• Barcelone

     

    Pour les rameaux, j'ai évoqué notre petit voyage de 2007 en Catalunya, en parlant de la Sagrada familia de Barcelona.

    Je dois vous parler de mon histoire d'amour ratée avec Barcelona. Quand j'ai commencé à étudier l'espagnol (première moité des années 60 !) je suis tombée amoureuse de Gaudí et de cette ville méditerranéenne où il a tant construit.

    I À Pâques 1967, je suis allée avec mes parents sur la Costa Brava, chez des amis qui ont une superbe maison sur la falaise. Je n'ai pas réussi à obtenir une journée pour descendre jusqu'à Barcelone : trop loin, trop fatigant... Frustration, car je savais que c'était possible.

    II Puis je me suis mariée, et en juin 1969, l'Ours et moi sommes allés aux Baléares. Nos dates de séjour ne correspondant pas aux charters de l'époque, nous sommes revenus par des avions de ligne, avec trois heures d'attente à Barcelone. Nous voulions faire un tour de ville en taxi, juste pour avoir une vue d'ensemble : cela nous a été déconseillé car nous risquions rater notre avion à cause des embouteillages.

    III Au début des années 90, l'Ours et moi sommes allés jusqu'en Andalousie, par la route. Le jour de notre départ, le premier mars, la météo annonçait des intempéries du côté Atlantique. Nous sommes donc partis par la Méditerranée, pensant faire étape à Barcelone. Et la NEIGE nous a surpris sur l'autoroute entre Lézignan-Corbières et Narbonne. Il nous a fallu des heures pour arriver jusqu’à la frontière. Vous m'auriez vue au col du Perthus, avec mes petites chaussures de ville, aller jusqu'au bureau de change pour avoir quelques pesetas ! (c'était avant l’euro et les cartes bancaires internationales). Nous avons été obligés de nous arrêter à Gerona, devenue Girona, où il neigé pendant la nuit. Au matin, nous avons été obligés d'opter pour l'autoroute où nous avons roulé jusqu'à Valence. Cette neige de mars a vraiment perturbé notre voyage.

    IV Enfin, en 2007, les copains nous proposent un séjour à Barcelone. Quatre jours de pluie.

    Nous n'avons pas visité les maisons Gaudí, car faire la queue dans le vent et la pluie ne nous tentait pas du tout. Moi qui rêvais depuis depuis plus de quarante ans de la "Casa Batlló et de la Pedrera !

    Nous avons tout de même flâné dans le Park Güell, conçu par Gaudí (je vous ai mis le site officiel écrit dans un français parfois un peu étrange) évidemment sous la pluie.

    Ce temps pourri avait un avantage : il n'y avait pas de problèmes pour faire des photos. Pas besoin de poireauter pour attendre que les piétons sortent du cadre.

     

    Les rameaux

     

    Les rameaux

     

    Les rameaux

     

     

    Dans notre malheur mouillé, nous avons eu la chance de bien profiter de la vue sur cet immense banc, zigzaguant comme un serpent, sans badauds.

     

    Les rameaux

     

     

    Les rameaux

     

    Qu'y avait-il là, planqué derrière un pilier ? Un marchand de parapluies...

     

    Les rameaux

     

    Ce disque magnifique est une déco du plafond du lieu où se tient le marchand précité.

     

    Nous avons un peu flâné dans les rues de Barcelone, souvent le nez en l'air, car il y a de magnifiques vieux immeubles.

     

     

    Barcelone

     

    Barcelone

     

     

    Barcelone

     

    L'"Arc de Triomf", porte d'entée de l'expo universelle de 1888.

     

    Barcelone

     

    Sur les quais, nous avons admiré la Langosta de Mariscal : belle bête.

     

    Barcelone

     

    Nous n'avons pas étés tentés par le transport aérien : vous avez vu le ciel ?

     

    Barcelone

     

     

     

    Nous avons adopté pour le bus panoramique, mais c'était vraiment trop mouillé et venté, nous sommes restés à l'intérieur. Et avons piqué un sprint pour aller de l'arrêt de bus jusqu'au musée Miró. Nous avions trouvé un bon moyen pour être à l'abri quelques heures.

     

    Depuis mes années-lycée, je rêvais des Ramblas, cette fameuse avenue animée par des marchands de fleurs et d'oiseaux : que de la déception, il n'y avait rien, rien de rien.

    Nous avons même raté ce marché. Arrivés trop tard, il fermait.

     

    Barcelone

     

     Nous sommes montés jusqu’au monastère de Montserrat. L'endroit est majestueux, ça aurait bien mérité quelques photos, mais l'appareil étant resté dans la voiture ! Nous avons pris un très beau train à crémaillère, très impressionnant, et là-haut il faisait très froid. J'aimerais bien y revenir, un jour ensoleillé, à la demi-saison, car en été il doit y faire trop chaud, et à Pâques trop de monde et temps incertain.

    En vous préparant cet article, je me disais que, un jour, si nous pouvons de nouveau voyager, j'irai bien visiter Barcelona comme il faut. Avec des si...

     

    Après ces quelques jours sur la mer, nous sommes revenus par Andorre et l'Ariège. Que s'y passait-il pendant qu'il pleuvait sur la côte  ? Il neigeait dans les montagnes, et nous avons été obligés de prendre le tunnel pour quitter l'Andorre. On était début avril.

     

     

     

    Barcelone

    Pin It

  • Commentaires

    3
    Lalibricole
    Mercredi 7 Avril à 21:47

    Coucou la Fourmi !!

    Que de péripéties ! Tu as quand même pu visiter même si le temps ne s'y prêtait pas vraiment... Tu as pu ramener de beaux souvenirs avec tes photos !! Allez ! La prochaine fois, le soleil sera peut-être à tes côtés durant tout le séjour !!!

    bonne soirée.

    Bisous et à bientôt

    2
    Mardi 6 Avril à 13:24

    Coucou Petite Fourmi;

    Après bien des déboires tu es enfin arrivée à visiter cette ville. Oui, pas de soleil mais peu de monde et tu as pu faire de jolis clichés.
    Je ne suis jamais allée à Barcelone alors je me promène en ta compagnie avec plaisir. Merci pour ce billet à la fois instructif et ludique.

    Je t'envoie une bise de Haute Provence bien ensoleillée mais aussi bien ventée !

    1
    Vendredi 2 Avril à 18:48

    Ma pauvre, que de contretemps pour pouvoir visiter cette ville... mes titis y ont été plusieurs fois, ils sont très, très fans... 

    Pourrons-nous un jour voyager à nouveau sans entrave ??? pour l'instant, rien n'est moins sûr...

    Belle soirée, bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :