• Ça s'en va et ça revient

     

    Qu'est-ce qui part et qui revient ?

    Le jour ou la nuit ? Les marées ? Les saisons ? Tout ça, on a l'habitude. Mais je ne me suis toujours pas fait une raison pour cette fichue neige de printemps. L'automne et l'hiver, je veux bien. Mais quand les beaux jours arrivent (ou devraient commencer) je ne supporte pas de voir mes fleurs souffrir.

    Il y a quelques jours, je vous montrais une bonne couche de poudreuse (enfin, pas trop poudreuse, car pelletée) sur mes iris de Hollande. Il n'y a pas eu de dégâts. Ouf !

     

    Tout a fondu gentiment, mes petites protégées ont réapparu, en bon état :

    Ça s'en va et ça revient

    Même que les hellébores essaient de faire monter leurs corolles vers le ciel, position normale pour ces fleurs.

     

    Hier matin, nouvelle inquiétude en constatant que les iris étaient pleins de glace :

    Ça s'en va et ça revient

    Normalement, les jolies gouttes, ça devrait être de la rosée ! J'ai touché : si, si, c'est dur comme des glaçons.

     

    Ça s'en va et ça revient

    J'ai aussi palpé la bourrache pour savoir si elle avait des fleurs en préparation. J'ai découvert qu'elle était entièrement gelée, toute raidie.

     

    Je suis allée voir mon ail des ours qui était sorti de terre : gelé lui aussi, figé comme le reste du jardin :

    Ça s'en va et ça revient

    Mais je suis hyper contente : ma plantation de l'an dernier est une réussite, je pourrai un jour m'en faire un pesto.

     

    Que disait la météo ? Qu'il risquait neiger beaucoup durant les deux jours à venir.

    Mais j'ai pris mes précautions :

    Ça s'en va et ça revient

    J'ai pensé que les fauteuils de jardin, à défaut d'être beaux, feraient une protection suffisante pour mes jonquilles qui sont en boutons.

                               

    Ça s'en va et ça revient

     

     

     J'ai été bien inspirée. Jugez par vous-même.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Tout allait bien, jusqu'à ce que l'Ours que je nomme Attila arrive, armé de sa pelle, pour dégager le passage.

    Ça s'en va et ça revient

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     Vous voyez ce qu'il a fait ? En moins de temps qu'il n'en faut pour le dire, il a balancé quelques kilos de neige SOUS mes fauteuils. J'ai hurlé à travers mes double-vitrages ! La faute à la capuche a-t-il dit pour se justifier.

    Je vous le répète : la vie est dure pour les jardinières des montagnes !

    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    17
    Lundi 29 Février 2016 à 19:07

    Je connais une autre blogueuse jardinière qui surnomme son mari Attila et fait le même genre de bêtises que ton Ours .
    Cet hiver est finalement pénible , ce soir je suis allée couvrir à nouveau des plantes frileuses on annonce 0° mais aujourd'hui il a fait froid et je me demande si demain matin on n'aura pas du négatif .
    Vivement le vrai printemps .

    Bises

     

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    16
    Dimanche 28 Février 2016 à 11:49

    Bonjour Petite fourmi,

    C'est vrai que l'hiver est fou cette année. On ne sait plus quoi faire pour nos plantes..... J'espère juste pas un grand coup de gel pour les fruitiers.
    Bon dimanche à vous deux. Bises des Alpes du Sud

    15
    Dimanche 28 Février 2016 à 11:17

    depuis mon petit coin de charente maritime, tant de neige me fait rêver ! chez moi les jonquilles vont bientôt être en fin de floraison, les premières sorties, en avance cette année, sont déjà fanées, bon dimanche

    14
    Dimanche 28 Février 2016 à 10:22

    Je n'aurais jamais pensé que les Huns étaient de retour ! wink2

    Mes Hellébores n'ont jamais été aussi vilaines. Ce n'est pas la neige mais la pluie et les vents violents. Quel hiver pénible !!!

    Je t'embrasse. Bon dimanche.

    Cricri

     

      • Dimanche 28 Février 2016 à 11:06

        Heureusement que tu as des petits compagnons ailés pour te distraire.

        Bises des montagnes

    13
    Dimanche 28 Février 2016 à 10:12
    Couleur-Parenthèse

    Pierre dit: Il faut dire à l'ours qu'il mette un bonnet au lieu d'une capuche! Hi hi hi!

    Chez nous, il neigeote par intermittences mais rien de grave! Toutefois mes petites primevères souffrent aussi du froid et du gel! Mais je peux malgré tout fleurir mon coin liturgique!

    Je t'embrasse et te souhaite un doux dimanche bien au chaud! biggrin!

      • Dimanche 28 Février 2016 à 11:02

        Après, il a fini par mettre le béret sous la capuche, et cette dernière ne lui est plus tombée sur les yeux.

    12
    Dimanche 28 Février 2016 à 09:58
    josy15

    oh le vandale ! remarque la neige protège du gel ! ???

      • Dimanche 28 Février 2016 à 11:04

        La neige du ciel peut protéger ce qui est au ras du sol, mais une pelletée envoyée avec élan, eh bien ça casse !

    11
    Dimanche 28 Février 2016 à 09:05

    Les gelées tardives peuvent faire bien des dégâts... zut de zut pour les jonquilles.... il ne s'est posé aucune question en déblayant sur le pourquoi et comment des chaises posées là ??? Ah la la... Bises, bon dimanche (ici, vent glacial pas top non plus pour le jardin...)

      • Dimanche 28 Février 2016 à 11:03

        Il le savait très bien depuis la veille, mais c'est la faute à cette c..de capuche qui est mal faite, et qui a une visière...

    10
    Dimanche 28 Février 2016 à 07:25
    CathyRose

    Oh Attila ... pas bien ça, il faut penser aux jonquilles quand même !!! Trêve de plaisanterie, que le temps est pénible cette année, ici on est plutôt repartis au froid, à voir ce que ça va donner sur toutes les fleurs qui étaient bien en avance !!!
    Bon dimanche, bisous !
    Cathy

      • Dimanche 28 Février 2016 à 11:08

        Chez moi, c'est en avance, mais pour le moment pas de soucis à part Attila. Les vraies floraisons printanières ont l'habitude d'attendre pour démarrer.

        Bisous enneigés

    9
    Sylvie
    Dimanche 28 Février 2016 à 00:26
    Oh! Tu avais poutant bien protégé tes protégées ah ah oh oh oh! J'espère qu'elles vont bien supporter ce séïsme et s'en réchapper!
    Trève de plaisanterie: chez moi, je n'y comprends rien non plus!
    Il gèle le matin et les pruniers sont en pleines fleurs blanches devant mes fenêtres, alors, quand je vois ça, à peine réveillée, j'ai l'impression que c'est couvert de neige!!!!!
    Sur l'autre façade, mon allée de jonquilles est fleurie et les pivoines arbustives en boutons paraissent....fichues à cause du gel!
    Y'a plus d'saisons ma bonne dame!
    Bises à toi! Et courage!
    Sur la calendrier, le printemps est toujours fixé au 20 mars hihihi!!!!
      • Dimanche 28 Février 2016 à 11:10

        Chez moi, normalement, le printemps c'est en avril !

    8
    Macha
    Dimanche 28 Février 2016 à 00:23

    Il faut COM MU NI QUER sinon les jonquilles trinquent ! ! !

      • Dimanche 28 Février 2016 à 11:09

        COM MU NI QUER avec un Attila coupé d'Ours ? Tu rigoles ?

        Bises accompagnées de quelques flocons

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :