• À table !

     

    Il faut que je vous dise, pour commencer, pourquoi je ne suis pas très présente ici. En plus de marcher au ralenti, d'avoir besoin de beaucoup d'heures dans mon lit, d'avoir des occupations diverses, j'ai maintenant un spectacle permanent et tout à fait captivant juste devant mes yeux. Je vous explique.

    Depuis que nous vivons ici, nous offrons aux oiseaux des boules de graisse et des graines pour oiseaux du ciel. Notre mangeoire est près de la "vieille" cuisine, mais mal placée pour que nous profitions du spectacle.

     

    À table !

     

    Nous y voyions fréquemment des mésanges, et aussi le rouge-gorge qui ne voulait pas partager.

     

     

    Cette année, l'Ours a bricolé autre chose, et l'a installé devant la véranda, près de mon fauteuil de convalescente.

     

    À table !

     

    À gauche, le montant de la véranda. Puis, tout près, le support pour écuelle en terre. Enfin, à droite, une enfilade d'arbustes (lilas, seringats, cornus et aubépine,) qui sont devenus salle d'attente et salle à manger. Les zozios prennent place dans le lilas le plus proche, et vont piocher leur graine quand la voie est libre.

     

    Ça a marché : au bout de deux jours, les mésanges avaient déjà pris possession des lieux. Sur les conseils d'une copine, qui nous a dit que cela plaisait beaucoup aux oiseaux, nous avons acheté un sac de 2,5 kg de tournesol. Les mésanges ont-elles aimé ? Non, elles en raffolent. Il faut voir la foule à notre nouvelle mangeoire.

    Elles ont passé le tam-tam dans la forêt, et plus le temps est pourri, plus il y a foule. On n'arrive pas à avoir de bonnes photos, mais souvent elles sont 4 ou 5 dans le même lilas, à dépiauter leurs graines.

     

    À table !

    Elles coincent la graine entre leurs pattes, et font marteau-piqueur avec le bec. C'est impressionnant.

     

     Nous nous sommes aperçus qu'il n'y avait pas que des mésanges charbonnières, mais aussi des mésanges bleues que nous n'avions jamais remarquées.

     

    À table !

     

    Les mésanges bleues sont plus petites et moins habiles. Elles perdent souvent leur graine. Par chance d'autres oiseaux, que nous ne connaissions pas, aiment bien "faire les poubelles" au sol ou sur le bord du mur. Ils arpentent sans cesse le terrain, que ce soit neige, terre, herbe ou mousse.

     

    À table !

     

    Plus ou moins roux dessous, tête grise, et stries sur les ailes.

     

    À table !

     

    Il nous semble qu'il s'agit des pinsons des arbres. Au bout d'une semaine, ils revendiquent parfois une place à la mangeoire.

     

    Le tam-tam a résonné jusqu'aux oreilles d'autres oiseaux. C'est ainsi que nous avons, plusieurs fois par jour, la visite de M. et Mme Bouvreuil :

     

    Tam-tam pour la horde affamée

     

    Autant les mésanges font vite, autant les bouvreuils prennent leur temps. Ils s'installent, le temps de bien casser la graine (l'expression vient-elle de là ?) et M. fait la police : personne n'a le droit de s'approcher. Il montre le bec grand ouvert et semble très méchant.

     

    Tam-tam pour la horde affamée

     

    M. a posé pour que l'Ours le voie bien de face et de dos.

     

    Tam-tam pour la horde affamée

     

    La couleur est un peu fausse : les bouvreuils sont rouge, pas orange comme le rouge-gorge.

     

    Et même mieux : nous n'avons pas UN couple de bouvreuils comme d'habitude, mais plein de bouvreuils :

     

    À table !

    Un mâle dans la mangeoire, un autre sur le cerisier à droite.

     

    Toutes nos photos d'oiseaux sont de qualité moyenne, car les conditions sont difficiles. Il y a foule les jours de neige, mais la luminosité n'est pas terrible, les flocons gênent. Et quand il fait beau, nous sommes à contre-jour, éblouis par le soleil en face, ou la montagne trop blanche.

    Devant tous ces oiseaux qui tourbillonnent dans tous les sens, nous ne savons comment faire. Il nous faudrait une caméra fixe, et nous extrairions quelques images de notre film.

     

    À table !

     

    Quand c'est plein, les mésanges prennent très vite leur graine pour la manger ailleurs. Quand c'est vide, elles sont obligées de s'arrêter un moment. Mais comme elles s'enfoncent dans le plat, on n'arrive pas à les photographier.

    Or, nous avons repéré une autre variété : je pense qu'il s'agit des mésanges huppées, mais il va falloir d'autres clichés pour pouvoir bien les identifier.

     

    Nous habitons "passage des Oiseaux" : au moment de nommer la rue, personne ne devait savoir qu'il y en aurait autant dans ce jardin. Il nous a fallu 17 printemps pour découvrir l'existence d'"arbres à oiseaux" aussi garnis que des arbres de Noël, sauf que ces boules de plumes sont très agitées et voltigent sans arrêt.

     

     

     

     

    Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    13
    Samedi 28 Avril à 10:17

    Jeudi j'ai vu un couple de bouvreuils ici. Il y avait longtemps que je n'en avais plus vu chez moi.

    Je ne mets que du tournesol depuis au moins 10 ans aux oiseaux. Je mets pour les pies, grives... des croquettes de chats dans l'eau.

    J'ai stoppé les boules de graisse car elles n'étaient pas mangées. L'une d'elle est restée des années pendue. Le sac a fini par cassé.

    12
    Lundi 23 Avril à 18:03

    Bonjour la Fourmi

    J'aime beaucoup la mangeoire fabriquée par l'Ours , elle est fonctionnelle et permet de garder la nourriture à l'abri des intempéries .

    Ainsi placée la mangeoire attire de nombreux oiseaux et c'est sûr c'est un plaisir de les observer .
    Une seule fois il y a très longtemps Alain a vu un bouvreuil mais plus rien depuis des années , ils sont très colorés et beaux à regarder .

    Cette année le prix du tournesol a baissé et on a payé 20 € pour 35 kgs au silo du village et on a utilisé cet hiver 50 / 60kgs .
     Pendant la période de reproduction et la couvaison  on voit des oiseaux comme le pic épeiche venir aux mangeoires alors qu'en hiver il ne vient pas .
    Cet article explique pourquoi nourrir les oiseaux au Printemps .

    https://www.lejournaldujardin.com/2013/10/07/nourrir-les-oiseaux-de-la-nature-toute-lannee/

    Avec la chaleur les oiseaux ne fréquentent plus les mangeoires .

    Mais en montagne comme chez toi il faut continuer à les nourrir .

    Je ne suis pas souvent sur les blogs mais plus souvent au jardin il y a un travail fou .

    J'espère que tu te rétablis doucement en observant les oiseaux .
    Nous avons un petit orage qui passe .
    Bises

    11
    Samedi 21 Avril à 10:31
    josy15

    belles photos et bon courage !

    10
    Lundi 16 Avril à 17:46

    C'est un beau spectacle et tout ce joli monte est là pour te remonter le moral.

    Les bouvreuils sont tellement beaux. Le resto est un 5* chez-vous et ils le savent.

    Bon rétablissement, j'espère que doucement tu remontes la pente ?

    Un gros bisou

    9
    Macha
    Jeudi 12 Avril à 11:20

    Quand on offre d'aussi joli gîte et goûteux couvert, pas étonnant qu'il y ait foule !

    Quelle récompense, te voilà avec une fort joyeuse et poétique compagnie tout en couleurs et diversité de tailles, de formes, de comportements, de quoi régaler tes yeux et te faire oublier la fastidieuse remise en route genouesque...

    Un "cinéma" gratuit, à volonté, enfin, presque, car si petits et légers soient-ils, il faut remplir la gamelle jour après jour. Oui, mais le retour sur investissement est tellement gratifiant !

     

     

     

    8
    Mercredi 11 Avril à 23:12
    Milou

    Quel régal que ce reportage!

    J'ai aussi la visite de mésanges bleues et de rouge gorge (ou bouvreuils, je ne suis pas sûre de bien faire la différence entre les deux) devant la fenêtre de mon salon, j'aime beaucoup les observer, mais je n'ai pas vu autant de détails. Et je ne sais pas si ce sont plusieurs oiseaux ou toujours les mêmes. J'ai mis des boules de graisse, des graines pour oiseaux sauvages, mais aussi des pommes plantées dans un support, ça leur plait bien...

    J'ai un livre dans lequel ils disent de ne plus donner de boules de graisse ou autre nourriture à partir d'avril pour  encourager les oiseaux à aller chercher leur nourriture ailleurs dans la "vraie" nature. J'expérimente... je vais essayer d'observer encore davantage car ton reportage me donne bien envie d'en voir plus...

    Dans mon ancien jardin je plantais des tournesols, et les oiseaux se régalaient des graines. Ici j'en ai resemé ce matin...

    MERCI pour ce grand plaisir

    Bonne soirée

    Bizzzzzzz

      • Jeudi 12 Avril à 08:51

        je sais bien qu'on ne doit plus nourrir les oiseaux quand les beaux jours arrivent. Mais chez moi, les beaux jours passent vite. Soleil un jour, neige le lendemain. Le jour de neige c'est la ruée sur nos graines. En 15 jours, nous avons vu plus de visiteurs à la nouvelle mangeoire (avec les nouvelles graines) qu'en 15 ans à l'autre mangeoire avec des graines qui leur plaisaient moins. Nous passons des heures à les regarder, donc ma broderie et mon tricot n'avancent pas.

        Bises des Pyrénées

    7
    Mercredi 11 Avril à 21:40

    Coucou Jolie Fourmi! Tous tes oiseaux, je les ai aussi à la maison et cette année on a passé 35 kgs de tournesol dont 25 en bio! D'année en année, nous devons augmenter notre achat de graines! Nous les achetons à la LPO, c'est leur opération protection d'automne/hiver! Je t'embrasse!biggrin!

      • Mercredi 11 Avril à 21:55

        On est ridicules avec nos 2,5kg... Mais ça ne fait que quelques jours. On prévoira la quantité l'année prochaine, car l'hiver est très long chez nous (il neige encore).

        Bises des Pyrénées

    6
    Sylvie79
    Mercredi 11 Avril à 21:07
    Ce téléphone m'agace de plus en plus!!!!!
    5
    Sylvie79
    Mercredi 11 Avril à 21:06
    Grrr, l'écriture automatique de ces téléphone l'agace car 2 belles fautes se sont incrustées! Alors....Quel....et ils
    4
    Sylvie79
    Mercredi 11 Avril à 21:04
    Qu'elle beau reportage ornithologique! Et les photos de l'Ôurs sont superbes. J'ai plein d'oiseaux chez moi aussi qui se relaient mais je n'ai pas pu faire d'observation aussi fine. Et puis la douceur revient, alors il s'affairent désormais à leur nid. Tu as toujours de la neige? Bises
    3
    Mercredi 11 Avril à 18:21

    Trop mignon !! quel joli spectacle !!! en tout cas, ils se donnent le mot, comme tu dis, le tam-tam fonctionne bien...

    Bises, belle soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :