•  

    Je ne m’en vais pas loin, mais il se peut que pendant 3 ou 4 (ou plus) jours je n'aie pas de connexion Internet et pas de téléphone fixe.

    Je serai au soleil (mais non, je crois que la météo est mauvaise) et je contemplerai ce décor qui me changera de ma montagne habituelle :

     

    Petite absence

     

     

    Mon absence a un rapport avec ça :

     

    Petite absence

     

    J'emporte mon tricot et ma machine à coudre, ainsi que de bonnes lectures.

    En attendant, je profite du soleil, de la vue sur les sommets légèrement enneigés, et je vous dis "à bientôt".

     

     

    Pin It

    3 commentaires
  •  

    Il y a très longtemps, Emmanuelle avait donné une bonne idée de petits cadeaux. il s'agissait de pochettes pour ranger et transporter les chargeurs de téléphones portables, très utiles au moment du chargement quand on n'est pas chez soi.

    Je me suis dit que ce serait bien pour moi aussi : une jolie pochette serait plus pratique qu'une vilaine poche* en plastique pas solide, et que ça serait bien pour des petits cadeaux..

     

    Pour ce faire, il a fallu que retrouve la méthode, pourtant simple, pour faire des pochettes doublées.

    Quelques jours plus tard, après avoir longuement réfléchi sur la finition, et consulté un peu sur le net, je m'extasiais devant mon stock multicolore :

     

    Chargeur de téléphone

     

     ( Un vélo d'appartement, ça sait se rendre utile après la rééducation des genoux ! )

    Si vous avez tout compris de cette couture, ne lisez pas tout. Je répète ce que j'ai déjà montré, mais c'est POUR MOI que j'ai fait ce semblant de tuto.

     

    Chargeur de téléphone

     

    Chargeur de téléphone

     

    Chargeur de téléphone

     

    Chargeur de téléphone

     

    Quand tout est bien retourné, remis à plat, fermé à points cachés et bien joli, il n'y a plus qu'à faire un trou et poser un anneau de rideau clipsable, ce qui est bien plus rapide que la broderie.

     

     

     

    Chargeur de téléphone

     

    Si on en fait beaucoup (copains, famille, etc...) on a plein de petits disques multicolores. J'ai envoyé les miens à une copine qui fait beaucoup de collages, je suis certaine de leur bonne utilisation.

     

    Chargeur de téléphone

     

     

     Chargeur de téléphone

     

    J'en ai offert à toute la famille et aux copains l'an dernier, voilà la mienne qui m'accompagne partout :

     

    Chargeur de téléphone

     

    Et voilà ce que ça donne, dans une maison du XXVIII° je suis juste un peu distraite, je voulais dire XVIII°, merci les copines, électrifiée il y a quelques dizaine d'années, quand on ne trouve qu'une antique prise en porcelaine posée contre une cheminée à 1,60 m du sol :

     

    Chargeur de téléphone

     

    *je suis née au pays des poches (dites sacs ou sachets ou pochons ailleurs), ainsi que des chocolatines (que la France nomme pains au chocolat).

    *vous voulez tout savoir ? J'en ai fait toute une série avant Noël. En février, en rédigeant cet article, j'ai constaté que je devais réviser encore une fois la technique des pochettes doublées. J'avais oublié de me garder une pochette pour moi, et je n'avais pas de photo de l'objet complètement terminé. Eh bien, en avril, j'avais encore oublié. Et aujourd'hui, en octobre, je me demande si je saurais en refaire sans revenir voir quelques images. Vous croyez que c'est grave, ou bien que mon cerveau est définitivement fâché avec ce genre de pliage ?

    Rassurez-vous, c'est pourtant très simple, c'est utile et ça amuse tout le monde.

     

    C'est le moment de penser aux petits cadeaux pour Noël et à la déco-maison. Nous sommes toutes preneuses de bonnes idées.

     

     

    Pin It

    9 commentaires
  •  

    Un jour en cherchant je ne sais quoi, je suis tombée sur un truc qui m'a étonnée. Je n'ai pas besoin de ça car, dans mon jardin, il suffit que je plante une bouture pour qu'elle pousse. Ma nursery est toujours bien remplie : sauges, sureau panaché, rosiers, hortensias, pérovskia, saules crevette, et tout le reste.

    Pour d'autres jardiniers, c'est plus aléatoire, alors voilà comment faire soi-même, gratuitement, ses hormones de bouturage.

    Je vous mets seulement le lien sur Wikipedia et une page copiée du site Gerbeaud (par ailleurs très intéressant). Je vous fais cet article en vitesse à la demande d'une copine que ça intéresse.

    Amusez-vous bien !

     

     

    Wikipedia

     

    article copié-collé du site Gerbeaud

    Recette de l'eau de saule

    Coupez des branches de saule lignifiées (saule blanc, saule pleureur, saule marsault...). Faites-les tremper dans de l'eau, sans changer l'eau, pendant 4 à 6 semaines. Au bout de ce temps de macération, un gel s'est formé en surface de l'eau et sur le bois (et sur les racines qui se seront éventuellement formées). Ce gel est très riche en salicyline : récupérez-le et placez-le dans un petit bocal en verre. Utilisez-le comme hormone de bouturage : enduisez-en vos boutures avant de les mettre en terre. Attention, ce gel ne se conserve pas longtemps : préparez régulièrement de l'eau de saule pour avoir toujours de l'hormone de bouturage faite maison à disposition.

    Autre méthode, plus rapide, pour les plantes qui se bouturent dans l'eau : débitez en rondelles des branches de saule (écrasez-les éventuellement au marteau) et faites tremper ce bois dans de l'eau pendant quelques jours. Retirez ensuite le bois et utilisez l'eau (riche en salicyline) pour le bouturage.


    7 commentaires
  •  

    Voilà 15 ans que Claire Nouvian a créé l'association BLOOM pour défendre les océans contre les prédateurs que sont les rapaces avides de toujours plus de bénéfices et tant pis si toute faune disparaît du fond de nos mers.

    Demain les ministres européens s'apprêtent à voter des aides (avec nos impôts) pour construire encore d'énormes bateaux de pêche industrielle.

    Pendant ce temps, les équipages des petits bateaux, ceux qui respectent la ressource, remontent des filets de moins en moins pleins.

     BLOOM (Clic)

     

    Connectez-vous d'urgence sur le site de Bloom et signez la pétition, vite, vite, vite !!!


    votre commentaire
  •  

     

     

    Oui, parfois moi aussi j'tricote dans mon coin : suis-je idiote ?

    En tous cas, je fais travailler mon cerveau. C'est ça les joies du net. Je suis tombée par hasard sur des explications d'écharpe queue de dragon tellement bien faites que je n'ai pas pu résister. Il y a les explications écrites, et le film maille par maille en temps réel : impossible de ne pas comprendre. Mille mercis à Fadinou.

     

    Moi j'tricote

     Ma queue de dragon commence à se tordre

     

     

    Moi j'tricote

     

    Presque fini. J'ai fait beaucoup de voiture (en passagère). Super pour tricoter, mais pas pour faire des photos.

     

    Les internautes sont formidables. Voilà qu'une autre montre comment finir avec des écailles. Si j'ai bien compris, elle s'appelle Charlotte Verhelst.

    Elle aussi filme ses mains et son ouvrage. Merci les copinautes !

     

     

     

     

     

     J'ai également fait des écailles sur le dernier côté :

     

    Moi j'tricote

     

     

    Et voilà mon œuvre achevée, toujours dans la voiture. En ce moment je ne suis jamais chez moi, et je suis très occupée.

     

    Moi j'tricote

     

    L'hiver peut arriver, j'ai un truc en plus (non, pas un truc en plumes) pour protéger mon cou.

    Et j'ai tellement aimé tricoter ce modèle que je viens d'en commencer un autre, avec une jolie laine à chaussettes verte et marron. Photo nulle, comme d'habitude, mais là je suis devant la TV et l'éclairage n'est pas terrible.

     

    Moi j'tricote

    Je dois vous dire que l'aiguille circulaire est bien plus pratique que les deux aiguilles : plus facile pour ranger le tricot, ça ne tombe pas, on a besoin de moins d'espace. Mais je n'avais pas la bonne taille...

    Pin It

    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires