surprenant malgré le très grand nombre de 4 pattes présents.

    Nous y étions dimanche (le meilleur jour était le samedi) et, encore une fois, nous avons beaucoup aimé. je n'ai  pas fait un très beau reportage, car je me meus encore avec quelque peine et je suis encombrée de ma canne. (meuh meuh, canne, je suis en plein dans le sujet). Pas d'appareil photo car j'ai allégé mon sac.

     

    Fête des chiens des Pyrénées

     

    Le parc du Casino offre herbe et ombre accueillantes.

     

    Fête des chiens des Pyrénées

     

    Il n'y a pas que des "bêtes à concours". Il y a aussi des confirmations de pedigrees pour les chiens inscrits au LOF  et devenus adultes.

     

     

    Fête des chiens des Pyrénées

     

    Un beau groupe de "Bergers des Pyrénées".

     

     

    Fête des chiens des Pyrénées

    Nous avons découvert que les Bergers des Pyrénées portent souvent des dreadlocks.

     

     

    Fête des chiens des Pyrénées

     

    Démonstration du travail du Berger. Il vient de faire passer ses canards dans un couloir d'enfants.

     

    Fête des chiens des Pyrénées

     

    Les oies traversent le pont. Le berger (l'homme) ne s'adresse qu'au chien, pas aux oies. Le Berger (chien) reste toujours assez loin du troupeau. Lors de son travail, il fait en courant des cercles autour du troupeau qui reste groupé.

     

     

     

    Fête des chiens des Pyrénées

     

    Les canards, bien guidés, empruntent le tunnel.

     

    Fête des chiens des Pyrénées

     

    Il y avait le coin des vieux métiers. Je suis toujours en admiration devant la fileuse. Elle explique aux enfants très intéressés. Un jour, je lui demanderai un cours particulier.

     

    Fête des chiens des Pyrénées

     

    Là, je suis très fière de moi : avec mon téléphone, j'ai réussi à avoir l'ombre du joueur, le terrain de quilles de 9, les quilles qui tombent, et la boule qui est encore en l'air emportée par son élan ! Ce jeu ancien n'est plus suffisamment pratiqué, il a pourtant ses adeptes. J’aimerais que mon village (et les autres) fasse un effort au lieu d'importer des quilles finlandaises...

     

     

    Pour tout savoir sur les chiens des Pyrénées, allez voir ici.

    Par contre, malgré la variété de races dites "des Pyrénées", les bergers de ma région ont plutôt des Border collies, vous savez ces toutous en général noir et blanc, aux oreilles bien dressées, et aux yeux souvent bleus (les deux ou assez fréquemment un seul).

    Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    8
    Dimanche 1er Octobre à 13:16

    Anton au milieu d'eux ferait gringalet, encore + squelettique que Courtoisie.

    7
    Samedi 30 Septembre à 15:57

    Belles bêtes !!

    6
    Mercredi 20 Septembre à 14:08

    Bonjour Petite fourmi des Pyrénées,

    Un article que j'ai bien aimé comme tu peux t'en douter.

    En Haute Provence, pays du mouton il y a pas mal de chiens de protection.Le Patou oui mais il est aussi croisé avec d'autres Grands Blancs des Pays de L'Est pour lui donner un peu plus d'agressivité.

    Puis de plus en plus, on prend à présent le Berger d'Anatolie.

    Avec ces derniers tout en étant très gardiens ils sont moins agressifs avec les randonneurs. Ils savent faire la part des choses.

    Tiens dernièrement pas plus loin qu'hier j'ai entendu un éleveur de moutons dire : "Les Bergers d'Anatolie sont moins débiles que les Patous" .... Le mot "débile" est certainement trop fort mais disons qu'il arrive très souvent "des accidents" avec les Patous.

    Ceux que tu présentes sont pour la compagnie et la relation n'est pas du tout la même qu'avec un chien de travail qui est souvent seul et livré à lui même.

    Belle semaine. Gros bisous

    5
    myriam.masselin
    Mercredi 20 Septembre à 10:54

    un adorable labry ( berger des pyrennées ) a partage 15 ans de ma vie , un chien exceptionnel malgre un souffle au coeur !

    de bien belles photos , merci du partage

    bonne journée

    4
    Mercredi 20 Septembre à 10:08

    Moi aussi je suis plutôt chat que chien mais j'aime beaucoup les chiens bergers! Un joli moment avec eux sans aucun doute!

    Bonne journée à toi! Il ne fait enfin pas trop mauvais ici! La pluie a cessé mais il fait froid!

    Bise de jour!glasses!

    3
    Mercredi 20 Septembre à 06:54
    CathyRose

    Je suis plus chats que chiens, mais il n'empêche que cette petite fête devait être bien sympathique ! Et le lieu choisi était particulièrement agréable !
    Belle journée, bisous !
    Cathy

    2
    Mercredi 20 Septembre à 06:18

    Merci pour ce reportage sur cette fête qui devait être bien sympathique... 

    Petite, j'avais demandé à mes parents un berger des Pyrénées, l'influence de Belle et Sébastien, hi hi...

    Bises, belle journée.

    1
    Macha
    Mardi 19 Septembre à 23:06

    Ouaf, ouaf... sympathique, ce dimanche canin et vieux métiers.

    Cela fait bien partie du patrimoine.

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :