• Covoiturage

     

    En remontant ma ruelle, j'ai vu un drôle d'équipage.

    J'ai envoyé l'Ours faire quelques photos :

     

    Covoiturage

     

    J'étais perchée en haut du mur, et de là je voyais mal. Devinez ce que l'Ours vise. Non, pas un caillou blanc plus gros que les autres, mais :

     

    Covoiturage

     

    Un escargot en balade sur le goudron, par beau temps !

    Et quoi sur l'escargot ?

     

    Covoiturage

     

    Covoiturage

     

    Étrange, non ? Que faisait cette chenille en vadrouille sur la cagouille ? De tous côtés, il y a des murs, le jardin est plusieurs mètres plus haut.

     

    Covoiturage

     

    Cette grande traversée avait lieu plus bas, au niveau du poteau.

    Nous n'avons pas vu la fin du voyage, mais nous nous demandons si la chenille ne voulait pas du mal à son transporteur. Si quelqu'un s'y connaît en vies de chenilles...

    Pin It

  • Commentaires

    9
    Dimanche 28 Août 2016 à 14:59

    C'est bien bizarre ça Madame !

    8
    Samedi 27 Août 2016 à 21:08

    Franchement je pense plus à du mépris qu'à de l'agression. La chenille avance, l'escargot est là comme pourrait l'être un caillou alors elle avance en passant par dessus. Rien de plus rien de moins me semble-t-il.

    7
    Sylvie 79
    Vendredi 26 Août 2016 à 17:07
    PS: As-tu reçu mon mail en privé ?
    6
    Vendredi 26 Août 2016 à 15:43

    Une petite chenille opportuniste... mais ce sont des bestioles plutôt herbivores, donc c'était peut-être juste une copine de l'escargot... ^^

    5
    Vendredi 26 Août 2016 à 00:21

    J'adore ce mini reportage sur le vif ..

    4
    Vendredi 26 Août 2016 à 00:04

    bizarre.....mais à près tout ce n'est que du convoiturage!

    Bisous

    3
    Sylvie 79
    Jeudi 25 Août 2016 à 23:15
    Ce sont les bizarreries de la nature dans tes montagne! Je peux t'assurer que cet équipage n'aurait pas survécu aux 38 degrés de chez nous aujourd'hui! Tu les aurais retrouvés grillés, prêts à être dégustés ! Hi hi hi!
    Bises
    2
    Sylvie 79
    Jeudi 25 Août 2016 à 23:15
    Ce sont les bizarreries de la nature dans tes montagne! Je peux t'assurer que cet équipage n'aurait pas survécu aux 38 degrés de chez nous aujourd'hui! Tu les aurais retrouvés grillés, prêts à être dégustés ! Hi hi hi!
    Bises
    1
    Jeudi 25 Août 2016 à 22:51

    Voilà un spectacle original ! la chenille et l'escargot, on dirait le titre d'une fable de Monsieur de la Fontaine... j'espère que l'histoire finit bien...(même si je n'aime guère les escargots, ravageurs de fleurs...)

    Bises, belle journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :