•  

    Bonjour à tous,

    voilà une semaine que vous voyez mes nouvelles lunettes (pour les non-abonnés qui passent voir si il y a du nouveau), alors je vous montre un peu mon actualité.

    Le printemps arrive ici aussi. Certains jours il fait très doux. Ci-dessous, un exemple de ce qui peut se produire :

    Printemps

    Mes hellébores le 20 mars à 9 heures du matin

     

    Printemps

    Les mêmes, le même jour à 19 heures. Spectaculaire, non ?

    Elles sont pas loin du passage que nous déneigeons, et certains jours ça peut fondre très vite.

     

    En ces temps troublés, je pense beaucoup à la folie inhumaine qui frappe le monde. Chez moi, le ciel est si beau, si calme, qu'on a peine à croire à toutes les horreurs qui se passent ailleurs.

     

    Printemps

    Je vois souvent des avions, car nous sommes sous un couloir aérien. Ils passent sans bruit, on voit juste une traînée blanche. Depuis l'an dernier, j'éprouve de drôles de sensations.

     

    Printemps

    Et si, au lieu de passer derrière, ou au dessus, il venait se fracasser comme cet avion allemand dans les Alpes de Haute-Provence ?

     

    Printemps

     

    Printemps

     

     

    Pin It

    8 commentaires
  •  

    Six mois de neige, c'est bien, mais on a aussi envie de couleurs.

    J'ai enfin vu l'ophtalmo et, munie de ma prescription, j'ai fait faire mes nouvelles lunettes :

    Neige et couleurs

    ("selfies" à plusieurs heures du jour ou de la nuit)

    De quoi égayer les jours les plus tristes, non ?

    J'ai aussi fait de la cuisine :

    Neige et couleurs

    Confiture d'oranges et courge butternut à la poêle le même jour. Voilà pour le orange.

     

    Il y a aussi le blanc. Je vous fais un état des lieux, avec trois photos prises du même endroit il y a quelques heures, devant la maison, en pantoufles :

    Neige et couleurs

    Neige et couleurs

     Et, ci-dessous mon coin favori de mars, avec du violet :

    Neige et couleurs

    Sur le banc de pierre, mon petit matériel : le bol de chicorée, la revue et le crayon pour faire un mot croisé au soleil. D'un côté les crocus bien colorés, de l'autre le chèvrefeuille.

     

    Le grand calme semble-t-il, mais que de distractions :

    Neige et couleurs

    Neige et couleurs

    D'abord, étudier les empreintes dans la neige.

    Puis, assise sur mon banc bien ensoleillé, essayer de photographier les bourdons butineurs :

    Neige et couleurs

    Ils n'ont pas voulu se poser, ils ont préféré aller voir ailleurs. Mais où peuvent-ils trouver des fleurs en cette saison ?

    Enfin, au lieu de me concentrer sur mon mot croisé, faire la causette aux lézards qui n'ont pas très envie de partager la place : ils étaient deux à ma droite, assez calmes, à la condition que je reste assise et que je ne fasse pas de mouvements trop rapides.

    Neige et couleurs

    Neige et couleurs

    Très près de moi, curieux. Je ne sais pas combien de temps vivent les lézards, mais je pense qu'ile me connaissent et qu'ils ont compris que je ne leur veux pas de mal.

     

    Il y en avait un autre à ma gauche :

    Neige et couleurs

    Neige et couleurs

     

    Vous avez vu la peluche rose  à mes côtés ? C'est un gilet que j'adore, chaud et léger. Mais bof! avec mes lunettes. De toutes façons, avec le soleil et la neige, j'avais les lunettes noires. Comme j'avais oublié le chapeau, j'avais posé sur ma tête un sac en tissu, et le bouton me pendait sur le front.

    Neige et couleurs

    Le ridicule ne tue pas, et personne ne m'a vue, à part vous !

     

    Pin It

    17 commentaires
  •  

    Ma fille aînée, en se promenant sur le Net, a trouvé un porte monnaie comme je sais faire (explications ici) et m'a dit qu'elle aimerait bien, fabriqué de la même façon, un étui à lunettes dans de jolis tissus.

    Je pense que c'est la planisphère de sa fille lui a donné envie.

     

    Etui à lunettes

     

    J'ai assemblé, entre autres, de l'écossais et quelques tissus de Noël avec du rouge comme elle aime, des feuilles d'automne achetées sur un marché près de chez elle, un bout de l'ensemble que je m'étais fait pour mes 40 ans,  un morceau de robe de grossesse de 1971, des myrtilles de ma montagne, du vrai tissu de patch qui m'avait été donné par la sœur américaine de Voisine, quelques plumes et écritures car les lunettes c'est fait pour lire, et de jolis imprimés stockés pour le plaisir.

    Etui à lunettes

    Ce gros plan vous montre comment élargir autour du fermoir : il faut évaser sur les côtés.

     

    Pour faire plus doux et protecteur, j'ai tenté le coup de la polaire en doublure.

     

    Etui à lunettes

     

     

     J'espère que cela sera au goût de la destinataire :

    Ici, normalement il devrait y avoir une photo, oups, oublié de la faire.....

     

    Depuis mon voyage au Mexique, en janvier 1999, j'ai pour ma part ce type d'étui :

    Etui à lunettes

    En haut, l'original acheté dans un village de tisserands (où on ne reçoit quasiment pas de touristes, quel joli souvenir) et en dessous une copie car le premier était vraiment très usé. Juste un tissu, un peu de molleton, une doublure, un bout de Velcro pour fermer, un biais, et je mets tout le temps ça autour du cou. C'est bien pratique en été ou sur la neige, quand on passe de l'ombre au soleil et qu'on doit changer de lunettes.

     

    Pin It

    12 commentaires
  •  Je reçois régulièrement "Les Nouvelles", la très très belle revue de France Patchwork. On  y voit des tas de modèles qu'on a envie de faire, et on repousse...

    La semaine prochaine aura lieu la "journée de l'amitié" de la délégation France Patchwork dont je dépends, mais à plus de deux heures de route de chez moi.  Ce jour-là, ces dames ont prévu de travailler sur un Projet fou. Ce lien renvoie sur une autre région, mais j'ai l'impression que tous les clubs de France sont sur le coup, alors j'imagine que ça va être à peu près la même chose.

    Je n'irai pas, mais j'ai voulu participer.

     Croisière ou galère

    Il s'agit de faire un maximum de carrés au motif et aux couleurs imposés (gris, noir, blanc cassé, beige et rouge foncé).

    J'avais des tissus qui me semblaient convenir, mais la couture en courbe... m'inquiétait vraiment.

    Je pensais galérer un maximum. En fait, tout s'est très bien passé, grâce à cette vidéo de Nathalie Delarge. Mes arrondis furent une vraie croisière.

     

    page11 du N° 127 de la revue

     

     

     Croisière ou galère

    Quand mes œuvres furent achevées, je me suis dit qu'il fallait trouver un moyen pour les envoyer par la poste.

    J'ai bien regardé le block keeper qu'Isa-Miaou m'avait offert il y a pas mal d'années en m'expliquant que c'était hyper-simple à faire, histoire de minimiser l'importance de son cadeau. En passant, je vous explique, au cas où vous ne le sauriez pas, que cet affreux nom cache un tuyau enveloppé de tissu, dans le but de protéger un patch en cours ou une broderie. On devrait dire "range-ouvrage".

     Croisière ou galère

    Des points de croix qui patientent à l'abri depuis 7 ans

    Oui, c'est vrai que c'est simple. Il suffit d'un peu de tissu et d'un rouleau. Les tuyaux de carton des draps d'examen des médecins, ou ceux des tissus de votre magasin préféré font très bien l'affaire. N'hésitez pas à demander car, sans vous, ils iront direct à la poubelle. On pourrait perfectionner le modèle pour en faire une œuvre d'art, mais mon but était de réaliser un emballage afin que mes carrés n'arrivent pas trop froissés. Me voilà donc partie pour une croisière sur le chemin du bricolage fastoche !!! Et là, oh rage, oh désespoir, oh éléments ennemis ! ce fut une vraie galère. Quand on embarque, on ne sait pas où l'on va.

     

     Croisière ou galère

    J'avais assemblé, retourné et surpiqué mes tissus sans problème, et en cousant le velcro (hélas pas du Velcro de la vraie marque) mon fil a cassé. Horreur ! que des boucles à l'envers !!!  Vérification de la couture précédente :

     

     Croisière ou galère

    Mais c'est quoi tous ces points sautés ?

     

     Croisière ou galèreJ'ai mis un moment à comprendre. Mes fameuses bandes auto-agrippantes sont aussi auto-collantes.

    Elles collent tout, et surtout les aiguilles, le chas se colmate, le fil ne glisse plus, tout se paralyse.

    Les nettoyages au dissolvant n'en viennent pas à bout : regardez ce qui se passe sur le coton...

    Retenez bien la leçon : regardez attentivement ce vous achetez, et réservez le collant à des bricolages n'ayant pas besoin de couture.

     

    J'avais déjà cousu du dur, du glissant, de l'épais, du mou, de l'élastique, du poilu, presque de tout, mais alors PLUS JAMAIS du collant. J'ai connu le désespoir à ce moment.   

    À ma troisième aiguille, j'ai fini !

     

     Croisière ou galère

    Tout à droite, le fameux auto-agrippant sur l'endroit du tissu.

     

     Croisière ou galère

    Les carrés pour le "Projet fou" en cours d'emballage.

     

     Croisière ou galère

    Les deux "cousins" : en vert celui qu'Isa m'a offert, en bleu celui qui est parti par la poste.

    Avec ces mésaventures, je me dis qu'il faut avoir l'estomac bien accroché pour se lancer dans l'aventure la couture. Croisière ou galère, on ne le sait qu'à l'arrivée.

     

     

    Pin It

    7 commentaires
  •  

    Aujourd'hui, j'ai envie de vous parler des oiseaux des jardins.

    Oiseaux

    J'habite en bordure de forêt, j'ai un grand jardin où des zozios viennent se balader, mais mes pièces de vie sont mal placées pour les voir, et je suis tellement mauvaise photographe que je ne vous en montre presque jamais.

    Vous comprendrez en lisant et en regardant la suite pourquoi je suis si discrète sur ce sujet.

     

    Oiseaux

     Je pense que c'est une Mme Merlette. Ces oiseaux viennent nous rendre visite, mais pas très souvent.

     

    Oiseaux

    Un M. Merle dans le chèvrefeuille.

     

     Oiseaux

    Un couple de bouvreuils dans le même  chèvrefeuille. Chez les bouvreuils, comme chez beaucoup d'oiseaux, la différence est frappante entre mâles et femelles. Ces deux-là sont toujours en couple, mais ils passent à toute vitesse, et sitôt arrivés, sitôt repartis.

     

    Oiseaux

    Monsieur est d'un rouge éclatant (en vrai, avant de passer par mon objectif).

     

    Oiseaux

    Notre copain le rouge gorge, pas farouche. C'est le plus facile à photographier. J'arrive presque à l'avoir comme il faut.

     

    Oiseaux

    Un bébé je ne sais quoi, tout en duvet. Il était rigolo, si petit sur ce grand banc.

     

    Oiseaux

    D'autres bébés je ne sais quoi, surpris sur le rebord d'une fenêtre au 1er étage. Ils étaient frigorifiés. On se demande ce qu'ils faisaient à cet endroit-là.

     

    Nous avons plein de mésanges, mais elles ne coopèrent pas du tout. Elles sont sans cesse en mouvement.

    Oiseaux

     

    Oiseaux

    Elles sont montées sur ressorts, et je manque de patience. De plus, comme je suis toujours à l'intérieur, j'ai souvent des reflets sur les vitres ( et parfois des traces ), et le résultat ne peut qu'être mauvais. Ci-dessus, pour couronner le tout, il neige (d'où les taches blanches).

     

    Deux fois en 15 ans nous avons vu des tichodromes sur le mur d'en face. Ces oiseaux-là sont des habitués des falaises de montagne. Nous avons été stupéfaits d'en voir au village, mais ils n'ont pas traîné : le restaurant ne devait pas être bon.

     

    Voici maintenant les liens sur trois copinettes-copinautes qui ont plein de jolis visiteurs et qui savent les photographier ou les filmer.

    Cricri ( Petits bonheurs ) est en Limousin et les filme depuis sa véranda. C'est un régal de les voir se disputer une place à la mangeoire. Regardez les liens que donne cricri en commentaire 1

    Elisa ( Petits bonheurs elle aussi ) est dans les Alpes de Haute Provence depuis peu. Avant elle était un peu plus au Nord et fait de magnifiques photos. Récemment elle a montré les oiseaux d'une de ses amies.

    Marithé est dans le Gers et son superbe jardin héberge aussi un écureuil presque familier, ainsi qu'un geai qui est comme l'enfant de la maison.

     

    Pin It

    10 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires