• De plus en plus beau

    Avant-hier, jeudi, il a plu une grande partie de la journée, et la neige est arrivée vers le soir.

    Hier, vendredi, il a neigé, neigé.

    Au fil des heures, la couche s'épaississait et vers le soir, on en était là:

    De plus en plus beau

    Accueillant non, ce salon de jardin?

     

    De plus en plus beau

    Vous avez déjà vu un lilas dans cet état?

     

    De plus en plus beau

    À droite, c'est tombé du toit. À gauche il y a une murette et un gros pot. Nous n'avons rien touché au milieu. Il va falloir prendre la pelle et faire un joli chemin. Il faudra également tailler les roses trémières qui sont tombées des deux côtés et se sont emmêlées au milieu, jusqu'au portail.

    Ce matin, samedi= jour de repos pour beaucoup de gens. Pour nous, c'est corvée de déneigement. J'ai préparé mon équipement:

    De plus en plus beauCoupe-vent (j'aurais trop chaud avec la doudoune), écharpe pour protéger mon cou, bonnet (pour retenir les cheveux fous qui chatouillent, et qu'on ne peut pas arranger avec les mains dans les gants, et aussi pour que la capuche soit au bon endroit. Vous avez remarqué, vous aussi qu'elles nous tombent souvent jusqu'aux yeux?), lunettes de soleil (même à l'ombre, ça fait mal), bottes fourrées et pantalon sexy qui passe par dessus,  2 paires de gants (je sais que je vais mettre les mains dans la neige...et ça mouille), le sécateur pour tailler les malheureuses roses trémières et enfin la super pelle québécoise.

    De plus en plus beau

    La porte est ouverte, yapluka !

     

    De plus en plus beau

    Premier obstacle: vite, le sécateur!

    De plus en plus beau

    Encore une opération sécateur: il y en a sous la neige et sur le portail. Un gros fagot.

    De plus en plus beau

    Sur le côté, je dégage la jardinière où le petit arbuste fait lui aussi grise mine malgré sa couleur fluo.

    J'ai fait ce mini déneigement moi-même car Attila (autre nom affectueux pour l'Ours) ne fait pas dans le détail (celles parmi vous qui ont un mari pas trop jardinier comprennent ce que je veux dire). Malgré mon attention, j'ai piétiné des pensées qui étaient pourtant là depuis plus d'un an. On perd tous ses repères dans cette neige. J'ai donc fait la première trace, il n'aura qu'à suivre les prochaines fois.

    L'Ours, de son côté a entrepris des choses sérieuses:

    De plus en plus beau

     

    Sans lui, la voiture qu'on ne voit plus du tout resterait au jardin jusqu'au printemps:

    De plus en plus beau

    Elle est au milieu de la photo, à droite de la grille, un peu derrière les branches du cèdre.

    Je vous montrerai une autre fois des vues jolies ou amusantes des détails du jardin.

    J'irai aussi voir un peu dans la forêt proche ou au bord du torrent.

    Passez un bon samedi.

     

    Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    6
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 17:39

    Eh bien, ça rigole pas, hein, c'est pas pour de faux quand ça tombe chez vous!

    5
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 11:33

    tu as une bonne épaisseur!

    4
    Dimanche 17 Novembre 2013 à 08:05
    Cappuccinette

    C'est vraiment joli, ce manteau blanc qui fait perdre tout repère, mais aussi impressionnant... Sacré boulot de déneigement... Bon courage et bises de Capp

    3
    la pyrénéenne
    Samedi 16 Novembre 2013 à 17:40

    Bonjour Fourmi des neiges.


    La neige c'est beau c'est vrai mais quand il y en a tant et si tôt en saison  cela surprend.Bon courage à toi et à ton époux mais les¨Pyrénées sont toujours belles en été en Hiver. C'est toujours magnifique. Bises d'encouragement. Andrée.

    2
    Samedi 16 Novembre 2013 à 16:57

    Pfiouuuu ! Eh bien bon courage ! c'est superbe mais je ne sais pas si j'aimerais être à ta place ! Un peu de neige, ça me suffit !

    1
    Samedi 16 Novembre 2013 à 11:00
    Miaou Isabelle

    Tu sais que je n'ai point trop Bareges en hiver, mais tes photos me donne envie de me retrouver dans ton chaleureux chez toi ! Plus d'un an sans venir, ca me mannnnnque ! Va falloir trouver un moment ...

    Bises sous le brouillard.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :