• Calais

     

    Bien qu'ayant passé ma vie dans le sud de la France, j’ai toujours entendu parler de Calais qui est pourtant tout tout en haut de notre pays : le Pas de Calais, les Bourgeois, la dentelle, le tunnel, toussa...

    À l'automne 2018, après l'Aisne, j'avais tenu à passer par Calais pour la dentelle : on n'était plus à quelques kilomètres près.

    Nous avons beaucoup aimé notre trop court séjour. Nous avions trouvé un hôtel à quelques pas du centre, ce qui nous a permis de visiter un peu et de flâner dans les rues. Bien qu'aux infos on nous parle toujours de "la jungle" et des migrants, rien n'apparaît dans la ville qui nous a paru très agréable.

     

    Calais

               Il y a plusieurs monuments à la gloire du général. Celui-ci est le plus original, surtout la nuit.

     

    Au matin, nous sommes revenus faire quelques photos.

     

    Calais

    Calais

     

     

    Calais

    Calais

     

    Puis nos pas nous ont menés vers le but du voyage :  "La cité de la dentelle et de la mode". Nous n'avons pas de photos de l'extérieur, ni de la salle du restaurant, dommage.

    Ce qui m'attirait, c'était la dentelle elle-même, j'y allais en égoïste amoureuse des fils et des chiffons. Il y avait beaucoup de visiteurs et, chose incroyable, les hommes (dont l'Ours) étaient aussi intéressés que les femmes. Il faut dire que, question mécanique, on est servis.

     

    Calais

     

     

    Calais

     

     

    Calais

     

     

    Calais

     

    Il y a toute une salle de grands métiers aménagée pour le public, et quand ça fonctionne, c'est impressionnant. Ça "déménage", tout tremble très fort. Grosses machines et fines dentelles, le contraste est saisissant. Je ne vous raconte pas l'histoire, ni pourquoi cette dentelle est intimement liée aux anglais.

     

    Et aussi, beaucoup de vraies pièces de musée :

     

    Calais

     

     

    Calais

     

     

    Calais

     

    Des rouleaux de fils de toutes sortes : 

     

    Calais

     

    Et enfin, une immense exposition d’œuvres très variées, aussi bien anciennes que créations récentes. J'ai beaucoup trop de photos pour faire un choix. Il faut aller sur place, avancer à son propre rythme, et s'attarder devant ce que l'on préfère. Et Eklablog qui me limite à 15...

     

     

     

    Calais

     

     

    Calais

     

    Nous étions presque à la fin de notre voyage (dont le but initial était d'aller chez des amis dans l'Aisne), et je suis fière de moi, car j'ai épaté l'Ours avec Guédelon et Calais, et nos amis nous ont fait connaître le Familistère de Guise. Nous avons pris tous les deux beaucoup de plaisir dans ces visites originales, originales pour nous car, en général, nous nous intéressons plutôt aux paysages naturels.

    Je reviens bientôt vous voir, peut-être avec quelques images de Corse ou de Calanques. Puisqu'on est obligés de voyager sur place, rêvons... et restons sages.

     

    Pin It

  • Commentaires

    7
    Samedi 23 Janvier à 20:44

    Bonjour la Fourmi

    Calais j'y ai vécu 10 ans et nous nous sommes mariés dans ce magnifique Hôtel de ville .

    Mais  le musée de la dentelle a été inauguré bien après mon départ de Calais alors je ne l'ai jamais vu ni les sculptures de Charles et Yvonne de Gaulle qui ont été installées après mon départ .

    Quant aux six Bourgeois de Calais j'avais fait  faire de l'expression corporelle avec  6 Bourgeois (élèves ) habillés dans des tenues identiques aux personnages et qui mimaient ces bourgeois allant porter les clés de la ville aux Anglais et sur la musique de Carmina Burana de Carl Orff .Il y avait une gamine qui jouait admirablement .

    Ton article me plonge dans des souvenirs lointains .

    Bises

     

    6
    Sylvie79
    Samedi 23 Janvier à 18:59

    Quel régal pour les yeux, ces machines énormes qui confectionnent de si magnifiques dentelles!!!

    Tu imagines facilement qu'une telle visite me plairait aussi ainsi que les passementeries stéphanoises....

               Bises!

    5
    myriam
    Samedi 23 Janvier à 10:31

    je peux considérer que je suis dans le nord et j ai bien l intention de m y promener quand ? oui quand aurons nous la possibilite de circuler librement , nous n en prenons pas le chemin 

    j espere aller voir ce lieu ! car la Marne avec ses cultures de betteraves et ses vignes !!!! 

    mon reve serait d aller a Etretat !!!!

    bon w e et merci pour ce beau partage

      • Samedi 23 Janvier à 12:01

        On a vu (ou raté faute de temps) plein de jolies choses là-haut. Chaque coin de France métropolitaine a ses trésors. Moi aussi j'ai des envies de me promener....

        Bises du sud

    4
    Samedi 23 Janvier à 06:38

    Merci pour la découverte de cette ville que je ne connais que de nom, pour l'anecdote historique des bourgeois de Calais et la grâce obtenue par Philippa...

    Belle journée, bises

    3
    Vendredi 22 Janvier à 22:07

    Coucou Jolie Fourmi! J'adore tes photos de fabrique de la dentelle! cela me rappelle avec beaucoup d'émotion la fabrique de soie et de rubans de ma tante et de la mère à un de mes oncles à Saint-Étienne et tous les passementiers stéphanois! J'y ai passé des heures à rêver quand j'étais petite fille! La fabrique de soie étaient toute en immenses verrières d'où l'on voyait tout Saint-Étienne avec les grandes escaliers! Que de souvenirs!!! biggrin!

    Bise du soir! Il fait ici un temps épouvantable! Pluie et grand vent de tempête!ouch

    2
    Vendredi 22 Janvier à 21:20

    Coucou,mon mari a vécu à Calais quelques temps mais perso quand nous y avons été il y a de nombreuses années il y avait de nombreux migrants assez agressifs car notre fourgon les intéressait!Le papa de mon Gg travaillait dans une usine de dentelle,ma tante faisait de la dentelle ..

    bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :